Flèche hautFlèche basmerry christmas (farrell, rhodes)

merry christmas (farrell, rhodes)
    
En ligne
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t151-say-yes-to-new-adventhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassiehttp://newyorkandchill.forumactif.com/t228-carte-de-fidelite-de-cassie-rhodes
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 1670
Factures payées : 1010
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : ava : Perlman / sign : endlesslove
Autres comptes : aucun
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“'Cause I tried to hold on tight
to make you mine,
but lost each time
And I always lose my mind
when I ain't got you”



Age : 25 ans
Date de naissance : 22 décembre
Nationalité / origines : américaine, d'origine néo-zélandaise
Pays d'origine :
A NY depuis : ma naissance
Métier / études : ex-assistante styliste chez Vogue, qui tente de retrouver sa place...
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 with Maze
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : se lance dans une relation avec Wyatt, malgré leurs débuts difficiles
Champ libre :
Certains moments
ont un goût d’éternité.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
On ne peut pas tout vivre,
alors l'important est de vivre l'essentiel,
et chacun de nous a "son essentiel".


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



   
Always remember when
The day we rocked the world


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



merry christmas
All i want for christmas is you

On avait décidé d’y aller ensemble. Annoncer officiellement qu’on était ensemble me stressait déjà bien assez, mais venir vraiment ensemble, c’était…leur dire d’emblée. On avait décidé de se préparer chez lui, pour laisser Maze profiter du silence de l’appartement après sa longue garde. J’étais arrivé chargé, entre mes vêtements de nuit, ma robe pour ce soir, et le sac de cadeau emballés. Tout était un peu éparpillé dans la chambre pas si immense que ça de Wyatt. Je m’étais d’abord maquiller, avant de commencer à m’habiller. J’étais en sous-vêtement, en train d’enfiler mes bas lorsqu’il ouvrit la porte et s’y glissa une simple serviette autour de la taille. La salle de bain n’étant pas trop loin, il le faisait souvent mais l’idée qu’une de ses colocataires puisse le voir comme ça, me déplu presque instantanément. Je me lève alors qu’il me regarde de la tête au pied…non qu’il me dévore de la tête au pied.  « Tu sais que je n’aime pas savoir que d’autres filles puissent voir mon mec, comme ça. » Mes mains se glissent sur ses épaules encore humide, les siennes sur mes hanches.  « Parce que moi, ça me donne de longues idées… »  Je laisse mes mains glisser sur son torse, avant de se saisir légèrement la serviette et de la laisser tomber à ses pieds.  « Je suis stressée comme une malade…alors, tant pis si on est en retard. J’ai besoin au moins de ça pour me calmer. » Tant pis pour ma coiffure et mon maquillage parfait. Il allait devoir m’apaiser à sa manière.

« Elle va nous engueuler d’arriver en retard » Il levait les yeux au ciel, claquant la porte de la grande maison. Mon esprit de contradiction était pire qu’une partie de Ping Pong. Si une partie de mon stresse s’était envolé, je regrettais maintenant de nous avoir mis aussi en retard. Je ne l’attendis pas avant d’ouvrir le coffre de la voiture et de le charger des cadeaux. Il m’attendait déjà, la porte ouverte. Je m’y glissais en robe rouge, manteau chic et talons aiguilles. Il eut beau essayer de me faire rire durant le trajet, je n’aimais pas l’idée d’être prise sur le fait directement. Une fois garée, nous étions trop charger pour nous tenir la main, et au final, heureusement. J’avais promis de surmonter cette peur, mais le moment fatidique étant arrivé, j’avais énormément du mal à contrôler mes sauts d’humeur. La porte s’ouvrit une seconde après avoir sonné, le visage d’Ava apparu, souriant : « aaaaaah enfin ! Tout le monde est déjà là ! » Bien sûr. Je nous avais foutu en retard avec cette improvisation de dernière minute. Lorsque j’entrais, je jetais cependant un dernier regard à mon copain : Il souriait de toutes ses dents, satisfait de ce retard.

-credit : nightgaunt


mad love ♒︎  Whoever said it was meant to be, but you come right back, we ain't never gonna find out about that. 'Cause I won't let you go. No, I got mad, mad love for ya.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t148-i-feel-the-chemicals-http://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatthttp://newyorkandchill.forumactif.com/t176-carte-de-fidelite-de-wyatt-farrell
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 5693
Factures payées : 1383
Avatar : Ben Barnes
Crédits : dandelion (avatar) ; .sassenach (signature) ; tumblr&.sassenach (gifs)
Autres comptes : Calista Vryzakis & Iain MacLeod
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

──── IT'LL BE OKAY ────
Age : Trente-deux ans.
Date de naissance : 4 août.
Nationalité / origines : Américain de naissance. Il possède également des origines néo-zélandaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : Il y est depuis sa naissance. 32 ans quoi.
Métier / études : Ancien major de l’US Army puis lieutenant de police. Il est aujourd’hui agent du FBI, dirige sa propre unité avec l’aval du gouverneur de New York.
Logement : West Williamsburg, dans une grande maison au numéro 104 en colocation avec pas mal de monde.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel, il n’a jamais eu aucun doute sur son attirance pour les femmes.
Statut civil : En début de relation avec la belle Cassie. A voir où ça les mène.
Champ libre :

seven minutes in heaven
──── ✧ ────
F A M I L Y
that's not like us to say sorry

──── ✧ ────

I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me and I can't get enough of you baby. Can you get enough of me ?

──── ✧ ────
We are friends for life, hold that deep inside. Let this be your drive to survive.

〰️ merry christmas
──────── THE FAMILY ────────
« Tu sais que je n’aime pas savoir que d’autres filles puissent voir mon mec, comme ça. » Voilà de quelle manière il est accueilli alors qu’il revient de sa douche, une serviette nouée autour de sa taille. Et il ne peut pas s’empêcher de sourire et d’apprécier la petite jalousie qui s’éveille en Cassie alors qu’elle passe ses mains sur ses épaules et que les siennes se posent sur ses hanches. « T’es dure ! Déjà qu’elles n’ont pas le droit de toucher, laisse-les se faire plaisir un peu. » Large sourire aux lèvres, impossible de ne pas la chercher un petit peu et de ne pas profiter de la situation. « Parce que moi, ça me donne de longues idées… Je suis stressée comme une malade… alors, tant pis si on est en retard. J’ai besoin au moins de ça pour me calmer. », « Une chance pour toi, je connais le remède parfait pour te détendre. » Et Cassie dans ses bras, il ne tarde pas à le lui procurer ce remède. Sauf qu’ils sont en retard et que, forcément, la brune se met à angoisser de plus bel alors qu’ils gagnent la voiture. « Elle va nous engueuler d’arriver en retard » Les yeux levés au ciel, il va lui ouvrir la porte et la claque derrière elle pour ensuite aller s’installer derrière le volant pour quitter son coin du quartier. Peu importe qu’il tente de la détendre durant le trajet, il n’a rien à faire, à tel point que Wyatt sans presque son angoisse le contaminer. Mais il a connu pire, bien pire que le fait d’annoncer à leur famille qu’ils sont ensemble. Alors il reste détendu en rejoignant la maison qui l’a vu grandir, les bras chargés. « Aaaaaah enfin ! Tout le monde est déjà là ! » Incapable de contenir son amusement, un large sourire aux lèvres, son regard passe de Cassie à sa mère. « On a eu un léger contretemps. » Du genre qu’il apprécie tout particulièrement et qui a encore emmerdé ses colocataires. Enfin à l’intérieur, débarrassés de ce qu’ils ont apporté avec eux, il se débarrasse de son manteau et de son écharpe. Seul avec Cassie dans le petit couloir, il s’approche, ses mains glissant sur ses hanches. « Ils ne vont pas nous brûler ou nous fouetter tu sais. Détends-toi Cassandra. » Baiser posé sur son front, il attrape sa main et l’entraîne avec lui dans le salon où, en effet, tout le monde est déjà réuni.


and they blind you
with their beauty.

As if you have discovered a beach you have been visiting all your life is made not of sand but of diamonds.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
En ligne
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t151-say-yes-to-new-adventhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassiehttp://newyorkandchill.forumactif.com/t228-carte-de-fidelite-de-cassie-rhodes
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 1670
Factures payées : 1010
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : ava : Perlman / sign : endlesslove
Autres comptes : aucun
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“'Cause I tried to hold on tight
to make you mine,
but lost each time
And I always lose my mind
when I ain't got you”



Age : 25 ans
Date de naissance : 22 décembre
Nationalité / origines : américaine, d'origine néo-zélandaise
Pays d'origine :
A NY depuis : ma naissance
Métier / études : ex-assistante styliste chez Vogue, qui tente de retrouver sa place...
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 with Maze
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : se lance dans une relation avec Wyatt, malgré leurs débuts difficiles
Champ libre :
Certains moments
ont un goût d’éternité.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
On ne peut pas tout vivre,
alors l'important est de vivre l'essentiel,
et chacun de nous a "son essentiel".


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



   
Always remember when
The day we rocked the world


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



merry christmas
All i want for christmas is you

« T’es dure ! Déjà qu’elles n’ont pas le droit de toucher, laisse-les se faire plaisir un peu. » J’arque un sourcil avant de répliquer en souriant : « Je laisse Tommy me reluquer la prochaine fois que j’sors de la douche ? » Il me lance un regard noir sans attendre. « C’est ce que je pensais. » « Une chance pour toi, je connais le remède parfait pour te détendre » Ca avait marché sur le coup. Même très bien. Trop bien. Mais à la seconde où on avait constaté être en retard, le stresse était revenu, me rendant insupportable. Je le savais. Ca faisait des jours que j’y pensais, à la meilleure manière de l’annoncer. Mais j’en étais venu à aucune solution. Il n’y a pas de meilleur moyen, non. « On a eu un léger contretemps » lança Wyatt à sa mère, et au sourire qu’il arbore, je lève les yeux au ciel. Bien trop satisfaisant le contretemps pour qu’il n’en soit pas fier. Avançant dans le couloir, on se débarrasse des manteaux, mais les mains du flic m’arrête dans ma lancée. « Ils ne vont pas nous brûler ou nous fouetter tu sais. Détends-toi Cassandra. » Je secoue la tête, persuadée du contraire. « On connait tous deux de qui on tient. » Vu comment on a galéré à se mettre ensemble, à cause de nos forts caractères, j’avais beaucoup de doutes sur leur réaction. Léger baiser sur mon front, il me saisit la main, et m’entraîne à la vue de tous. Mon cœur s’arrête littéralement en voyant tous les regards plantés sur nous. Ils sont comme figés : prêt à nous dire bonsoir et joyeux noël, mais arrêter dans leur geste à la vision de nous, main dans la main. C’est mon père surtout que je regarde, son regard sur nos doigts entrelacés. Mon dieu…pourquoi est-ce que c’est si difficile ? « On va pouvoir trinqu… » Ava revient, mais s’arrête lorsqu’elle voit tout le monde figé. Mon regard s’attarde sur elle ; ma main presse un peu plus celle de Wyatt. J’ai l’impression d’être à nue. Enfin franche avec tout le monde. Et cette sensation désagréable ne me quitte pas tant que quelqu’un n’ait pas osé briser ce silence pesant.

-credit : nightgaunt


mad love ♒︎  Whoever said it was meant to be, but you come right back, we ain't never gonna find out about that. 'Cause I won't let you go. No, I got mad, mad love for ya.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t148-i-feel-the-chemicals-http://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatthttp://newyorkandchill.forumactif.com/t176-carte-de-fidelite-de-wyatt-farrell
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 5693
Factures payées : 1383
Avatar : Ben Barnes
Crédits : dandelion (avatar) ; .sassenach (signature) ; tumblr&.sassenach (gifs)
Autres comptes : Calista Vryzakis & Iain MacLeod
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

──── IT'LL BE OKAY ────
Age : Trente-deux ans.
Date de naissance : 4 août.
Nationalité / origines : Américain de naissance. Il possède également des origines néo-zélandaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : Il y est depuis sa naissance. 32 ans quoi.
Métier / études : Ancien major de l’US Army puis lieutenant de police. Il est aujourd’hui agent du FBI, dirige sa propre unité avec l’aval du gouverneur de New York.
Logement : West Williamsburg, dans une grande maison au numéro 104 en colocation avec pas mal de monde.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel, il n’a jamais eu aucun doute sur son attirance pour les femmes.
Statut civil : En début de relation avec la belle Cassie. A voir où ça les mène.
Champ libre :

seven minutes in heaven
──── ✧ ────
F A M I L Y
that's not like us to say sorry

──── ✧ ────

I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me and I can't get enough of you baby. Can you get enough of me ?

──── ✧ ────
We are friends for life, hold that deep inside. Let this be your drive to survive.

〰️ merry christmas
──────── THE FAMILY ────────
« Je laisse Tommy me reluquer la prochaine fois que j’sors de la douche ? » Il n’a aucun mal à imaginer Tommy se rincer l’œil, parce que lui-même le fait à chaque fois qu’il en a l’occasion. Seulement l’idée qu’un autre homme puisse poser les yeux sur le corps nu de Cassie ça suffit à le mettre en colère. « C’est ce que je pensais. » Aucune autre réplique, simplement du plaisir avant qu’ils ne soient en retard et que Wyatt puisse sentir toute l’angoisse de Cassie y compris une fois arrivés à destination. Ne tenant plus une fois qu’ils se retrouvent seuls dans l’entrée, il fait de son mieux pour l’aider à se détendre tout en sachant qu’il n’y arrivera pas complètement. « On connait tous deux de qui on tient. » Wyatt voudrait lui répéter que tout va bien se passer mais en plus d’être inutile, c’est une chose qu’il ne peut pas promettre. En revanche, il reste à ses côtés, ne lâche pas sa main alors qu’ils entrent dans le salon et que tous les regards convergent vers eux. Silence. Encore plus pesant que le jour où il a annoncé à sa famille qu’il allait entrer dans l’armée. C’est sa mère qui brise le silence en revenant dans la pièce pour finalement se figer comme les autres. « Ça devient très gênant. » Dit-il, incapable de retenir son sarcasme. Sauf que pendant ce qui lui semble être une minute extrêmement longue, personne n’ose dire quoi que ce soit. « Ça fait combien de temps ? » Lâche simplement son père sans cesser de regarder la main de son fils et celle de Cassie liées. « Un peu moins d’un mois mais techniquement je dirais quatre mois et onze jours, je peux sans doute donner les heures aussi si tu … », « Markus ! » Le gronde son père. Il cesse immédiatement de faire l’idiot, son sourire taquin disparaît de sur ses lèvres. « C’est bon, vous saviez tous que ça arriverait, c’est bien pour ça qu’elle ne voulait pas que Cassie m’approche. » Dit-il en désignant Maze de la main, son regard devenant d’autant plus noir alors que la colère se réveille une nouvelle fois en lui. Et la tension dans la pièce, elle, semble augmenter un peu plus.


and they blind you
with their beauty.

As if you have discovered a beach you have been visiting all your life is made not of sand but of diamonds.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
En ligne
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t151-say-yes-to-new-adventhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassiehttp://newyorkandchill.forumactif.com/t228-carte-de-fidelite-de-cassie-rhodes
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 1670
Factures payées : 1010
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : ava : Perlman / sign : endlesslove
Autres comptes : aucun
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“'Cause I tried to hold on tight
to make you mine,
but lost each time
And I always lose my mind
when I ain't got you”



Age : 25 ans
Date de naissance : 22 décembre
Nationalité / origines : américaine, d'origine néo-zélandaise
Pays d'origine :
A NY depuis : ma naissance
Métier / études : ex-assistante styliste chez Vogue, qui tente de retrouver sa place...
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 with Maze
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : se lance dans une relation avec Wyatt, malgré leurs débuts difficiles
Champ libre :
Certains moments
ont un goût d’éternité.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
On ne peut pas tout vivre,
alors l'important est de vivre l'essentiel,
et chacun de nous a "son essentiel".


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



   
Always remember when
The day we rocked the world


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



merry christmas
All i want for christmas is you

« Ça devient très gênant. » J’en ai le souffle coupé. Mon corps est paralysé devant les regards qui nous dévisagent. Mon cœur manque des battements tant son rythme est élevé, et je n’ai aucune conscience de la pression que j’exerce sur la main de Wyatt. Je la sers si fort que je sens son pouce me caresser la paume comme pour m’ordonner de respirer. Chose que je n’arrive pas. Son père est le premier à réagir, je reste obnubilé par le regard intense de mon paternel. « Un peu moins d’un mois mais techniquement je dirais quatre moi et onze jour… » Je n’entends pas la suite, je me retourne doucement vers Wyatt surprise qu’il en ait venu à compter les jours. Savoir précisément depuis quand nous sommes plus ou moins ensemble me semble irréaliste, parce que j’aurai sans doute été incapable de lui donner un jour précis. « C’est bon, vous saviez que ça arriverait, c’est bien pour ça qu’elle ne voulait pas que Cassie m’approche » Mon regard s’attarde sur Maze qui au final hausse les épaules et me sourit d’une manière rassurante. Elle se lève, et finit par se planter devant nous deux, une de ses mains se posant sur mon épaule. « Je suis désolée » répète-t-elle, inlassablement. « Mais si vous êtes heureux comme ça, je l’accepte » Je lui souris timidement, mais c’est Ava qui s’approche de nous. « Vous êtes vraiment heureux ?! » Je déglutine, Wyatt est prêt à prendre la parole devant mon inutilité débordante, mais j’interviens rapidement.  « Oui. » Ma voix fait tressaillir mon père.   « Ecoutez, je sais pas où ça nous mènera, vraiment. Mais on a perdu déjà trop d’années pour ne pas être ensemble » Mon regard s’attarde sur Wyatt, rempli d’attirance, de désir et de fierté. Il me renvoie exactement le même regard, au moment où Ava finit par nous prendre dans les bras tous les deux. « Je suis contente pour vous. » Je souris une seconde, tout en regardant toujours mon père qui se lève et décide de partir loin de nous. Quelque chose en moi se brise. Je ravale mes larmes au moment où Ava finit par nous lâcher.  « Je reviens » Je n’arrive pas à contrôler ma voix en détresse mais finis par m’éclipser sous le regard froncé de mon petit ami. J’aurai voulu garder sa main dans la mienne, pour puiser sa force, mais c’est une conversation que je vais devoir avoir seule avec mon paternel.  « Papa ? »  dis-je en repoussant la baie vitrée. Il fait horriblement froid dehors, mes mains se posent sur mes épaules opposés par réflexe.  « Papa, dis quelque chose »  Il laisse quelques longues minutes s’écouler avant d’ajouter sans daigner me regarder. « J’en reviens pas, Cassie. Je croyais que tu le détestais. »  « Je…c’est compliqué »  « Il n’est pas assez bien pour toi »  « Comment peux-tu dire ça ?! »  « Vu le nombre de filles qu’il ramène chez lui. »  « Il n’est… » Je prends une grande inspiration, avant d’ajouter :  « Comme le nombre de mec que je ramène chez moi. Papa…on n’est pas parfait. Il l’est encore moins. Ça nous a surpris tout autant que toi, mais j’ai aperçu ma vie sans lui, et crois-moi quand je te dis que ça a été un enfer » « Tu l’aimes ? » Je me mords la lèvre, ne sachant pas quoi répondre. Oui, sans doute. Mais j’ai surtout envie qu’on apprenne à se connaître, avant de bruler les étapes. Alors, je finis par lâcher avec la plus grande sincérité du monde :  « Oui. Mais c’est encore trop tôt pour le lui dire. »

-credit : nightgaunt


mad love ♒︎  Whoever said it was meant to be, but you come right back, we ain't never gonna find out about that. 'Cause I won't let you go. No, I got mad, mad love for ya.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t148-i-feel-the-chemicals-http://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatthttp://newyorkandchill.forumactif.com/t176-carte-de-fidelite-de-wyatt-farrell
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 5693
Factures payées : 1383
Avatar : Ben Barnes
Crédits : dandelion (avatar) ; .sassenach (signature) ; tumblr&.sassenach (gifs)
Autres comptes : Calista Vryzakis & Iain MacLeod
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

──── IT'LL BE OKAY ────
Age : Trente-deux ans.
Date de naissance : 4 août.
Nationalité / origines : Américain de naissance. Il possède également des origines néo-zélandaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : Il y est depuis sa naissance. 32 ans quoi.
Métier / études : Ancien major de l’US Army puis lieutenant de police. Il est aujourd’hui agent du FBI, dirige sa propre unité avec l’aval du gouverneur de New York.
Logement : West Williamsburg, dans une grande maison au numéro 104 en colocation avec pas mal de monde.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel, il n’a jamais eu aucun doute sur son attirance pour les femmes.
Statut civil : En début de relation avec la belle Cassie. A voir où ça les mène.
Champ libre :

seven minutes in heaven
──── ✧ ────
F A M I L Y
that's not like us to say sorry

──── ✧ ────

I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me and I can't get enough of you baby. Can you get enough of me ?

──── ✧ ────
We are friends for life, hold that deep inside. Let this be your drive to survive.

〰️ merry christmas
──────── THE FAMILY ────────
La tension au sein de sa propre famille, Wyatt n’a jamais aimé ça. Ils le savent tous et pourtant, chacun continu de fixer le couple sans savoir quoi dire. Hormis son père qui lui demande d’arrêter de faire son malin. Étant donné la gêne qui règne dans le salon, la plaisanterie ne lui semble pourtant pas être une si mauvaise idée. Surtout en sentant la panique de Cassie se propager de leurs mains nouées au reste de son corps. « Vous êtes vraiment heureux ?! » La voix de sa mère lui parvenant doucement, il réalise être resté silencieux quelques instants, le regard posé dans le vide tout en réfléchissant à la meilleure manière de faire passer la pilule. Il n’écoute même pas ce que sa sœur leur dit, toujours remonté contre celle-ci. Alors, il pose son attention sur sa mère, sourit doucement et s’apprête à ouvrir la bouche avant que Cassie ne lui coupe l’herbe sous les pieds. « Oui. Ecoutez, je sais pas où ça nous mènera, vraiment. Mais on a perdu déjà trop d’années pour ne pas être ensemble » Sourire au coin, il détourne son attention de sa mère vers sa petite amie et se retient de l’embrasser face à tout ce qu’il lit dans son regard. Au moins, ils sont tous au courant de leur couple mais également du fait qu’ils comptent bien continuer leur histoire et voir où ça les mène qu’importe s’ils sont contents ou non de cette nouvelle. « Je reviens » La main de Cassie se défait de la sienne et, curieux, il la suit du regard qui s’éloigne vers l’extérieur pour y rejoindre son père. « Markus ? » Prenant un petit temps pour détourner son regard, il regarde son père désormais devant lui, le regard dur et sérieux. Le genre de regard qu’il n’a jamais aimé depuis tout petit. « Tu ne comptes pas lui briser le cœur ? » Qu’il lui demande avant de couper son fils d’un mouvement de la main. Wyatt se tait. « J’ai toujours dit à ta mère que vous me faisiez penser à nous. Mes parents ne voulaient pas que je l’épouse parce que … eh bien tu connais tes grands-parents. Mais t’as toujours été dur avec elle et elle n’a pas besoin de souffrir plus qu’elle ne l’a déjà fait. » Ça il le sait et s’il pouvait revenir sur les années passées à avoir été un pauvre con avec elle, Wyatt le ferait. Malheureusement, il n’a pas ce pouvoir. « Ça s’appelle de la jalousie ‘pa. Je t’assure que je ne veux que son bonheur. » Conrad Farrell secoue la tête puis disparaît laissant à son fils le temps de regarder vers l’extérieur où Cassie et son père se trouvent encore. La distance qui les sépare parcourut, il fait glisser la porte de la baie vitrée et passe sa tête. « Désolé de vous déranger mais on nous attend pour passer à table. » Pendant un instant, l’hésitation le gagne. Puis, son courage pris à deux mains, il va se mettre près de Cassie et passe un bras autour de sa taille.


and they blind you
with their beauty.

As if you have discovered a beach you have been visiting all your life is made not of sand but of diamonds.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
En ligne
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t151-say-yes-to-new-adventhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassiehttp://newyorkandchill.forumactif.com/t228-carte-de-fidelite-de-cassie-rhodes
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 1670
Factures payées : 1010
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : ava : Perlman / sign : endlesslove
Autres comptes : aucun
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“'Cause I tried to hold on tight
to make you mine,
but lost each time
And I always lose my mind
when I ain't got you”



Age : 25 ans
Date de naissance : 22 décembre
Nationalité / origines : américaine, d'origine néo-zélandaise
Pays d'origine :
A NY depuis : ma naissance
Métier / études : ex-assistante styliste chez Vogue, qui tente de retrouver sa place...
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 with Maze
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : se lance dans une relation avec Wyatt, malgré leurs débuts difficiles
Champ libre :
Certains moments
ont un goût d’éternité.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
On ne peut pas tout vivre,
alors l'important est de vivre l'essentiel,
et chacun de nous a "son essentiel".


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



   
Always remember when
The day we rocked the world


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



merry christmas
All i want for christmas is you

Il acquiesce. C’est tout ce qu’il ose répondre à mon aveu. J’avais pris conscience d’aimer éperdument Wyatt depuis un petit moment. Mais pour le moment, je gardais ça pour moi. De peur de tout faire foirer. De trop vite faire les choses. Cela dit, je n’avais pas peur de le confier à mon paternel, si c’était pour lui montrer à quel point lui et moi c’était sérieux. Mais son silence me blesse plus que tous les jugements qu’il avait pu faire auparavant. J’ai l’impression que je le dégoute, ou du moins que je le déçois. Il ne s’attendait pas à ça, j’en ai conscience. Mais, les paroles de Wyatt me revient en mémoire ; Alors je finis par ajouter : « On est heureux papa. Soit au moins heureux pour moi » « Je ne peux pas » Pourquoi réagissait-il ainsi ? Que cachait-il ? Son regard était perdu, comme à des millions de kilomètres. Je ne l’avais pas vu comme ça depuis des lustres…depuis…la mort de maman. Je n’eus pas le temps de réfléchir plus que le glissement de la baie vitrée me fit sursauter. « Désolé de vous déranger mais on nous attend pour passer à table. » Mon cœur se serre face au mutisme de mon père, et je secoue la tête en tentant de chasser les larmes qui commencent à me narguer. C’est la main de Wyatt autour de ma hanche qui m’apaise aussitôt. Mon père n’a toujours pas bougé, et voyant qu’il s’était refermé comme une huitre, je reniflai : « Allons manger » Je souffle à Wyatt, la voix tremblante. Son regard est inquiet, il a bien compris que quelque chose ne s’était pas bien passé, mais j’étais incapable de savoir quoi exactement. Il m’entraîne sans un mot vers l’intérieur où tout le monde s’était assis. « On a échangé nos places » ajoute Lara avec un sourire radieux. Si d’ordinaire, je suis face à Wyatt, ils ont pris soin de nous mettre à côté. Je finis par sourire tendrement : « Merci… » Si je redoutais ce jour, c’était pour ne pas voir ça sur le visage de mon père. Comme si je savais pertinemment ce qu’il allait penser de nous, de notre amour. Mais je n’avais pas réalisé à quel point d’autres pouvaient me surprendre. Installés à notre place respectif, Ava contourne la table et sa main se dépose sur mon épaule : « Laisse lui du temps. Il comprendra » J’ai l’impression qu’elle sait exactement ce qui se passe dans l’esprit de mon géniteur. Son regard est indéchiffrable. Comme si…comme si une part était lié à quelqu’un du passé.

-credit : nightgaunt


mad love ♒︎  Whoever said it was meant to be, but you come right back, we ain't never gonna find out about that. 'Cause I won't let you go. No, I got mad, mad love for ya.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t148-i-feel-the-chemicals-http://newyorkandchill.forumactif.com/t189-votes-de-wyatthttp://newyorkandchill.forumactif.com/t176-carte-de-fidelite-de-wyatt-farrell
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 5693
Factures payées : 1383
Avatar : Ben Barnes
Crédits : dandelion (avatar) ; .sassenach (signature) ; tumblr&.sassenach (gifs)
Autres comptes : Calista Vryzakis & Iain MacLeod
Pseudo / prénom : .sassenach (Amy)

──── IT'LL BE OKAY ────
Age : Trente-deux ans.
Date de naissance : 4 août.
Nationalité / origines : Américain de naissance. Il possède également des origines néo-zélandaises par sa mère.
Pays d'origine :
A NY depuis : Il y est depuis sa naissance. 32 ans quoi.
Métier / études : Ancien major de l’US Army puis lieutenant de police. Il est aujourd’hui agent du FBI, dirige sa propre unité avec l’aval du gouverneur de New York.
Logement : West Williamsburg, dans une grande maison au numéro 104 en colocation avec pas mal de monde.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel, il n’a jamais eu aucun doute sur son attirance pour les femmes.
Statut civil : En début de relation avec la belle Cassie. A voir où ça les mène.
Champ libre :

seven minutes in heaven
──── ✧ ────
F A M I L Y
that's not like us to say sorry

──── ✧ ────

I was made for lovin' you baby. You were made for lovin' me and I can't get enough of you baby. Can you get enough of me ?

──── ✧ ────
We are friends for life, hold that deep inside. Let this be your drive to survive.

〰️ merry christmas
──────── THE FAMILY ────────
À peine sur la petite terrasse qu’il peut nettement sentir la tension qui plane entre Cassie et son père. Est-il vraiment contre leur couple ou il y a autre chose ? Wyatt ne saurait dire et, en toute franchise, il n’ose pas poser la question de peur de connaître la réponse. Il reste silencieux, n’ose pas dire autre chose que le fait qu’on les attend pour passer à table. Il se contente de passer un bras autour de la taille de Cassie pas uniquement parce qu’il est possessif – ou peut-être un petit peu – mais également pour lui faire part de son soutien. Pour lui montrer qu’il est là pour elle, peu importe qu’il sache ou non ce qui a été dit entre elle et son père. Le silence plane autour d’eux quelques instants de plus puis la brune prend la parole, une pointe de tristesse dans sa voix. « Allons manger » Un dernier regard au père de Cassie et il suit cette dernière en direction de la table du salon où tout le monde les attend. Léger sourire au coin des lèvres lorsque Lara lui laisse sa place, il attrape discrètement la main de sa petite amie et la serre doucement, son regarde se posant sur elle. « Laisse lui du temps. Il comprendra » Tête relevée pour regarder sa mère, il lui adresse un sourire en guise de remerciements quand bien même Wyatt éprouve-t-il un peu d’agacement quant au fait que son couple avec Cassie soit si mal pris par le père de celle-ci. D’accord, il n’a pas été un garçon droit dans ses bottes avec les femmes par le passé, ça ne veut pas dire que c’est encore le cas aujourd’hui. Pourquoi ne pas lui laisser le bénéfice du doute comme tout le monde semble le faire ? « Vous avez prévu quoi pour le jour de l’An ? » S’empresse-t-il de demander, impatient de changer de conversation, de passer à autre chose tandis qu’il accepte le plat que Lara lui tend. « Ton père m’emmène en Thaïlande. » Répond gaiement Ava en serrant la main de son mari. Ses parents n’ont jamais roulé sur l’or, encore maintenant. Partir en voyage, ça n’a jamais dans leurs habitudes et Wyatt ne doute pas que son père a dû mettre pas mal de côté pour pouvoir offrir un tel cadeau à sa femme. « Eh bien y en a au moins qui vont prendre des couleurs et profiter d’un peu de chaleur. C’est super. » Sa main retrouve rapidement Cassie. Alors qu’il met sa serviette sur ses genoux, il en profite pour effleurer sa cuisse, comme s’il éprouvait sans arrêt le besoin de lui faire comprendre qu’il est toujours là, à la soutenir.


and they blind you
with their beauty.

As if you have discovered a beach you have been visiting all your life is made not of sand but of diamonds.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
En ligne
green tea-admin
http://newyorkandchill.forumactif.com/t151-say-yes-to-new-adventhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassiehttp://newyorkandchill.forumactif.com/t228-carte-de-fidelite-de-cassie-rhodes
avatar
green tea-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 1670
Factures payées : 1010
Avatar : Adelaide Kane
Crédits : ava : Perlman / sign : endlesslove
Autres comptes : aucun
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
“'Cause I tried to hold on tight
to make you mine,
but lost each time
And I always lose my mind
when I ain't got you”



Age : 25 ans
Date de naissance : 22 décembre
Nationalité / origines : américaine, d'origine néo-zélandaise
Pays d'origine :
A NY depuis : ma naissance
Métier / études : ex-assistante styliste chez Vogue, qui tente de retrouver sa place...
Logement : 373 S 4th street (east williamsburg), appart' n° 32 with Maze
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : se lance dans une relation avec Wyatt, malgré leurs débuts difficiles
Champ libre :
Certains moments
ont un goût d’éternité.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
   
On ne peut pas tout vivre,
alors l'important est de vivre l'essentiel,
et chacun de nous a "son essentiel".


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



   
Always remember when
The day we rocked the world


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



merry christmas
All i want for christmas is you

« Vous avez prévu quoi pour le jour de l’An ? » demande Wyatt, ce qui a pour but de changer de sujet, et de détendre l’atmosphère. Entre Wyatt et sa sœur, moi et mon père, on ne peut pas dire que la bonne humeur est présente cette année. Cela dit, tant pis. Ava s’exclame sur leur voyage en Thaïlande, ce qui me fait sourire. Ça va leur faire du bien de vacances méritées. J’écoute à peine ce que Wyatt réponds, je regarde simplement mon père qui rentre et qui finit par s’installer à table, toujours silencieux. Lara tente de le faire sortir de son mutisme en vain. La main de Wyatt se glisse sur ma cuisse ; j’y dépose la mienne. Ce simple contact me rassure, me soutien. J’ai pas besoin de plus. Ravie et heureuse de ses perspectives, Ava finit par apporter l’apéro sur la table que nous commençons tous par grignoter. Pas une seule fois mon père n’a relevé la tête ou dit quelque chose pendant toute la durée du repas. Et pourtant, tout le monde avait presque oublié cette soudaine nouvelle. Comme à chaque fois, chacun faisait son petit tour de table pour raconter sa vie du moment, ces attentes de la future année et ses envies. Comme une vraie famille. Lorsque le dessert approcha, Lara s’exclama : « Les cadeaux ! Les cadeaux ! » « Il n’est même pas minuit ! » C’est toujours un combat. Chaque année. Et à chaque fois, ça nous fait tout autant rire. Repas achevé, table rangé, tous sont posés dans la salle à manger, moi j’aide Ava à ranger la cuisine. Ça ne me dérange pas de m’éloigner de tout ça. Mine de rien, le silence de papa me pèse beaucoup trop. « Pourquoi il réagit comme ça ? » Ses épaules s’affaissent, elle soupire. Elle sait très bien pourquoi, mais elle semble chercher ses mots. « Tu sais qu’il t’aime et qu’il ne veut que ton bonheur ? » « Oui…alors pourquoi n'est-il pas content ? Si je suis heureuse avec Wyatt, c’est tout ce qui compte non ? » Elle sourit, et frisonne à la fois. « J’ai toujours du mal à m’y faire je croire » Un léger rire s’échappe de ses lèvres alors qu’elle me regarde, avant de remettre une mèche de cheveux derrière l’oreille. « Ma chérie, j’aime mon fils…mais on ne peut pas dire qu’il est l’homme parfait non plus » « Il l’est pour moi » Un grand sourire sur ses lèvres, ses yeux s’attendrissent. Elle comprend l’ampleur de mes sentiments pour son propre fils. « Tout ce que je veux dire…Ton père il s’est juré de vous protéger toi, ton frère et ta sœur. Il se méfie, c’est tout. » Quelque chose me fait froncé les sourcils, il ne serait pas comme ça, s’il n’y avait que ça. « Il n’y a vraiment que ça ? » Elle détourne les yeux une seconde. « Laisse-lui le temps » répète-t-elle à nouveau. Le temps, mais de quoi ? « IL EST MINUIIIIT ! » La voix de Lara nous interpelle soudainement, et Ava se met à rire. « Cette gamine aura ma peau. Allez viens » Elle attrape mes épaules et m’embarque vers le salon où la distribution de cadeaux à déjà eu lieu. Chacun à sa petite montagne. Alors, quand tout le monde est prêt, on se met à les ouvrir. Je sais qui m’a offert quoi, c’est presque évident. Et lorsque j’arrive au dernier, je me lève et finit par sortir un petit enveloppe que je tends à Wyatt, près de moi. « Joyeux Noël »  
-credit : nightgaunt


mad love ♒︎  Whoever said it was meant to be, but you come right back, we ain't never gonna find out about that. 'Cause I won't let you go. No, I got mad, mad love for ya.
Re: merry christmas (farrell, rhodes)
    
Contenu sponsorisé

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum