Flèche hautFlèche basa long time ago (reed)

a long time ago (reed)
    
mojito-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2489-ferme-les-stores-on-http://newyorkandchill.forumactif.com/t188-votes-de-naleya-noor-rebyhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t2548-carte-de-fidelite-de-reby-nadeau#68151
avatar
mojito-admin
Date d'emménagement : 28/10/2018
Messages : 47
Factures payées : 0
Avatar : amber heard
Crédits : havana.
Autres comptes : naleya (shanina shaik) & bébé noor (rose bertram)
Pseudo / prénom : riverside, éléonore (léo)
Age : vingt-sept ans.
Date de naissance : le vingt août.
Nationalité / origines : américaine avec des origines françaises par ses arrières-grands-parents.
Pays d'origine :
A NY depuis : quelques années, mais elle a toujours vécu entre ny et la nouvelle-orléans depuis sa naissance, faisant des allers-retours fréquents.
Métier / études : entraîneur d'une équipe de baseball.
Logement : ...
Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
Statut civil : célibataire, qui profite beaucoup.
Casquette bien vissé sur la tête, sa tenue aux couleurs de l’équipe encore sur le dos, Reby s’apprête à quitter le stade pour rejoindre sa voiture et y récupérer quelques affaires avant de retourner aux vestiaires pour féliciter comme il se doit ses joueurs. Elle est joyeuse aujourd’hui. Ça commence à faire un certain nombre de matchs que ses Yankees n’ont pas perdu et ils viennent même de dépasser leur record de victoires consécutives. Rien ne peut venir entacher sa bonne humeur. Et quand elle aperçoit une tête qu’elle connait à quelques mètres d’elle, en train de sortir également, elle pense encore plus que c’est une journée de chance. Elle est surprise, ça fait longtemps qu’elle ne l’a pas vu et la dernière fois ça n’a été que pour une nuit, elle n’était même pas sûre de le revoir un jour, mais il est là devant elle. « Reed Coleman. » Elle parle assez fort pour qu’il l’entende et s’approche de lui pour qu’il la voit en se tournant dans sa direction. « Toujours aussi… charmant. » Ce n’est pas vraiment le premier mot qui lui passe à l’esprit quand elle le voit et ce n’est pas ce qu’elle avait l’intention de dire au début, ses pensées à propos de lui étant un peu plus salaces. Habituellement elle ne se serait pas gênée pour dire ce qu’elle pense vraiment, elle dit toujours les choses comme ça lui vient, sans chercher à utiliser des mots plus adaptés, mais là, ses yeux se posent sur les enfants qui l’accompagnent et jamais de la vie elle n’aurait ce genre de langage devant des petites âmes innocentes. Le regard qu’elle lui lance par contre, il est totalement explicite, pour un adulte en tout cas. « Vous avez apprécié le match ? » Elle ne s’avance pas trop en posant cette question, ça parait plutôt logique qu’ils soient venus pour ça.
@Reed Coleman
Re: a long time ago (reed)
    
green tea
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2517-i-ll-do-it-on-my-ownhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t534-votes-de-poppy-et-theahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t2529-carte-de-fidelite-de-reed-coleman#67597
avatar
Date d'emménagement : 29/10/2018
Messages : 458
Factures payées : 0
Avatar : douglas booth
Crédits : hemara (av) ; siren charms (sign)
Autres comptes : poppy (lily james) & thea (emily didonato)
Pseudo / prénom : fanny
Age : 30 ans
Date de naissance : 15 février 1988
Nationalité / origines : américain
Pays d'origine :
A NY depuis : toujours
Métier / études : ambulancier (en congé)
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Statut civil : célibataire fraîchement papa
Champ libre :
MEGHANASPENCOLEMANSELEANORREBY


Les Yankees, c’est un peu toute sa vie. Son père était fan avant lui, et c’est lui qui a lui transmis cet amour pour le sport et l’équipe. Depuis tout jeune, c’est un peu un rituel d’aller voir les matchs à domicile. Pas tous, bien sûr, mais dès qu’ils le peuvent, encore aujourd’hui, ils s’y rendent tous les deux. Et ça, Reed veut essayer de le transmettre à ses enfants. Ce sport lui a tellement apporté qu’il veut partager son expérience. Bien sûr, ce n’est pas que comme ça qu’il réussira à les amadouer complètement, mais à en juger par les réactions de Milo pendant tout le match et encore après, c’est un pari réussi. Même Meryl semble plus détendue et intéressée. Elle lui a posé beaucoup de questions sur les règles notamment. Peut-être que si ça les intéresse, il les emmènera jouer eux aussi. Sait-on jamais. Le match terminé, il leur a promis des pizzas et des glaces. Il y a une restaurant italien où son père l’emmenait toujours, pour continuer dans la tradition. Un petit passage par la boutique souvenir pour acheter une casquette à Milo et un t-shirt pour Meryl - oui oui, elle aussi - et ils se dirigent tous les trois vers le restaurant en question. Seulement, ils sont stoppés net lorsque Reed entend son nom. Il ne tarde pas à découvrir à qui cette voix appartient, et il ne peut s’empêcher de sourire. Voir Reby, ça le ramène des années en arrière, et ça lui fait penser à des choses auxquelles il ne devrait même pas penser en cet instant. A en croire sa manière de le regarder, c’est la même chose pour elle, et sa main tenant celle de Milo lui rappelle à chaque instant où et avec qui il se trouve. « Reby. » Il a envie de la serrer dans ses bras pour un bref instant, en toute amitié bien sûr, mais se retient. « Je ne peux que te retourner le compliment. » Même s’il a d’autres mots en tête que ‘charmante’, ça lui correspond quand même bien. A sa question, les deux enfants hochent la tête timidement. « Meryl, Milo, je vous présente Reby. C’est une amie avec qui j’allais à l’école. » En gros, quoi. Disons que c’est une manière de présenter les choses qui ne reflètent pas tout à fait la réalité, mais c’est plus simple pour eux. Les deux enfants soufflent un Bonjour discret mais audible quand même. « Reby, je te présente mes enfants. » Ca lui fait toujours aussi drôle de dire ça, et il n’imagine même pas ce que doit penser la jeune femme. « C’était un beau match, une belle victoire. Je savais pas que tu étais fan. » Il fait référence à sa casquette et à sa tenue toute entière. Il ne peut s’empêcher de penser qu’elle serait tout aussi appropriée dans un autre contexte. Loin des enfants et de la lumière du jour. Il se mord l’intérieur de la joue pour chasser tout ça de son esprit, mais ça reste difficile.


- - didn't mean to leave you and all of the things that we had behind.
Re: a long time ago (reed)
    
mojito-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2489-ferme-les-stores-on-http://newyorkandchill.forumactif.com/t188-votes-de-naleya-noor-rebyhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t2548-carte-de-fidelite-de-reby-nadeau#68151
avatar
mojito-admin
Date d'emménagement : 28/10/2018
Messages : 47
Factures payées : 0
Avatar : amber heard
Crédits : havana.
Autres comptes : naleya (shanina shaik) & bébé noor (rose bertram)
Pseudo / prénom : riverside, éléonore (léo)
Age : vingt-sept ans.
Date de naissance : le vingt août.
Nationalité / origines : américaine avec des origines françaises par ses arrières-grands-parents.
Pays d'origine :
A NY depuis : quelques années, mais elle a toujours vécu entre ny et la nouvelle-orléans depuis sa naissance, faisant des allers-retours fréquents.
Métier / études : entraîneur d'une équipe de baseball.
Logement : ...
Orientation sexuelle : hétérosexuelle.
Statut civil : célibataire, qui profite beaucoup.
Ça fait des années qu’elle n’a pas vu Reed et il a pendant un moment été le garçon sur lequel elle craquait totalement quand elle était ado, alors quand elle le voit à quelques mètres devant elle, elle ne peut pas l’ignorer et faire comme si elle ne l’avait pas vu. Elle l’interpelle, sourire explicite sur le visage et, heureusement pour elle, il ne semble pas mécontent de la voir. « Reby. Je ne peux que te retourner le compliment. Meryl, Milo, je vous présente Reby. C’est une amie avec qui j’allais à l’école. » Cette façon de la présenter lui arrache un rictus, on peut dire ça comme ça. Du moins c’est certainement le meilleur moyen de dire les choses devant des enfants. Ces derniers répondent en lui disant bonjour et elle en fait de même. Et avant même que la question ne lui vienne à l’esprit il lui annonce qui ils sont. « Reby, je te présente mes enfants. » C’est plus fort qu’elle, elle ne réussit pas à cacher le choc que c’est de l’entendre dire ça. Si sa mâchoire pouvait se décrocher ça aurait surement été le cas. « Tes enfants ? Depuis quand t’as des enfants ? » Et là elle se rend compte que ce n’est peut-être pas très poli comme façon de demander et elle se reprend. « Enfin je veux dire, je savais pas que t’en avais. » Petit sourire gêné, elle a l’impression d’avoir été pas mal maladroite. « C’était un beau match, une belle victoire. Je savais pas que tu étais fan. » Un grand sourire amusé apparaît sur ses lèvres. La phrase peut faire rire quand on sait le métier qu’elle fait, mais c’est vrai que c’est une information que lui n’a pas. La dernière fois qu’ils se sont vus ils n’ont pas beaucoup parlé de leurs vies respectives et ses souvenirs sont assez vagues de toute façon, elle ne se souvient même pas si elle entraînait déjà cette équipe à ce moment-là. Il n’a pas tout à fait tort sur ce qu’il dit néanmoins. « Je crois qu’on peut dire leur fan numéro 1. Peut-être même plus que fan en fait. Je suis leur entraîneur. » Une annonce qu’elle déclare avec une petite pointe, très grosse pointe en fait, de fierté. Elle adore son job, c’est même la seule chose qu’elle prend vraiment au sérieux dans sa vie et pour laquelle elle s’implique énormément, parfois jusqu’à en faire trop. Alors forcément elle a toujours un peu d’orgueil quand ils gagnent. Puis elle les aime ses joueurs. Même s’ils ne sont pas encore de vrais Yankees mais des petits jeunes, étudiants, en début de carrière, ils sont destinés à le devenir et elle aime se dire que c’est grâce à elle, que c’est elle qui crée les Yankees. Elle peut bien se vanter un petit peu.
Re: a long time ago (reed)
    
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum