Flèche hautFlèche basThese are the nights that never die (maze)

These are the nights that never die (maze)
    
expresso-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2965-to-bed-or-not-to-bedhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassie-yannishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1459-carte-de-fidelite-de-yannis-miller-vryzakis
avatar
expresso-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 252
Factures payées : 5
Avatar : Will Higginson
Crédits : ava : meteors. | sign : endlesslove
Autres comptes : Cassie & Kate
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“ Can't fight the temptation
When you get the vibration ”



Age : 30 ans
Date de naissance : 21 juin
Nationalité / origines : Américain
Pays d'origine :
A NY depuis : toujours mais est souvent en vadrouille
Métier / études : Quaterback des Giants de New York City
Logement : Williamsburg Ouest, dans une grande coloc
Orientation sexuelle : attiré uniquement par les formes féminines
Statut civil : Célibataire, bien que divorcé et papa d'un gamin de 8 ans.
These are the nights that never die
One day you'll leave this world behind, so live a life you will remember

« Matthews. Tu viens ? » Je repoussais la porte de mon casier avec mon nom dessus lorsque la gueule de Blake s’afficha à moi. Ce con était encore nu, sa bite presque à l’air alors qu’il me souriait. « J’ai jamais été pour un plan mec, Blake. » Les autres ricanent, alors que je saisis mon sac. Reynolds arrive à notre niveau en m’expliquant un peu plus leur conversation. « On a décidé de faire une descente au Marquee ce soir. Kyle déprime de sa rupture » On finissait souvent au Marquee avec l’équipe. C’était une boite, l’une des plus réputées de Manhattan. L’une des plus chics, aussi. A chaque soirée, il y avait alcool, filles et rock’n’roll. J’étudiais leur proposition, et finit par lancer : « J’y passerai, ouai » J’allais devoir d’abord passer à Williamsburg dire bonjour à Meredith cette après-midi. Heureusement pour eux qu’on n’avait pas entraînement demain, sinon j’aurai refusé. J’ai une fâcheuse tendance à accepter n’importe quelle fête et soirée. Mais dès lors qu’il y avait entraînement le lendemain, je la refusais. C’était une règle que je me refusais d’enfreindre, parce que ma carrière était la chose la plus précieuse à mes yeux. Une tape sur l’épaule de la part de Luke, je filais des vestiaires direction la maison de retraite voir Meredith. Avec elle, je n’arrivais jamais savoir en quelle année elle était. Sa maladie progressait chaque jour, ce qui me brisait le cœur un peu plus. Elle s’était occupée de moi toute mon enfance, le temps était venu que je m’occupe d’elle le reste de sa vie. Aujourd’hui, elle était d’humeur joueuse et joviale, chose qui me rassurait. Et après avoir joué aux Dames avec elle, je finis par l’embrasser sur la joue et filer me poser à la villa. La maison était assez calme, ce soir. Tout le monde semblait être de sorti, alors plutôt que de rester enfermer, j’enfilais un jean, une chemise noir, et ma veste en cuir noir. Quelques minutes plus tard, ma Dodge bleu filait dans les rues de New York pour rejoindre mon équipe. Je n’eus pas besoin de garder la voiture, la maison savait très bien dérouler tout pour moi. Pour eux, c’était une pub de plus : Tommy Matthews, le célèbre Quaterback dans notre établissement. Filant les clés au videur, je le mis en garde : « Une seule rayure, et t’es grillé. » « Bien, monsieur Matthews » Ma Dodge c’était comme un bébé pour moi. Je ne supportais pas l’idée qu’on puisse l’abimer. Arrivant dans la boite, une hôtesse m’invita à la suivre jusqu’à la mezzanine, souvent réservée par l’équipe. La plupart des mecs étaient déjà là, bouteilles déjà entamé. « Et voilà le dernier trou d’cul » Je levais les yeux au ciel en m’installant sur l’un des fauteuils. « Vous êtes déjà bien entamé à ce que je vois. » « On a défié Luccas d’aller mater ce groupe de filles en bas. Il va pouvoir jouer la garde Tommy Matthews très vite. » Les autres joueurs de l’équipe était tout aussi célèbre, mais mon nom et ma belle gueule était souvent placardé dans les rues. Alors forcément, mon nom finissait par céder n’importe quelles nanas. De quoi leur facilité la tâche, visiblement. « Je suis qu’un appas pour elles, alors ? C’est sympa. » « Arrêtes, tu te les fais toutes. Faut bien qu’on t’utilise un peu. » « C’est pas faux. »Dis-je en regardant Luccas désigner notre endroit à l’une des gonzesses. Une blonde. Sulfureuse. J’allais peut-être la lui piquer, juste par plaisir de l’emmerder.

@Mazikeen Farrell   - credit : nightgaunt


don't let me down ♒︎ The most difficult thing is the decision to act, the rest is merely tenacity. The fears are paper tigers. You can do anything you decide to do. You can act to change and control your life; and the procedure, the process is its own reward.
Re: These are the nights that never die (maze)
    
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 1165
Factures payées : 49
Avatar : Shay Mitchell.
Crédits : tearsflight (avatar) old money (signature)
Pseudo / prénom : SWEET MΛDNESS / aurore.

i control my world,
nobody rules my destiny.




Age : 26 ans.
Date de naissance : 18 avril 1992.
Nationalité / origines : Américaine / Néo-Zélandaises.
Pays d'origine :
A NY depuis : Sa naissance.
Métier / études : Pompier depuis ses 19 ans. Affectée au secours 3.
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 avec Cassie, sa meilleure amie
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Statut civil : S’attache peu à peu au beau Damian.
Champ libre :






▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Quand on aime, on peut pardonner
une fois, deux fois et même plus.
Le cœur n'a pas de mémoire.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

RESTE FORT LORSQUE TU TE SENS FAIBLE, BRAVE LORSQUE TU AS PEUR, ET HUMBLE LORSQUE TU ES VICTORIEUX ☾




These are the nights that never die.


« Je vous rejoins vers vingt-deux heures... Oui t'inquiètes pas Livia, je serais sur mon trente-et-un. » Affirme-t-elle à son amie avant de ne raccrocher son téléphone. Cette soirée tombait à pic, cela faisait maintenant plusieurs semaines qu'elle n'avait pas fait une soirée entre filles et, encore moins une sortie en boîte de nuit. Cela ne pourrait que lui faire du bien car Maze, elle avait vraiment besoin de décompresser, surtout après sa garde de la veille pas franchement facile. Serviette de bain couvrant sa peau elle se plaça devant son armoire pour en choisir une tenue, il lui aura fallu quelques minutes avant de ne trouver quelque chose qui lui plaise et qui fasse également habillé : une robe noire accompagnée d'une paire de talons rouge. Maze se maquilla légèrement et lâcha ses cheveux avant de finir par quitter sa salle de bain. Cassie n'était pas là ce soir alors elle lui laissa un petit mot pour la prévenir qu'elle ne rentrerait qu'au petit matin.

La bande de copine descendirent du taxi qui s'arrêta non loin du Marquee puisqu'elles avaient décidaient de ne pas prendre de voiture car elles risquaient toutes de boire quelques verres. « Bonsoir, entrez Mesdames. » LE vigile laissa entrer le groupe en leur indiquant la direction des vestiaires où elles devaient laisser leurs manteaux, Maze tendit son perfecto à l'employé avant de ne la remercier et de suivre par la suite ses amies à l'intérieur de la boîte.

« Les filles je viens de croiser un gars en allant nous cherchez à boire. Ils s'appelle Luccas et il est franchement mignon. D'ailleurs, il nous propose de le rejoindre à lui et ses potes au carré VIP! Ca vous dit? » Elle faisait ses yeux doux en suppliant ses copines, et Maze, elle ne pu s'empêcher de lever les yeux au ciel avant de rétorquer. « Ca fait seulement deux heures qu'on est là et t'as déjà un plan... Tu me fatigues. » Livia ne perdait jamais de temps, surtout quand il s'agissait d'un mec. Finalement elles acceptèrent et Maze n'eu le choix que de les suivre. « Par contre si ce sont de gros relou tu auras à faire à moi! »

Il les attendait juste devant le carré VIP, comme si il savait déjà que Livia allait réussir à convaincre ses amies de les rejoindre. Ca sentait l'eau de parfum masculine rien qu'à l'entrée et une fois passer le bas de la porte, on pouvait rapidement s'apercevoir qu'il y avait au moins une dizaine de types là-dedans. De quoi ravir certaines... Testostérone ambiante, Maze se demanda si elle allait pouvoir supporter ça longtemps.





--- oiseau de feu
il aura fallu des coups de sang,
des lunes pleines de silence pour renaître de ses cendres ☆
Re: These are the nights that never die (maze)
    
expresso-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2965-to-bed-or-not-to-bedhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassie-yannishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1459-carte-de-fidelite-de-yannis-miller-vryzakis
avatar
expresso-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 252
Factures payées : 5
Avatar : Will Higginson
Crédits : ava : meteors. | sign : endlesslove
Autres comptes : Cassie & Kate
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“ Can't fight the temptation
When you get the vibration ”



Age : 30 ans
Date de naissance : 21 juin
Nationalité / origines : Américain
Pays d'origine :
A NY depuis : toujours mais est souvent en vadrouille
Métier / études : Quaterback des Giants de New York City
Logement : Williamsburg Ouest, dans une grande coloc
Orientation sexuelle : attiré uniquement par les formes féminines
Statut civil : Célibataire, bien que divorcé et papa d'un gamin de 8 ans.
These are the nights that never die
One day you'll leave this world behind, so live a life you will remember

« Elles arrivent ! » Ils sont comme des gamins devant un cadeau de Noël en avance. La plupart des mecs peuvent avoir n’importe quelles nanas à ses pieds en un claquement de doigt. La célébrité aidant bien, mais ils arrivent encore à être extasier devant un groupe de filles qui veuillent bien passer la soirée avec eux. C’est presque pathétique. Verre à la main, je ne faisais pas plus attention à mes coéquipiers, ni à ces filles qui commençait à arriver, saluant tout le monde. Peut-être était-ce l’attitude désinvolte que je lançais à ce moment précis, ou parce qu’elles ont toutes été intimidés, mais aucune ne m’a vraiment dit bonsoir. Quoi que je m’en foutais un peu, je matais principalement les gonzesses qui se trémoussaient sur la piste de danse, c’était bien plus agréable que d’entendre piailler à côté de moi. « Tu fais la tronche » Ryan s’était assis à côté de moi, l’air intrigué. « Non » « Arrêtes. Tommy Matthews n’est silencieux que lorsque quelque chose le travaille vraiment. Et t’es silencieux mon pote. » Un rictus s’étira sur mes lèvres avant de croiser son regard, puis les filles qui venaient de s’installer près de nous. « Je ne comprends pas comment ils peuvent être à fond sur des groupies pareil. » « T’en profites pas mal de tes groupies. C’est un peu hypocrite, non ? » « Ouai, si tu le dis. » « Allez, Tommy. Vide-toi la tête. Les présélections arrivent, ça te fera du bien. En attendant, choisis-en une, et repars avec. » Un jeu d’enfant pour moi, visiblement. Mais étais-je vraiment d’humeur pour ça ? J’en doutais pour une fois. Mon regard s’attarda sur ces filles-là, qui commençait à profiter de notre alcool, de notre coin, de notre tranquillité. Une seule semblait ne pas être ravie d’être ici. Ou du moins, à l’écart du groupe. Mes lèvres s’étirèrent dans un rictus, nonchalant. J’y voyais comme un défi quand certains y voyait une impasse. Alors, comme d’ordinaire, je finis par me lever, et alla la rejoindre, assise sur un canapé. « Bonsoir… » dis-je en m’installant près d’elle. Je n’allais pas attendre son invitation pour m’installer. Lorsque son regard s’attarda sur moi, je ne su le déchiffrer. Mais les éclats de ses pupilles m’hypnotisèrent une seconde, avant que je ne puisse sourire d’un sourire qui les fait toutes tomber. « D’ordinaires, les nanas sont assez contentes de profiter de ce coin VIP. Visiblement, toi non. »




@Mazikeen Farrell   - credit : nightgaunt


don't let me down ♒︎ The most difficult thing is the decision to act, the rest is merely tenacity. The fears are paper tigers. You can do anything you decide to do. You can act to change and control your life; and the procedure, the process is its own reward.
Re: These are the nights that never die (maze)
    
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 1165
Factures payées : 49
Avatar : Shay Mitchell.
Crédits : tearsflight (avatar) old money (signature)
Pseudo / prénom : SWEET MΛDNESS / aurore.

i control my world,
nobody rules my destiny.




Age : 26 ans.
Date de naissance : 18 avril 1992.
Nationalité / origines : Américaine / Néo-Zélandaises.
Pays d'origine :
A NY depuis : Sa naissance.
Métier / études : Pompier depuis ses 19 ans. Affectée au secours 3.
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 avec Cassie, sa meilleure amie
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Statut civil : S’attache peu à peu au beau Damian.
Champ libre :






▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Quand on aime, on peut pardonner
une fois, deux fois et même plus.
Le cœur n'a pas de mémoire.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

RESTE FORT LORSQUE TU TE SENS FAIBLE, BRAVE LORSQUE TU AS PEUR, ET HUMBLE LORSQUE TU ES VICTORIEUX ☾




These are the nights that never die.


Elle entra d'une démarche peu assurée dans le carré VIP où ses amies l'avaient traînée, jetant un regard ici et là Maze salua ceux qu'elle croisa sur son chemin sans prendre la peine de se présenter. A quoi bon? Certains ne se rappelaient sans doute pas de son prénom au fil de la soirée avec quelques verres de plus dans le nez. L'un d'eux, Luccas apriori, leur proposa à boire mais elle refusa - prétextant que son verre de rhum était encore quasiment plein. Et de toute manière la brune n'avait pas envie de se faire offrir un verre, contrairement à ses copines. « Je vais m'assoir sur une des banquettes. » Dit-elle à l'oreille de Caty avant de ne s'isoler. Elle était plutôt déçue de voir la tournure que prenait les choses. Au final ce n'était pas vraiment la soirée à laquelle elle s'attendait, malheureusement.

Elle regardait les gens se lâcher sur la piste assise confortablement sur la banquette alors que, les filles faisaient connaissance avec les autres. Elle prit une grosse gorgé de sa boisson puis posa le verre sur la petite table basse, a ce rythme là, elle devra sans doute retourner au bar pour s'en commander un autre. Ou peut-être bien qu'elle feinterait et s'éclipserait sans que personne ne s'en rende compte. « Bonsoir… » Une tête inconnu vint à sa rencontre et prit place sur la même banquette. Elle tourna la tête, parce-que c'était évident qu'on s'adressait à elle. Maze adressa un sourire à son interlocuteur parce-que même si elle n'était pas totalement ravie d'être ici, elle n'était pas totalement associable.  « D’ordinaires, les nanas sont assez contentes de profiter de ce coin VIP. Visiblement, toi non. » Même un inconnu était capable de le voir. Peut-être bien que oui, comme il le disait la plupart des nanas aimaient être invitées ici. Mais pas elle.  « Ouais, c'est pas vraiment le genre d'endroit que je préfère. Mais j'ai dû suivre les filles. » Avoue-t-elle alors qu'elle montre ses dernières d'un geste du menton.





--- oiseau de feu
il aura fallu des coups de sang,
des lunes pleines de silence pour renaître de ses cendres ☆
Re: These are the nights that never die (maze)
    
expresso-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2965-to-bed-or-not-to-bedhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassie-yannishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1459-carte-de-fidelite-de-yannis-miller-vryzakis
avatar
expresso-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 252
Factures payées : 5
Avatar : Will Higginson
Crédits : ava : meteors. | sign : endlesslove
Autres comptes : Cassie & Kate
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“ Can't fight the temptation
When you get the vibration ”



Age : 30 ans
Date de naissance : 21 juin
Nationalité / origines : Américain
Pays d'origine :
A NY depuis : toujours mais est souvent en vadrouille
Métier / études : Quaterback des Giants de New York City
Logement : Williamsburg Ouest, dans une grande coloc
Orientation sexuelle : attiré uniquement par les formes féminines
Statut civil : Célibataire, bien que divorcé et papa d'un gamin de 8 ans.
These are the nights that never die
One day you'll leave this world behind, so live a life you will remember

La Marquee était parfait pour le genre de soirée où on a envie de se défouler. Lorsqu’on avait assez de tunes pour profiter de tous les avantages qu’ils pouvaient offrir, on y passait une bonne soirée. C’était un peu notre QG avec les gars. Et beaucoup venaient dans le but de croiser les Giants. Ce soir, si certains nous dévisageaient d’en bas, le groupe de filles étaient plus que ravies de profiter de nos avantages. Si certains gars attaquaient déjà, formant certains petits groupes ou duo, je finis par me bouger le cul vers cette nana qui semblait ne pas être contente d’être là. C’était assez surprenant comme réaction, parce que si elle n’avait pas envie d’être là, il suffisait qu’elle parte. Aucune obligation de rester. Mais je ne lui en fis pas part. « Ouais, c’est pas vraiment le genre d’endroit que je préfère. Mais j’ai dû suivre les filles. » Elle désigna ses copines qui semblaient l’avoir presque oublié. « Et quel genre d’endroit tu préfères ? Quelque chose de plus calme ? » Lui demandais-je en me renfonçant dans le canapé, verre prêt des lèvres. Chez elle, quelque me disait qu’elle n’allait pas être facile à apprivoiser. Le simple fait qu’elle se détache d’une bonne soirée en disait long sur elle. Lorsque je rencontrais une nana, j’étudiais rapidement ce que son corps me disait. Aucune bague au doigt. Ongle difficilement soignés. Belles formes, corps musclés. Maquillage simpliste mais existant. Elle était donc célibataire, avait un travail sans doute assez sportif, n’aimait pas être dans la lumière mais faisait tout de même attention à son image, malgré son manque de temps. Le désavantage avec la célébrité, c’est qu’on avait toujours l’impression d’être con lorsqu’on disait son prénom alors que son interlocuteur vous avez reconnu. Etait-elle un fan de football ? Ou allais-je devoir me présenter ? Je ne m’y risquais pas pour l’instant avant d’ajouter tout simplement : « Et pourquoi tu ne rentres pas chez toi si c’est pour tirer la tronche seule sur un canapé ? »

@Mazikeen Farrell   - credit : nightgaunt


don't let me down ♒︎ The most difficult thing is the decision to act, the rest is merely tenacity. The fears are paper tigers. You can do anything you decide to do. You can act to change and control your life; and the procedure, the process is its own reward.
Re: These are the nights that never die (maze)
    
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 1165
Factures payées : 49
Avatar : Shay Mitchell.
Crédits : tearsflight (avatar) old money (signature)
Pseudo / prénom : SWEET MΛDNESS / aurore.

i control my world,
nobody rules my destiny.




Age : 26 ans.
Date de naissance : 18 avril 1992.
Nationalité / origines : Américaine / Néo-Zélandaises.
Pays d'origine :
A NY depuis : Sa naissance.
Métier / études : Pompier depuis ses 19 ans. Affectée au secours 3.
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 avec Cassie, sa meilleure amie
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
Statut civil : S’attache peu à peu au beau Damian.
Champ libre :






▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Quand on aime, on peut pardonner
une fois, deux fois et même plus.
Le cœur n'a pas de mémoire.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

RESTE FORT LORSQUE TU TE SENS FAIBLE, BRAVE LORSQUE TU AS PEUR, ET HUMBLE LORSQUE TU ES VICTORIEUX ☾




These are the nights that never die.


Quand elle désigna ses amies elle se rendit compte que ces dernières n'avaient aucun mal à se fondre dans la foule. Contrairement à elle qui s'était instinctivement isoler. « Et quel genre d’endroit tu préfères ? Quelque chose de plus calme ? » Elle le toisa du regard quelques secondes en se demandant qu'est-ce que cela pouvait lui apporté de savoir ça, mais elle finit par lui répondre tout en haussant les épaules. « On va dire ça... Mais toi et tes copains, vous avez plutôt l'air d'être habituer à ça. » Leur attitude le démontrait très bien, ils étaient dans leur élément, du moins, de ce qu'elle avait pu rapidement apercevoir. L'un d'entre n'avait pas hésiter à invité le groupe de jeunes femmes, de leur proposer à boire alors qu'une simple bouteille devait au moins valoir deux cents billets. « Et pourquoi tu ne rentres pas chez toi si c’est pour tirer la tronche seule sur un canapé ? » Elle manqua de s'étouffer avec la gorgée qu'elle venait de prendre. C'était quoi cette remarque au juste? Maze le regarda en cherchant à savoir comment elle devait le prendre mais elle ne su déchiffrer l'expression que son visage afficher. Reposant son verre à sa place elle lâcha. « Avec tout ce que tes potes leur offre à boire je ne pense pas qu'elles garderont les idées claires bien longtemps, alors je reste là pour leur évité de se réveiller avec des remords demain matin. » Maze était devenue froide, moins ouverte, simplement car elle n'avait pas appréciée sa "remarque". Et parfois, comme c'était le cas à cet instant elle pouvait se montrée susceptible, d'autant plus quand elle ne connaissait pas la personne qui se tenait face à elle. « ... En tout cas si mon attitude te déplais, je ne te retiens pas. Je suis sûre que certaines seront plus accueillantes que je ne le suis. »





--- oiseau de feu
il aura fallu des coups de sang,
des lunes pleines de silence pour renaître de ses cendres ☆
Re: These are the nights that never die (maze)
    
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum