Flèche hautFlèche basfor the bloopers (calista)

for the bloopers (calista)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1330-premonition-see-me-shttp://newyorkandchill.forumactif.com/t188-votes-de-naleya-noorhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1436-carte-de-fidelite-de-noor-vargas-calhoun#30229
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 270
Factures payées : 0
Avatar : rose bertram
Crédits : amor fati
Autres comptes : naleya (shanina shaik) & reby (amber heard)
Pseudo / prénom : riverside, éléonore (léo)
Age : vingt ans.
Date de naissance : le huit octobre.
Nationalité / origines : ancienne qatarienne devenue américaine.
Pays d'origine : qatar
A NY depuis : qu'elle a sept ans.
Métier / études : en recherche de ce qu'elle voudrait faire de sa vie.
Logement : une maison dans le nord de williamsburg, avec sa mère, kenneth et le père de ce dernier.
Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
Statut civil : célibataire, amoureuse d'un garçon avec lequel elle n'a pas le droit d'être.
« Je t’emmène faire un tour, la destination est une surprise. » C’est ce qu’elle avait dit à Callie quand elle l’avait retrouvée chez elle. Elles s’étaient mises d’accord sur un moment où elles seraient toutes les deux libres, mais pas sur l’endroit où elles iraient. Si Noor l’avait prévenue de ce qu’elle envisageait, elle aurait peut-être pris un refus, alors elle avait gardé l’activité secrète. Jusqu’à cet instant, où elle arrive sur la promenade en bord de plage, et plus exactement devant un magasin qui loue des rollers. « Surpriiiiiise. » Son sourire est immense quand elle regarde celle qu’elle considère comme une grande sœur. Si ses souvenirs sont bons, le roller, ce n’est pas vraiment le truc de Callie, mais Noor est quand même persuadée qu’elle peut en faire une vraie pro. Et puis elle est surtout certaine qu’elles peuvent passer un très bon moment. Elle aime tellement ça elle, qu’elle est persuadée qu’elle peut convertir son amie. Puis ce sera l’occasion pour elle de se promener d’une nouvelle façon, de prendre le temps d’apprécier. Habituellement elle est plutôt du genre à filer comme une fusée, mais là elle va devoir faire l’effort d’y aller doucement, parce qu’elle n’a évidemment pas amenée Callie ici pour l’abandonner seule à son sort. Et puis elle ne veut pas manquer les "premiers pas" de cette promenade de la blonde. Elle ne va pas mentir, rien que de l’imaginer vaciller tout azimuts une fois qu’elle aura enfilés les rollers et qu’elle se mettra debout, ça l’amuse beaucoup, et elle ne peut pas promettre de ne pas rire si ça se passe vraiment comme ça. Enfin, mieux vaut qu’elle ne parle pas trop vite, il suffirait qu’elle ait la tête dans les étoiles un instant pour que la catastrophe arrive et que ce soit elle qui finisse assommée, avec des constellations qui tournent au-dessus de sa tête, comme dans les dessins animés. Quoi que si elle avait ce genre de choc impressionnant qu’on voit dans les films, qui impacte le cerveau et qui rend la personne experte dans un domaine, du genre l’astronomie, si bien qu’elle pourrait placer les mots héliocentrique et exoplanète en toute tranquillité, ce serait plutôt cool.
@Calista Vryzakis
Re: for the bloopers (calista)
    
En ligne
hot chocolate-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1328-vryzakis-au-bon-laithttp://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatt-calistahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1341-carte-de-fidelite-de-calista-vryzakis
avatar
hot chocolate-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 1949
Factures payées : 105
Avatar : Nadine Leopold
Crédits : tearsflight ♥︎ (avatar) ; old money. (signature) ; .sassenach (gifs)
Autres comptes : Wyatt Farrell & Iain MacLeod.
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

── THE WORLD COULD BE OURS TONIGHT ──
Age : Vingt-huit ans.
Date de naissance : 10 décembre.
Nationalité / origines : Grecque de naissance, elle possède également des origines françaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : 14 ans, soit depuis le décès de son père.
Métier / études : Photographe pour Vogue et Glamour. Son véritable métier restera toujours archéologue/chasseuse de trésors. Elle donne aussi des conférences à l'université de Columbia.
Logement : 429 Kent Avenue, dans un grand appartement en colocation.
Orientation sexuelle : Bisexuelle, elle n'est pas vraiment difficile.
Statut civil : Mère célibataire, légèrement - beaucoup - attirée par un certain homme.
Champ libre :

half heaven, half hell
──── ✧ ────


Ye are blood of my blood, and bone of my bone.
──── ✧ ────

For where love is, the speaking is unnecessary.
──── ✧ ────

We are friends for life, hold that deep inside.


for the bloopers

Noor & Calista


« T’es sûre, maman ? Je ne veux pas que tu annules une soirée pour moi … » Légère grimace déformant les traits fins de son visage, la petite main d’Avalon dans la sienne, elle hésite la Grecque. Arrivée en catastrophe chez sa mère après s’être souvenue d’avoir réservé sa soirée, il n’y a que vers elle qu’elle accepte de se tourner pour garder sa fille. Elle aurait pu demander à n’importe quel autre membre de sa famille mais aurait eu le droit à une petite pique de la part de trois quarts et n’ayant pas la patience pour ça, elle a opté pour la meilleure option. « Puisque je te dis que c’est bon, file avant d’être en retard. » Plus qu’heureuse, elle embrasse sa mère, serre sa fille dans ses bras et s’empresse de remonter dans sa voiture en direction du prochain ferry. Et, c’est à peine arrivée chez elle, que Noor débarque ne lui laissant pas même le temps de souffler. Ça lui apprendra à laisser son travail lui faire oublier ce rendez-vous fixé par les deux amies depuis plusieurs jours. « Je t’emmène faire un tour, la destination est une surprise. » Lui a-t-elle dit avant de l’entraîner à sa suite. Les surprises, ça n’a jamais été la tasse de thé de Calista mais pour la demoiselle, elle est capable de beaucoup et donc de ne pas rechigner … hormis lorsqu’elles s’arrêtent devant une boutique, sur le bord de plage, et qu’elle comprend déjà ce qui l’attend. « Surpriiiiise. » C’est sûr que c’en est une et à la façon dont la blonde pince ses lèvres il est très clair qu’elle n’est pas vraiment ravie. Excellente en escalade, son domaine de prédilection qui s’est avéré bien pratique au cours de ses excursions à la recherche de trésors et cités perdues, pour le reste ce n’est pas trop ça. Elle a dû faire preuve d’équilibre mais ses deux pieds bien plantés dans le sol, avec des rollers ce n’est pas trop ça. « En fait … tu veux ma mort ? » Parce qu’elle ne voit pas ce que ça pourrait lui apporter de bien intéressant autrement. Non pas qu’elle ait une fortune à faire hériter à qui que ce soit, mais bon. « Ou alors tu n’as vraiment, mais vraiment pas peur du ridicule parce qu’on va l’être. Je vais l’être surtout, beaucoup même. Tu m’as déjà vu sur des patins ? Je suis capable de tomber rien qu’en me redressant. » Elle imagine déjà parfaitement la scène et laisse un air boudeur prendre place sur son visage. Pourtant, elle sait déjà qu’elle ne va pas refuser. A Noor, elle n’a jamais rien refusé, comme elle ne refuserait rien à ses sœurs, ce que la jeune femme est pour elle depuis quelques années. Même le ridicule et son manque d’équilibre ne parviendront pas à l’empêcher de lui céder.


widow & .sassenach




--- and suddenly
it's the end of the night but the beginning of time, for you and i.
Re: for the bloopers (calista)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1330-premonition-see-me-shttp://newyorkandchill.forumactif.com/t188-votes-de-naleya-noorhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1436-carte-de-fidelite-de-noor-vargas-calhoun#30229
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 270
Factures payées : 0
Avatar : rose bertram
Crédits : amor fati
Autres comptes : naleya (shanina shaik) & reby (amber heard)
Pseudo / prénom : riverside, éléonore (léo)
Age : vingt ans.
Date de naissance : le huit octobre.
Nationalité / origines : ancienne qatarienne devenue américaine.
Pays d'origine : qatar
A NY depuis : qu'elle a sept ans.
Métier / études : en recherche de ce qu'elle voudrait faire de sa vie.
Logement : une maison dans le nord de williamsburg, avec sa mère, kenneth et le père de ce dernier.
Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
Statut civil : célibataire, amoureuse d'un garçon avec lequel elle n'a pas le droit d'être.
Dès qu’elle voit la fameuse surprise et qu’elle découvre l’activité que Noor a prévue pour elles deux, ça se remarque aussitôt sur son visage que Calista n’est pas du enchantée par l’idée. Mais Noor n’est pas étonnée de cette réaction et elle n’est pas non plus déçue que ça ne lui plaise pas spécialement, parce qu’elle savait très bien que ce serait le cas avant même de l’emmener ici. Au contraire, ça la fait même plutôt rire de voir la tête de son amie. « En fait … tu veux ma mort ? » Et son rire continue de plus belle quand elle entend ça. Bien sûr que non elle ne veut pas sa mort et elle doute que ça puisse arriver avec une simple chute de haut de ses rollers, quoi qu’elle ne sait pas si Callie est à ce point peu douée pour réussir à se tuer comme ça. Non, ce qu’elle veut c’est juste partager quelque chose qu’elle aime avec celle qu’elle considère comme une grande sœur et lui montrer qu’elle peut même finir par s’amuser une fois qu’elle aura pris le coup. Bon, et peut-être qu’elle veut rire aussi un peu, elle doit l’avouer. « Ou alors tu n’as vraiment, mais vraiment pas peur du ridicule parce qu’on va l’être. Je vais l’être surtout, beaucoup même. Tu m’as déjà vu sur des patins ? Je suis capable de tomber rien qu’en me redressant. » L’air boudeur de son amie l’amuse toujours autant, elle doit déjà s’imaginer en train de galérer. Tout le monde ne sait pas très bien en faire, c’est sûr, mais avec un peu d’entrainement, on finit forcément par y arriver. « Non, j’ai pas peur du ridicule, ça nous tuera pas. Et puis, c’est pas moi qui le sera de toute façon alors… » Elle la regarde alors avec un petit air moqueur avant de tirer la langue. Elle la charrie, mais ça n’a évidemment rien de méchant et elle ne va pas la laisser se débrouiller seule. Elle sera là pour la tenir si besoin, même si ça doit l’entrainer à se casser la figure elle aussi. Et si c’est le cas, et bien elles n’auront qu’à en rire. « Allez viens, on y va. » Attrapant le bras de Callie elle l’entraine avec elle dans la boutique et leur loue une paire de roller à chacune. Puis elle part s’installer sur un des bancs pour enfiler les siens, ainsi que ses protections. Elles ne lui sont d’habitude pas très utiles, mais elle ne sait pas pourquoi, elle sent qu’aujourd’hui elle en aura bien besoin.
Re: for the bloopers (calista)
    
En ligne
hot chocolate-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1328-vryzakis-au-bon-laithttp://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatt-calistahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1341-carte-de-fidelite-de-calista-vryzakis
avatar
hot chocolate-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 1949
Factures payées : 105
Avatar : Nadine Leopold
Crédits : tearsflight ♥︎ (avatar) ; old money. (signature) ; .sassenach (gifs)
Autres comptes : Wyatt Farrell & Iain MacLeod.
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

── THE WORLD COULD BE OURS TONIGHT ──
Age : Vingt-huit ans.
Date de naissance : 10 décembre.
Nationalité / origines : Grecque de naissance, elle possède également des origines françaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : 14 ans, soit depuis le décès de son père.
Métier / études : Photographe pour Vogue et Glamour. Son véritable métier restera toujours archéologue/chasseuse de trésors. Elle donne aussi des conférences à l'université de Columbia.
Logement : 429 Kent Avenue, dans un grand appartement en colocation.
Orientation sexuelle : Bisexuelle, elle n'est pas vraiment difficile.
Statut civil : Mère célibataire, légèrement - beaucoup - attirée par un certain homme.
Champ libre :

half heaven, half hell
──── ✧ ────


Ye are blood of my blood, and bone of my bone.
──── ✧ ────

For where love is, the speaking is unnecessary.
──── ✧ ────

We are friends for life, hold that deep inside.

Très vite, elle déchante. Pourtant, elle aurait dû s’en douter. Dès que Noor a refusé de lui donner des informations sur cette fameuse surprise, elle aurait dû avoir des doutes et insister un peu plus. Elle ne l’a pas fait parce qu’elle lui fait toujours confiance … ce qu’elle regrette beaucoup maintenant. Calista et l’équilibre c’est possible, lorsque ses pieds sont stables. Rollers ou patins, c’est une catastrophe ce qu’elle n’a jamais compris. Demandez-lui d’escalader une falaise à mains nues et sans filet, elle acceptera de le faire – y parviendra aussi sans problème – passer sur un pont en bois sur le point de céder, un tronc d’arbre entre deux falaises, ça aussi elle peut le faire, mais patiner et faire du roller non. Elle n’a jamais prétendu être logique partout. « Non, j’ai pas peur du ridicule, ça nous tuera pas. Et puis, c’est pas moi qui le sera de toute façon alors … » Les yeux plissés, elle l’étriperais si elle ne l’aimait pas autant. Loin de se vexer de l’entendre rire à ses dépens depuis tout à l’heure, c’est un son que la blonde apprécie, parce qu’elle sait ainsi qu’elle est heureuse. Et le bonheur de Noor a toujours beaucoup compté pour elle. « Mouais, ça ne me console pas tellement ça. » Grogne-t-elle avant de soupirer, son regard analysant la devanture du magasin. De toute manière, a-t-elle vraiment le choix ? « Allez viens, on y va. » Et bien non, elle ne l’a pas. Elle se laisse toutefois entraîner par la jeune femme à l’intérieur du magasin et la laisse s’occuper des choses à prendre n’y connaissant rien. Puis, assise sur un banc, elle enfile soigneusement les rollers et les protections qu’elle serre autant que possible tout en évitant de couper la circulation de son sang. « On aurait dû me prendre une protection intégrale si ça existe. » Râleuse jusqu’au bout, elle tourne la tête vers Noor. « Tu vas devoir me parler comme à une gamine et être patiente. Je peux surmonter ma peur mais ma maladresse pas tellement. » En preuve de bonne foi – même si elle n’est toujours pas ravie – elle se redresse, trouve son équilibre rapidement même si elle est loin d’être à l’aise. Quelque chose lui dit qu’aux prochains pas elle risque fortement de tomber sur les fesses.



--- and suddenly
it's the end of the night but the beginning of time, for you and i.
Re: for the bloopers (calista)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1330-premonition-see-me-shttp://newyorkandchill.forumactif.com/t188-votes-de-naleya-noorhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1436-carte-de-fidelite-de-noor-vargas-calhoun#30229
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 270
Factures payées : 0
Avatar : rose bertram
Crédits : amor fati
Autres comptes : naleya (shanina shaik) & reby (amber heard)
Pseudo / prénom : riverside, éléonore (léo)
Age : vingt ans.
Date de naissance : le huit octobre.
Nationalité / origines : ancienne qatarienne devenue américaine.
Pays d'origine : qatar
A NY depuis : qu'elle a sept ans.
Métier / études : en recherche de ce qu'elle voudrait faire de sa vie.
Logement : une maison dans le nord de williamsburg, avec sa mère, kenneth et le père de ce dernier.
Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
Statut civil : célibataire, amoureuse d'un garçon avec lequel elle n'a pas le droit d'être.
« Mouais, ça ne me console pas tellement ça. » C’est sûr qu’elle n’a pas choisi la meilleure façon de la rassurer et lui donner envie de partir en promenade avec elle, mais elle ne peut pas s’empêcher de la taquiner, elle aime trop ça. Et qui aime bien châtie bien comme on dit. « On aurait dû me prendre une protection intégrale si ça existe. » Vraiment jamais contente cette Calista, elle a toujours un mot pour faire comprendre son mécontentement, elle aime bien trop râler pour se taire. Mais ça ne l’embête pas Noor, parce qu’elle sait qu’envers elle, ce ne sera jamais méchamment. En fait ça la fait même rire plus qu’autre chose. « Tu voudrais pas un scaphandre non plus ? » Elle se moque encore. Un peu. Mais au moins là elle serait sûre qu’en cas de chute elle n’aurait pas la moindre égratignure, même si ce serait un peu compliqué pour enfiler les rollers et avancer. Et si elle se retrouvait à terre, là elle ne pourrait peut-être même plus se relever. Pas très pratique d’être trop protégée finalement. « Tu vas devoir me parler comme à une gamine et être patiente. Je peux surmonter ma peur mais ma maladresse pas tellement. » Décidée à se lancer, malgré ses ronchonnements à être là, elle se lève du banc et tient debout. C’est déjà un bon début, elle n’est pas tombée rien qu’en se relevant, comme elle l’avait envisagé. Noor elle, elle a déjà filé devant l’entrée, prête à sortir et aller rouler le long de la plage. Se tournant vers la blonde elle tend les deux mains devant elle, comme quand on encourage un bambin qui ne marche pas encore à le faire pour la première fois. « Allez, c’est l’heure de faire tes premiers pas Callie. » Un immense sourire apparait sur ses lèvres et elle s’amuse du changement des rôles entre elles, pour une fois. De par leur différence d’âge, forcément, Calista a toujours été celle qui a ce rôle de grande sœur protectrice, toujours présente pour la soutenir, pour l’aider à grandir, devenir une adulte. Mais là, c’est à Noor d’être l’épaule sur laquelle se reposer, c’est elle qui a des conseils à donner et de l’aide à apporter. Et elle doit avouer que c’est assez plaisant d’inverser, de ne pas être le bébé à choyer de temps en temps. « Rends moi fière, montre-moi que tu peux au moins sortir de cette boutique debout. »
Re: for the bloopers (calista)
    
En ligne
hot chocolate-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1328-vryzakis-au-bon-laithttp://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatt-calistahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1341-carte-de-fidelite-de-calista-vryzakis
avatar
hot chocolate-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 1949
Factures payées : 105
Avatar : Nadine Leopold
Crédits : tearsflight ♥︎ (avatar) ; old money. (signature) ; .sassenach (gifs)
Autres comptes : Wyatt Farrell & Iain MacLeod.
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

── THE WORLD COULD BE OURS TONIGHT ──
Age : Vingt-huit ans.
Date de naissance : 10 décembre.
Nationalité / origines : Grecque de naissance, elle possède également des origines françaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : 14 ans, soit depuis le décès de son père.
Métier / études : Photographe pour Vogue et Glamour. Son véritable métier restera toujours archéologue/chasseuse de trésors. Elle donne aussi des conférences à l'université de Columbia.
Logement : 429 Kent Avenue, dans un grand appartement en colocation.
Orientation sexuelle : Bisexuelle, elle n'est pas vraiment difficile.
Statut civil : Mère célibataire, légèrement - beaucoup - attirée par un certain homme.
Champ libre :

half heaven, half hell
──── ✧ ────


Ye are blood of my blood, and bone of my bone.
──── ✧ ────

For where love is, the speaking is unnecessary.
──── ✧ ────

We are friends for life, hold that deep inside.

« Tu voudrais pas un scaphandre non plus ? » A son expression, difficile de ne pas remarquer qu’elle réfléchit réellement à la question. Au moins le scaphandre la protégerait bien comme il le faut en cas de chute. Puis, Callie regarde autour d’elle et lève les yeux vers le ciel à l’extérieur. Bleu. Trop bleu pour cette période de l’année, avec un soleil qui tape parfois trop sa peau claire. « Hm … non. Tout bien considéré, j’aurais l’air encore plus ridicule et je pourrais mourir de chaud. » Elle préfère les égratignures et de loin. Chassant donc son air boudeur, elle tente de se convaincre qu’elle peut le faire quand bien même appréhende-t-elle vraiment d’avancer avec ces horreurs et engins de torture aux pieds. « Allez, c’est l’heure de faire tes premiers pas Callie. » Parfaitement puérile, elle tire la langue mais la rejoint quand même. En glissade hésitantes, elle parvient à sa hauteur, assez fière de ne pas s’être encore étalée de tout son long. En revanche, freiner ce n’est pas encore trop ça. Récupérant son équilibre de justesse, elle attrape les mains que Noor lui tend et reste debout. Elle sait que ce n’est qu’une sécurité, comme les petites roulettes d’un vélo qu’on est persuadé d’avoir et qui nous tiennent en équilibre alors qu’elles ont été retirées à notre insu, mais c’est tout de même plus rassurant. « Rends moi fière, montre-moi que tu peux au moins sortir de cette boutique debout. » Son égo gonflé à bloc, elle ouvre la porte et sort sans encombre. C’est une bonne chose, elle se serait sentie très idiote si elle avait fini le visage par terre. « Pour le moment ça va. Mais cries pas victoire trop vite hein, c’était que quelques petits pas, je te promets pas de ne pas m’étaler comme une merde dans quelques minutes. » Elle en regretterait presque l’idée du scaphandre d’un coup, surtout en voyant le monde sur la promenade près de la plage et tous ces risques de tomber. « Bon, à toi de me montrer comment avancer maman. » Lance-t-elle, taquine. Un petit rappel au ton que Noor a pris avec elle en lui demandait de venir vers elle quelques secondes avant.



--- and suddenly
it's the end of the night but the beginning of time, for you and i.
Re: for the bloopers (calista)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1330-premonition-see-me-shttp://newyorkandchill.forumactif.com/t188-votes-de-naleya-noorhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1436-carte-de-fidelite-de-noor-vargas-calhoun#30229
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 270
Factures payées : 0
Avatar : rose bertram
Crédits : amor fati
Autres comptes : naleya (shanina shaik) & reby (amber heard)
Pseudo / prénom : riverside, éléonore (léo)
Age : vingt ans.
Date de naissance : le huit octobre.
Nationalité / origines : ancienne qatarienne devenue américaine.
Pays d'origine : qatar
A NY depuis : qu'elle a sept ans.
Métier / études : en recherche de ce qu'elle voudrait faire de sa vie.
Logement : une maison dans le nord de williamsburg, avec sa mère, kenneth et le père de ce dernier.
Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
Statut civil : célibataire, amoureuse d'un garçon avec lequel elle n'a pas le droit d'être.
En voyant la tête de son ami suite à sa question, Noor ouvre les yeux en grand, étonnée de sa réaction. Est-ce qu’elle est vraiment en train de réfléchir à la proposition ? Non parce qu’elle ne disait ça que pour se moquer et c’est complètement ridicule, mais visiblement la blonde ne trouve pas ça si idiot que ça elle. Et Noor hésite entre éclater de rire ou être désespérée. Elle choisit de rire quand elle voit Callie regarder le ciel. « Hm … non. Tout bien considéré, j’aurais l’air encore plus ridicule et je pourrais mourir de chaud. » C’est sûr que là pour le côté ridicule, elle ne pourrait pas trop faire pire. « Si tu sortais avec ça, là je t’abandonnerais complètement, je ne saurais même plus qui tu es. » Bon elle exagère un petit peu, mais vraiment, elle la laisserait quand même seule à son sort, faire du roller en compagnie d’un scaphandre, non merci. Heureusement cette idée est bien vite écartée, même si elle aurait de toute façon était impossible, et Noor lui tend les mains en la taquinant. Mains que Callie finit par attraper après avoir réussi à venir jusqu’à elle sans encombres, à part un petit déséquilibre. « Pour le moment ça va. Mais cries pas victoire trop vite hein, c’était que quelques petits pas, je te promets pas de ne pas m’étaler comme une merde dans quelques minutes. » Une nouvelle fois ça fait rire Noor rien qu’à l’idée que ça pourrait arriver. « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité. Bon ok, peut-être pas et peut-être que tu vas t’étaler comme une merde oui. » Ce ne sont pas les mots les plus encourageants qui soient, mais elle préfère juste être honnête, parce qu’en effet c’est un des risques du roller. « Bon, à toi de me montrer comment avancer maman. » Cette fois c’est elle qui tire la langue à son amie. Avant de lui attraper la main et de commencer à la tirer avec elle, en essayant de ne pas aller trop vite. « Tu t’en sors pas si mal tu vois. » En tout cas, pour l’instant elles ont déjà fait quelques mètres sans se retrouver les fesses au sol.
Re: for the bloopers (calista)
    
En ligne
hot chocolate-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1328-vryzakis-au-bon-laithttp://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatt-calistahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1341-carte-de-fidelite-de-calista-vryzakis
avatar
hot chocolate-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 1949
Factures payées : 105
Avatar : Nadine Leopold
Crédits : tearsflight ♥︎ (avatar) ; old money. (signature) ; .sassenach (gifs)
Autres comptes : Wyatt Farrell & Iain MacLeod.
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

── THE WORLD COULD BE OURS TONIGHT ──
Age : Vingt-huit ans.
Date de naissance : 10 décembre.
Nationalité / origines : Grecque de naissance, elle possède également des origines françaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : 14 ans, soit depuis le décès de son père.
Métier / études : Photographe pour Vogue et Glamour. Son véritable métier restera toujours archéologue/chasseuse de trésors. Elle donne aussi des conférences à l'université de Columbia.
Logement : 429 Kent Avenue, dans un grand appartement en colocation.
Orientation sexuelle : Bisexuelle, elle n'est pas vraiment difficile.
Statut civil : Mère célibataire, légèrement - beaucoup - attirée par un certain homme.
Champ libre :

half heaven, half hell
──── ✧ ────


Ye are blood of my blood, and bone of my bone.
──── ✧ ────

For where love is, the speaking is unnecessary.
──── ✧ ────

We are friends for life, hold that deep inside.

Oui, elle aime râler. Elle aime vraiment ça, surtout lorsqu’elle est aussi peu assurée qu’à cet instant. C’est une façon comme une autre de se détendre, de faire passer la peur de tomber. Le ridicule, ça ne la tuera pas. Elle l’a été plus d’une fois – à commencer par ses premières années d’escalade – mais se blesser elle préfère s’en passer. « Si tu sortais avec ça, là je t’abandonnerais complètement, je ne saurais même plus qui tu es. » Prenant un air choqué voire même outré, Callie joue la comédie jusqu’au bout, croise les bras contre sa poitrine pour appuyer un peu plus son air mécontent. « Quoi ? Alors là je suis vexée ! » Dit-elle aussi sérieusement que possible. « T’aurais honte de moi en scaphandre mais pas si je m’étale comme une merde ? Bah bravo ! » Encore quelques secondes à bouder puis un sourire apparaît de nouveau sur son visage. Elle aussi l’aurait abandonné si Noor avait décidé de se balader en scaphandre dans la rue, mais tant qu’elle peut l’embêter un peu et râler, autant en profiter. Ses premiers pas faits, elle n’en est pas peu fière même si elle n’oublie pas qu’elle n’est pas à l’abri d’une chute. « Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité. Bon ok, peut-être pas et peut-être que tu vas t’étaler comme une merde oui. » Lui adressant une grimace qui montre à quel point elle ne trouve pas ça drôle – du moins son égo n’est pas amusé – elle attrape toutefois sa main pour avancer en toute sécurité. « T’as de la chance de pas être un homme, je t’aurais forcé à me masser les fesses autrement. » Si elle doit être sincère, homme ou femme, si elle avait été une autre personne, elle aurait forcé celle-ci à lui faire un petit massage. Loin d’être difficile, même si elle a une préférence pour les hommes, elle ne dit pas non à un massage venant d’une femme. Sauf si cette femme est Noor. « Tu t’en sors pas si mal tu vois. » Un pas après l’autre, c’est probablement le secret pour réussir à avancer même si avec des roulettes sous les pieds, elle n’est sûre de rien. « J’ai surtout l’impression d’avoir l’air d’une idiote à avancer comme ça. C’est quoi la prochaine étape ? Atteindre le banc là-bas sans finir les fesses par terre ? » Qu’elle dit en avançant encore. Pourtant, à chaque fois qu’elle glisse en avant, elle a l’impression de repartir en arrière, comme si ses pas ne servaient à rien. Alors proposer de rejoindre le prochain c’est de la pure folie.



--- and suddenly
it's the end of the night but the beginning of time, for you and i.
Re: for the bloopers (calista)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1330-premonition-see-me-shttp://newyorkandchill.forumactif.com/t188-votes-de-naleya-noorhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1436-carte-de-fidelite-de-noor-vargas-calhoun#30229
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 270
Factures payées : 0
Avatar : rose bertram
Crédits : amor fati
Autres comptes : naleya (shanina shaik) & reby (amber heard)
Pseudo / prénom : riverside, éléonore (léo)
Age : vingt ans.
Date de naissance : le huit octobre.
Nationalité / origines : ancienne qatarienne devenue américaine.
Pays d'origine : qatar
A NY depuis : qu'elle a sept ans.
Métier / études : en recherche de ce qu'elle voudrait faire de sa vie.
Logement : une maison dans le nord de williamsburg, avec sa mère, kenneth et le père de ce dernier.
Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
Statut civil : célibataire, amoureuse d'un garçon avec lequel elle n'a pas le droit d'être.
A sa remarque sur le fait qu’elle l’abandonnerait, Calista affiche un air outré, mais Noor elle, elle trouve ça plus amusant qu’autre chose, parce qu’elle se doute que ce n’est pas très vrai cette petite comédie. « Quoi ? Alors là je suis vexée ! T’aurais honte de moi en scaphandre mais pas si je m’étale comme une merde ? Bah bravo ! » Elle fait semblant d’y réfléchir une seconde, l’index sur les lèvres, le pouce sous le menton puis fait un immense sourire. « Totalement oui. Au moins si tu tombes je pourrai rire aussi. » Elle ne va pas lui mentir, si elle tombe elle trouvera forcément ça drôle et elle ne se retiendra sûrement pas. Enfin, tant qu’elle ne se fait pas mal. Evidemment elle n’a pas envie qu’elle se blesse et elle là elle ne rirait pas du tout si ça arrivait. Avec une certaine stabilité Callie réussit à faire quelques pas, avant de faire une grimace puis d’attraper la main de Noor. « T’as de la chance de pas être un homme, je t’aurais forcé à me masser les fesses autrement. » Remarque qui la fait à nouveau rire. « En effet, j’ai de la chance de pas être homme alors oui. » Non pas qu’elle insinue que les fesses de la blonde sont repoussantes, mais toucher les femmes ce n’est pas trop ce qu’elle aime Noor, tant qu’à faire elle préfère s’en passer. Finalement, malgré quelques difficultés, Calista avance, lentement mais surement comme on dit. « J’ai surtout l’impression d’avoir l’air d’une idiote à avancer comme ça. C’est quoi la prochaine étape ? Atteindre le banc là-bas sans finir les fesses par terre ? » D’un coup d’œil elle regarde la direction qu’elle lui indique et fronce les sourcils, peu convaincue par la destination. Non, elle va en choisir une autre elle-même. « Huumm, non. Plutôt celui qui est là-bas. » Et du doigt elle montre un banc qui se trouve à de nombreux mètres de celui dont Calista parle. Pourquoi ne se lancer que des petits défis, autant viser haut directement. Mais lassée d’avancer à la vitesse d’une tortue, Noor décide d’utiliser une autre technique. Passant derrière son amie elle se met dans son dos, pose les mains sur sa taille et la pousse en avant. D’abord doucement, puis un peu plus vite. Calista n’a qu’à se laisser porter pour avancer, rien de bien compliqué, mais Noor reste quand même à une vitesse pas trop rapide. On ne sait jamais, elle serait quand même capable de faire des gestes bizarres avec ses pieds et de les faire trébucher.
Re: for the bloopers (calista)
    
En ligne
hot chocolate-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1328-vryzakis-au-bon-laithttp://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatt-calistahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1341-carte-de-fidelite-de-calista-vryzakis
avatar
hot chocolate-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 1949
Factures payées : 105
Avatar : Nadine Leopold
Crédits : tearsflight ♥︎ (avatar) ; old money. (signature) ; .sassenach (gifs)
Autres comptes : Wyatt Farrell & Iain MacLeod.
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

── THE WORLD COULD BE OURS TONIGHT ──
Age : Vingt-huit ans.
Date de naissance : 10 décembre.
Nationalité / origines : Grecque de naissance, elle possède également des origines françaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : 14 ans, soit depuis le décès de son père.
Métier / études : Photographe pour Vogue et Glamour. Son véritable métier restera toujours archéologue/chasseuse de trésors. Elle donne aussi des conférences à l'université de Columbia.
Logement : 429 Kent Avenue, dans un grand appartement en colocation.
Orientation sexuelle : Bisexuelle, elle n'est pas vraiment difficile.
Statut civil : Mère célibataire, légèrement - beaucoup - attirée par un certain homme.
Champ libre :

half heaven, half hell
──── ✧ ────


Ye are blood of my blood, and bone of my bone.
──── ✧ ────

For where love is, the speaking is unnecessary.
──── ✧ ────

We are friends for life, hold that deep inside.

Si elle n’avait pas eu une passion pour l’histoire, le passé et tous ces secrets enfouis, elle aurait pu se lancer dans une carrière d’actrice. C’est tout du moins ce qu’elle a souvent entendu tant jouer la comédie semble être une seconde nature chez la jeune femme. Et Callie doit admettre que même dans son ancien métier ça lui était d’une grande aide pour obtenir ce dont elle avait besoin sans avoir besoin d’utiliser son corps – même si c’est déjà arrivé. Là, c’est avant tout pour essayer de faire culpabiliser Noor, ce qui ne semble pas fonctionner. « Totalement oui. Au moins si tu tombes je pourrai rire aussi. » Les yeux levés au ciel, il faut dire que les deux jeunes femmes se connaissent assez bien. Suffisamment pour que Noor ne tombe pas dans le panneau et aille jusqu’à se moquer encore d’elle. « Je finirais vraiment par me venger tu sais, méfie-toi jeune fille. » Elle dit en lui tirant la langue. Bon, là elle n’a pas la moindre idée de ce qu’elle pourrait faire, mais la vengeance est un plat qui se mange froid. Dans son cas il se mangera froid uniquement parce qu’elle va mettre une plombe à trouver quoi faire. Inutile de le préciser cela dit. Mais elle fait tout de même un effort, avance comme elle le peut. Oui, elle a sans doute l’air d’une attardée à avancer comme elle le fait, mais tant pis. De toute manière il y a longtemps que le ridicule l’aurait tué s’il pouvait. « Huumm, non. Plutôt celui qui est là-bas. » Le regard de la Grecque suit le doigt et son visage se décompose. « Mais … » Sans terminer sa phrase, elle accepte le défi. Sauf que Noor décide de se placer derrière elle et de la pousser. Poussant d’abord un cri de panique, ses jambes semblent bien moins handicapées que son courage et prennent assez bien le rythme. Petit à petit, elle comprend, pourrait même se détacher de son amie si elle n’était pas terrorisée à l’idée de tomber. Noor, c’est les petites roulettes du vélo pour elle. Pourtant, tomber elle l’a fait plus d’une fois et de très haut. Elle s’est aussi pris des coups et a senti quelques balles l’effleurer. Le roller continu de l’effrayer. Mais elles atteignent enfin le banc. « Bon ça va en fait. » Dit-elle en agitant la tête. Elle s’approche alors du banc, prête à s’y asseoir. « Je commence à prendre le coup … » Mais à peine finit-elle sa phrase qu’elle se rend compte de sa bêtise. Penchée pour s’asseoir, ses pieds glissent au sol et plus vite qu’elle ne s’y attendait, elle tombe sur ses fesses. Voilà ! Elle avait dit qu’elle tomberait bêtement et ça n’a pas manqué. « Oublie ce que je viens de dire. » Elle râle en grimaçant, ses fesses ayant encaissé toute la chute.



--- and suddenly
it's the end of the night but the beginning of time, for you and i.
Re: for the bloopers (calista)
    
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum