Flèche hautFlèche bas(f) breaking in

(f) breaking in
    
En ligne
hot chocolate
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1498-everybody-tells-me-thttp://newyorkandchill.forumactif.com/t2159-votes-de-raphaelhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1702-carte-de-fidelite-de-raphael-carpentier#38605
avatar
Date d'emménagement : 28/08/2018
Messages : 226
Factures payées : 0
Avatar : Julian Morris
Crédits : ©tweek
Autres comptes : Le petit Guzmán
Age : 33 ans
Date de naissance : 2 janvier
Nationalité / origines : Français & américain
Pays d'origine :
A NY depuis : qu'il a 18 ans. A sa majorité française, il a décidé de suivre son père à NY.
Métier / études : Chirurgien spécialité cardiovasculaire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Statut civil : Célibataire
Champ libre :




↝ l e g e n d s      never     die
they become a part of you, every time you bleed for reaching greatness, relentless you survive

_______


hello hello, do you n e e d me, before I fade away

❈kiara - ❈camila - ❈andrea - ❈ana - ❈valentina - ❈elias - ❈maggie - ❈mia

Raphaël Carpentier
research : 1 ex
Claire ex et patronne
petite précision sur tes exigences + Bonjour  I love you Merci déjà de t'intéresser à ce lien des plus explosifs   Je n'ai réellement aucune exigence concernant ce lien, tout est assez libre sauf son boulot et la rancoeur des plus tenaces qu'elle a envers Raphael.   C'est vraiment un lien basé sur la haine donc tu pourras te lâcher avec joie   En tout cas, si jamais tu tentes de jouer Claire (le nom n'est pas obligatoire mais l'ayant utilisé dans ma fiche, c'est juste une préférence), je te serai éternellement reconnaissante et j'érigerai une statut en ton honneur.      
Confidentialité · Conditions générales
Codage fait pour Nyac. Merci de ne pas utiliser ailleurs.
Raph ● 1 mn

Résumé de ton perso, les grandes lignes que les autres joueurs ou futurs membres doivent savoir + Maniaque - cavalier - lache - égoïste - incisif - indélicat - excès - professionnel - vif - enfantin - immature - indépendant

Il est né dans la sud de la France et possède un léger accent propre à la région chaque fois qu’il s’énerve. - C’est un amoureux des bêtes, il fait d’ailleurs de l’équitation depuis ses 6 ans, ce qui se fait assez rare depuis qu’il a commencé ses études. - Il a adopté un boxer il y a deux ans. Il est complètement gaga de son chien qui dort avec lui toutes les nuits. - Il adore voyager, visiter, connaître d’autres cultures. - Il est indépendant, et ne cherche jamais à s’immiscer dans la vie des autres. Il n’ira pas spontanément en règle général aider quelqu’un si on ne lui demande pas clairement. - Il est très à cheval sur la confiance que lui porte autrui. - Il a un humour assez tranchant, il ne mâche pas ses mots, n’a pas de filtre et la moindre personne susceptible disparaît rapidement de son entourage. - Il est réellement immature. Les conneries qu’il faisait adolescent l’amusent toujours autant. Que ce soit faire une course de cadis dans une descente un peu glissante ou écrire au marqueur sur le front de son pote pendant qu’il dort. - S’il est touché dans son ego déjà surdimensionné, Raphaël a tendance à ne plus réellement connaître la limite entre l’acharnement et un simple retour de bâton. - Il se sent rarement responsable de quoi que ce soit, mais dès qu’il ressent de la culpabilité, il ne peut chercher qu’à s’en débarrasser avant que ça ne vire à l’obsession. - Il a une empathie trop fluctuante pour être un bon médecin, il n’en reste pas moins un excellent technicien/chirurgien. - Il lui est déjà arrivé de proposer de boire un coup avec le frère/l’ami d’un patient dans son bureau quand le diagnostique était assez sombre ou complexe. C’est presque sa seule façon de compatir. - Au contraire, il a déjà gueulé sur une gamine jusqu’à lui déclenché une crise de larme. Parce que ses cris l’incommodaient. Il n’aime pas vraiment les enfants. - Tous les soirs, il va boire un verre après le boulot dans le même bar depuis 10 ans. Alcoolique ou fêtard, il n’en reste pas moins qu’il conduit alcoolisé et qu’il ne rate jamais une soirée, quitte à se pointer au boulot avec des cernes monstrueuses. - C’est le type sympa qu’on rencontre en soirée mais qui devient vite compliqué à gérer en le connaissant mieux. Il a un mode de fonctionnement assez stricte ou particulier qui fait que peu de personnes soient proches de lui. - Plus de gens le détestent que lui ne déteste de gens. - Il déteste se prendre la tête mais finit toujours par y arriver. - Il a toujours eu un faible pour les filles plus jeunes que lui. - Il n’a eu qu’une relation stable de 4 ans qui s’est terminée il y a 8 ans. - C’est elle qui l’a largué, un mois après avoir été contrainte à choisir entre garder un enfant non désiré et Raphaël. - Elle aurait dû choisir le gamin. - Elle s’est faite avorté le 24 septembre 2010. C’est d’ailleurs son code de téléphone. Allez savoir pourquoi il avait enregistré cette date mais à présent, c’est devenu un automatisme, assez que le modifier devienne un calvaire. - Il a plutôt mal vécu cette période. Il était facilement irritable et assez renfermé. Pire que le casse couille qu’il était déjà, en somme. - Il n’a jamais quitté aucune fille. Elles partaient souvent d’elle même, puisqu’il ne fait jamais réellement d’effort avant plusieurs mois écoulés. - Il est beaucoup trop pudique dans ses sentiments. La plupart du temps, l’alcool l’aide à se désinhiber sur ce plan là, mais ce sont les petits détails dans la vie de tous les jours que personne ne voit qui sont pour lui des marques on ne peut plus clair d’amour. - Il a vécu 3 ans en colocation après sa rupture et depuis quelques semaines, il vit de nouveau en colocation.
Raph ● 1 mn

Claire (Emma stone, priyanka chopra, leighton meester)

infos plus +age 30 ans
anniversaire au choix
né(e) à au choix
origines françaises
relation au choix
métier Un des membres du conseil de l'hôpital
richesse au choix
histoire plus +histoire de votre lien, si histoire y'a.
* Elle a au moins une soeur
* Elle vit à NY depuis au moins ses 18 ans
* Elle a toujours été brillante dans ses études
* Elle est engagée dans de nombreuses associations, ayant le coeur sur la main et une patience inépuisable.
* Le reste est très libre.

Votre lien + Tu avais seulement 19 ans lorsque tu as rencontré Raphaël. Ou tout du moins tu l’as vu. Plusieurs fois. Chaque fois, c’était au milieu de la nuit, lors de soirées arrosées, tandis qu’il finissait bien souvent debout sur une table, animant la salle. Un fêtard excessif parmi d’autres, dont tu avais une certaine tendance à te moquer, vu l’état déplorable dans lequel il finissait. La première fois où vous avez discuté, si on peut appeler ça ainsi, fut dans une situation un peu particulière. Il était tard, ou très tôt selon les considérations nocturnes ou matinales, tu attendais ton amie qui rentrait de boite pour la conduire chez elle. Et la portière passagère s’est ouverte brusquement, se refermant sur Raphaël, paniqué, qui se contente de t’hurler de rouler avant que deux mecs visiblement irrités n’atteignent ta voiture. T’as paniqué à ton tour, et tu as appuyé sur l’accélérateur. Vous avez passé 10 minutes à vous hurler l’un sur l’autre, roulant dans des rues au hasard, jusqu’à vous perdre.
Tu ne l’as pas revu durant plusieurs mois après cette mauvaise expérience. Jusqu’à ce qu’il emménage dans l’appartement à coté du tiens. Contrairement à tes aprioris, il s’est montré d’une douceur déconcertante. Il t’a invité peut être six fois à boire un verre avec lui pour « rembourser ton essence » avant que tu n’acceptes. Il a su se mettre à son avantage, t’exposant son meilleur profil cette soirée ci. Son humour un peu particulier t’avait touché. Et vous vous êtes revus plusieurs fois, participant régulièrement aux soirées qu’il organisait dans son appartement. Les choses se sont faites naturellement, et vous êtes sorti ensemble durant de belles années. Raphael n’a jamais été l’homme le plus attentionné qu’il soit, ni le plus simple, mais il tentait vraiment. Tu savais décrypter ses gestes, comprenant qu’une attention subtile était une preuve réelle de l’amour qu’il te portait. Et malgré vos nombreuses disputes, vous avez emménagé ensemble un peu plus de deux ans plus tard.
Ce n’est qu'après quatre ans de relation que celle ci a été percutée par l’arrivée d’un enfant non désiré, ou tout du moins, pour Raph. Toi, t’étais encore indécise. Mais ton choix a été forcé par celui qui partageait ta vie. Tu ne l’as pas vraiment eu pour tout avouer. Et quand bien tu avais préféré garder Raphael qu’un embryon, tu as finalement perdu les deux. La rancoeur d’avoir perdu cet enfant ne s’est jamais totalement effacée. Et la distance qu’avait imposé le futur chirurgien n’avait pas aidé à cicatriser la plaie béante de votre couple. C’est dans une ultime dispute au milieu de la route, assez virulente pour que les passants s’en soucient, que tu l’as finalement quitté pour emménager chez ta soeur.
Récemment, tu as eu l'opportunité de devenir directrice de l'hôpital NYC HEALTH, là où travaille Raph. Tu savais que c'était une situation délicate, que ce soit à cause de la tension ou parce que tu savais à quel point Raphael était difficile à gérer dans le cadre professionnel, mais tu n'as pas pu refuser une telle offre. Et tu t'es fait une joie de le convoquer dans ton bureau lors de ton premier jour, juste pour voir sa réaction.



Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum