Flèche hautFlèche basIt's been a long time (rafe)
ANNIVERSAIRES DE JUILLET
02 : @anton hawkins
10 : @blake danvers
11 : @warner eaton
14 : @eris casarei
15 : @jonas heldens, @cassidy nichols
31 : @cameron duke-winston
LES DIFFÉRENTES ANIMATIONS
défis : à venir
thème avatar : à venir
maj des fiches de liens : à venir
générateur rp : à venir
listing des
fiches de liens / persos
fiches de liens dans le besoin
- lexie d. foster
- cassidy nichols
- maxton darwin

 It's been a long time (rafe)

Aller en bas 
http://newyorkandchill.forumactif.com/t832-kara-mamma-miahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1100-votes-de-karahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t904-carte-de-fidelite-de-kara-helvar
Kara Helvar
a cup of green tea is the answer to most problems
a cup of green tea is the answer to most problems
Date d'emménagement : 03/08/2018
Messages : 862
Factures payées : 31
Avatar : Zoey Deutch
Crédits : tearsflight (ava) beylin (signature)
Autres comptes : Aaron MacLeod, Noé Pelletier et Meera Lakshmi
Pseudo / prénom : Eloïse
NYAC :
You see what I want you to see

It's been a long time (rafe) Tumblr_n68l6dCT8d1sq9grro2_250
Age : 25 ans
Date de naissance : un 31 décembre
Nationalité / origines : Américaine apparemment
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : toujours
Métier / études : serveuse dans une pizzeria et pickpocket à ses heures perdues
Logement : en coloc avec Warner
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : sans attache
Champ libre : It's been a long time (rafe) 1546025266-2byi6zei-o


# Lun 11 Fév - 22:55
Kara continuait à reprendre sa vie en main, depuis qu’elle avait aménagé avec Warner c’était comme si tout le monde la poussait à se bouger enfin le derrière et sortir de la vie un peu pourrie qu’elle s’était construit. Il y avait eu Warner qui l’avait poussée à reprendre ses études, puis Rafe l’avait surprise en train de voler quelqu’un ce qui l’avait poussé à faire la même chose à demi mot et enfin elle venait de découvrir qu’elle avait une demi-soeur. Elle ne devait rien à Aspen mais elle voulait bien s’entendre avec elle et lui laisser une bonne impression ce qui ne serait pas du tout le cas si elle apprenait que Kara était une pickpocket professionnelle. C’est pour toutes ses raisons qu’elle venait de débuter un travail de serveuse dans une pizzeria, ce qui ne l’empêchait de continuer à se servir dans les portefeuilles des gens de temps en temps. On ne pouvait pas chasser les vieilles habitudes comme ça. Dans tous les cas, sa vie avait bien changé ces derniers mois et elle avait éprouvé le besoin d’en parler à Rafe. Il était une des personnes qui la connaissait le mieux et elle savait qu’il comprendrait tout ce par quoi elle passait. Notamment, le fait d’avoir à s’attacher à une nouvelle famille. Mais le problème c’est qu’il ne répondait pas quand elle l’appelait, elle avait tenté plusieurs fois et à chaque fois elle tombait sur la messagerie. Cela commençait à l’inquiéter sérieusement et sur un coup de tête, alors qu’elle n’avait rien de prévu elle décida de se rendre chez lui pour vérifier de ses propres yeux qu’il allait bien. Il ne vivait pas très loin de chez elle, aussi elle se rendit à pied jusqu’à la maison qu’il habitait. Elle espérait qu’il serait là, même s’il lui disait qu’il ne pouvait pas lui parler. Au moins, elle serait fixée et saurait qu’elle n’a pas à s’inquiéter pour lui, il avait une vie très occupée après tout. Une fois devant la porte elle frappa, attendant qu’on vienne lui ouvrir.

@Rafe Hollins


Use your smile
to change the world
don't let the world change your smile
http://newyorkandchill.forumactif.com/t217-rafe-be-your-own-anchhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t3765-votes-de-rafe-oscar-lisa#90476http://newyorkandchill.forumactif.com/t244-carte-de-fidelite-de-rafe-hollins
Rafe Hollins
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 9205
Factures payées : 314
Avatar : bob morley.
Crédits : @sweet poison (avatar), tumblr (gifs), coldplay (lyrics).
Autres comptes : lisa jennings (mrs padalecki), inej madeira (arjona), oscar parrish (the flash): team sexy.
Pseudo / prénom : MARY-W./marie.
Age : trente-trois ans.
Date de naissance : le 28 août.
Nationalité / origines : il est américain, ses papiers sont en règle, pas besoin d's'inquiéter. quant à ses origines, elles sont inconnues du côté d'son père et sa mère biologique, elle est brésilienne.
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-brazil_1f1e7-1f1f7
A NY depuis : il y est né, ici c'est chez lui, n'en déplaise à ceux qui ne l'voudraient pas et le traitent comme un étranger.
Métier / études : il est employé dans une entreprise de bâtiment; maçonnerie, peinture, électricité, plomberie, il touche à tout- au moins c'est utile tous les jours.
Logement : #556 rodney street, south williamsburg (nyc) avec pour seul coloc son chien. un chien loup qui, comme lui, préfère l'évasion à new york.
Orientation sexuelle : hétérosexuel, il n's'est jamais posé la question plus loin qu'son attirance pour les femmes.
Statut civil : célibataire, dans l'genre à n'pas s'engager. pourtant, il a une fille, myra, dont il a la garde une semaine sur deux. parfois, il s'dit qu'il le devrait bien à sa fille, d'avoir une vie stable.
Champ libre :
It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0imx5pqV1rlxi6w_540 It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0immGhmy1rlxi6w_540
#1 w/leah, #2 w/kara, #3 w/lukas, #4 w/asteria (uc)... [■■■■□□] 2/6 rp libres
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
rp's en attente;
jung-tae kook...

It's been a long time (rafe) BdLVFASk_o

# Mer 6 Mar - 14:08


now you can't break the ties that bind
@rafe hollins & @kara helvar


La naissance de Myra avait tout précipité : et soudainement, le mois de janvier était fini, et février était arrivé avec sa dose de froid. Avec Asteria, il avait fallu régler plein d'choses, parler de cette garde alternée qu'ils n'avaient eu à traiter que comme un sujet théorique pendant un moment. Et puis, il y avait eu tout le reste, toutes ces choses qu'on n'pouvait pas voir venir tant qu'on avait pas d'enfant dans sa vie – et finalement, gérer les nuits sans cesse interrompues quand on était en solo (même une semaine sur deux) ç'avait quelque-chose d'épuisant. Rafe s'était alors, logiquement, retrouvé pris dans cette mécanique des jours qui s'alignaient et se ressemblaient : la chose qu'il détestait le plus au monde mais à laquelle personne n'pouvait échapper, malheureusement. Quand il n'avait pas sa fille, il faisait des heures sup' pour se faire plus d'argent, et quand il avait Myra, il devait y aller doucement histoire de n'pas finir par s'endormir à des moments aléatoires. Lui comme son chien commençaient à tourner en rond et à peu à peu devenir dingues, à New York : mais il n'avait pas l'choix de faire mieux, Rafe. Une évidence qui pointa encore le bout de son nez, quand il n'eut plus le courage de rien, ce soir-là encore, en se laissant tomber dans son canapé. Techniquement, il devait encore caser un moment pour sortir le chien, et ce, malgré la neige et le froid capricieux, résidus de la tempête qui avait foutu en l'air bien des choses à New York. Au moins, ça faisait plus de boulot pour sa boîte – c'était le point positif. D'un autre côté, ç'avait rendu tout encore plus compliqué pendant certains jours. Myra n'avait pas particulièrement aimé le vent fort battant contre les fenêtres, elle n'avait pas bien dormi pendant tout le temps qu'avait duré la tempête et de là, toute la première semaine de garde de Rafe avait été périlleuse, pour ainsi dire. Au moins, Terry et lui avaient réussi à trouver un certain rythme et même s'ils ne râlaient pas constamment sur ça, ils pouvaient se comprendre dans leur fatigue générale.

Presque plus de points communs que ce qu'ils avaient partagé jusque-là. C'était toujours compliqué entre eux et ce, malgré l'ardeur avec laquelle ils essayaient de s'occuper de Myra, et d'alimenter l'idée de 'famille' entre eux trois. Quelle idée débile, il s'disait, parfois- conscient que d'toute manière, c'était surtout une préférence de la blonde, plutôt qu'un souhait à lui. A quoi bon ? Ils n'étaient pas une famille, Drake et Hollins ça ne faisait pas bon ménage, à part pour ce qui était des miracles de la nature, puisque Myra, elle, était parfaite. Le reste, l'histoire avait prouvé que ça n'amenait que du mauvais, des déceptions, des cœurs brisés, deux personnes qui étaient probablement mieux l'une sans l'autre. Il y pensait trop souvent à ça, Rafe- à cette mascarade qu'ils vivaient pour Myra : parfois, il s'demandait si ce n'serait pas pire pour leur fille, ce genre de situation ambiguë dans laquelle ils vivaient. Ils n'étaient pas en couple, ils étaient juste des parents qui avaient un bébé en commun, qui participaient trop souvent aux classes pour bébé ensemble, et qui s'agglutinaient l'un à l'autre aux rendez-vous chez le pédiatre, pour s'assurer que tout allait bien avec leur fille. Pour ce qui était du reste, c'était plus chaotique. Trop chaotique, peut-être. Et Rafe, il n'pouvait pas dire grand-chose sur ça, puisqu'il était bien l'premier à merder à ce niveau. Bordel. Il était encore en train de chercher la motivation de s'lever, de trouver dans son frigo ou ses placards un truc à s'mettre sous la dent, quand on frappa à la porte. Au moins comme ça, il se forçat à se lever, plutôt qu'à s'laisser plonger dans un état de fatigue de plus en plus profond qui le ferait sûrement roupiller sur le canapé toute la nuit. Tant bien que mal, il se traîna jusqu'à sa porte- il n'attendait personne, alors peu importait qui se tenait sur le pas de sa porte, allait devoir excuser son air quelque peu nonchalant : sa barbe de plusieurs jours, ses lunettes posées sur ses yeux fatigués, ou ses cheveux en bataille. Pourtant, ce fut un sourire qui éclaira son visage, tout d'suite, dès qu'il vit Kara juste là : ça pour une surprise. C'en était une bonne au moins, « Hey. » si c'était leur truc, à Kara et lui, de s'laisser porter par l'improvisation plutôt que par un mode de vie planifié de A à Z, la visite n'en restait pas moins inattendue. D'habitude, ils se contactaient au moins un peu avant, hein ? Il en plissa les yeux, Rafe, pinçant les lèvres en se souvenant soudainement que- « Ah merde, j'me disais bien que j'avais oublié des trucs... » marmonna-t-il en guise d'excuse, avant de s'écarter du pas de la porte pour laisser l'occasion à la jeune femme d'entrer. Elle n'était sûrement pas là pour lui faire une scène, hein, elle la sauvage qui aimait vivre au jour le jour et n'pas avoir beaucoup d'attache, mais ça n'empêchait que maintenant, il s'en voulait. Il savait que Kara avait essayé de le contacter ces derniers jours, et qu'il l'avait zappée comme il avait zappé beaucoup d'monde. Mais Kara en particulier, ça faisait mal ; lui qui avait toujours été là pour elle – quand il avait pu – il s'était retranché sur sa famille ces derniers jours, que ce soit celle qu'il formait avec Asteria et Myra, ou celle qui l'unissait à Rebekah, la seule qui faisait sens de toute cette situation compliquée. Mais d'une certaine façon, Kara faisait aussi partie d'sa famille. « Désolé. Ces derniers jours ont été particulièrement compliqués. Si ça peut t'consoler, j'ai probablement oublié plein de gens. » avec un vague ricanement en guise d'excuse, alors qu'il laissait Kara faire comme chez elle, et se débarrasser de sa veste et de ses vêtements d'hiver, maintenant qu'elle était au chaud. « Ça va au moins ? » il semblait qu'elle n'avait pas perdu une jambe ou qu'elle ne s'était pas récemment retrouvée à l'hôpital après un accident – à la voir sans aucune égratignure et parfaitement normale sous ses yeux. L'évidence était pourtant que quand Kara ressentait le besoin de le joindre, d'une façon ou d'une autre, c'était forcément pour quelque-chose. Et que cette fois-là, il avait manqué à l'appel.

Spoiler:
 



--- and i'm still in love with the idea of loving you. it's a state of flux, but it's not enough. it's a state of flux i just keep holding on.

☆ ☆ ☆

http://newyorkandchill.forumactif.com/t832-kara-mamma-miahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1100-votes-de-karahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t904-carte-de-fidelite-de-kara-helvar
Kara Helvar
a cup of green tea is the answer to most problems
a cup of green tea is the answer to most problems
Date d'emménagement : 03/08/2018
Messages : 862
Factures payées : 31
Avatar : Zoey Deutch
Crédits : tearsflight (ava) beylin (signature)
Autres comptes : Aaron MacLeod, Noé Pelletier et Meera Lakshmi
Pseudo / prénom : Eloïse
NYAC :
You see what I want you to see

It's been a long time (rafe) Tumblr_n68l6dCT8d1sq9grro2_250
Age : 25 ans
Date de naissance : un 31 décembre
Nationalité / origines : Américaine apparemment
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : toujours
Métier / études : serveuse dans une pizzeria et pickpocket à ses heures perdues
Logement : en coloc avec Warner
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : sans attache
Champ libre : It's been a long time (rafe) 1546025266-2byi6zei-o


# Sam 16 Mar - 19:54
Kara était arrivée à l’improviste chez Rafe, elle n’avait pas l’habitude de le faire mais n’ayant aucune nouvelle et s’inquiétant un peu pour lui elle décida qu’elle allait faire une exception en espérant ne pas trop le déranger bien sur. Elle attendit un instant qu’il vienne lui ouvrir la porte, quand il le fit elle pu voir qu’il avait l’air fatigué, même si le sourire qui éclaira son visage quand il l’a reconnu convainquit la jeune femme qu’il ne lui en voulait pas trop de l’avoir dérangé. Mais ce sourire laissa vite la place à une expression plus sombre quand il se rappela qu’il avait oublié de lui répondre à ses messages, expression très vite suivie par des excuses “T’inquiète pas c’est pas grave, t’avais d’autres choses à gérer” lui dit-elle avec un sourire rassurant, elle avait cru comprendre la dernière fois qu’elle l’avait vu que sa vie était un peu compliquée depuis quelques temps. Elle comprenait qu’il ait d’autre chose à gérer qui soient plus importante qu’elle. Il lui fit signe d’entrer et c’est ce qu’elle fit. Mais Rafe continua de s’excuser quand même, alors qu’elle lui avait dit qu’elle ne lui en voulait “Pas besoin de me consoler, raconte moi plutôt ce qui se passe” lui dit-elle alors en lui tendant son manteau qu’elle venait de retirer. Elle sentait qu’il devait y avoir une raison pour laquelle il ne l’avait pas contacté plus tôt et cette raison devait avoir un lien avec la fatigue visible sur son visage. “Oui ça va je voulais te voir parce que j’avais plein de choses à te raconter” lui dit-elle alors quand il lui demanda de ses nouvelles. Le tempête l’avait un peu secouée parce qu’elle s’était retrouvée dans le supermarché qui s’était effondré mais elle s’en était bien sorti, avec seulement une entorse qui déjà ne la faisait plus boiter. Elle était juste douloureuse par moment.


Use your smile
to change the world
don't let the world change your smile
http://newyorkandchill.forumactif.com/t217-rafe-be-your-own-anchhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t3765-votes-de-rafe-oscar-lisa#90476http://newyorkandchill.forumactif.com/t244-carte-de-fidelite-de-rafe-hollins
Rafe Hollins
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 9205
Factures payées : 314
Avatar : bob morley.
Crédits : @sweet poison (avatar), tumblr (gifs), coldplay (lyrics).
Autres comptes : lisa jennings (mrs padalecki), inej madeira (arjona), oscar parrish (the flash): team sexy.
Pseudo / prénom : MARY-W./marie.
Age : trente-trois ans.
Date de naissance : le 28 août.
Nationalité / origines : il est américain, ses papiers sont en règle, pas besoin d's'inquiéter. quant à ses origines, elles sont inconnues du côté d'son père et sa mère biologique, elle est brésilienne.
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-brazil_1f1e7-1f1f7
A NY depuis : il y est né, ici c'est chez lui, n'en déplaise à ceux qui ne l'voudraient pas et le traitent comme un étranger.
Métier / études : il est employé dans une entreprise de bâtiment; maçonnerie, peinture, électricité, plomberie, il touche à tout- au moins c'est utile tous les jours.
Logement : #556 rodney street, south williamsburg (nyc) avec pour seul coloc son chien. un chien loup qui, comme lui, préfère l'évasion à new york.
Orientation sexuelle : hétérosexuel, il n's'est jamais posé la question plus loin qu'son attirance pour les femmes.
Statut civil : célibataire, dans l'genre à n'pas s'engager. pourtant, il a une fille, myra, dont il a la garde une semaine sur deux. parfois, il s'dit qu'il le devrait bien à sa fille, d'avoir une vie stable.
Champ libre :
It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0imx5pqV1rlxi6w_540 It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0immGhmy1rlxi6w_540
#1 w/leah, #2 w/kara, #3 w/lukas, #4 w/asteria (uc)... [■■■■□□] 2/6 rp libres
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
rp's en attente;
jung-tae kook...

It's been a long time (rafe) BdLVFASk_o

# Sam 20 Avr - 3:19


now you can't break the ties that bind
@rafe hollins & @kara helvar


Les amis collants à l'excès, c'n'était pas quelque-chose que Rafe appréciait tout particulièrement. Il était plutôt du genre à la sauvage, instable mais fiable tout à la fois. Kara et lui à ce niveau-là, se comprenaient parfaitement : y'avait pas de prise de tête sur quelques sms laissés sans réponse, de leur côté. Au bout d'un moment, ils trouvaient toujours le temps de s'parler, de se voir, et de faire comme si l'inquiétude n'avait pas motivé certaines de leurs actions. C'était comme ça qu'on grandissait, quand on était un gosse du système, délaissé la plupart du temps, par tous les adultes qu'on croisait. On en devenait quelqu'un qui n'aimait pas rendre des comptes, et qui n'pensait même pas à le faire. Le brun, c'était comme ça qu'il voyait la vie en tout cas- et plus que jamais maintenant qu'il était devenu père, il s'questionnait à savoir si c'était la bonne chose à faire ou non. Est-c'que cette vision du monde finirait par déteindre sur Myra, hein ? Est-c'qu'elle deviendrait un peu comme lui ? Est-c'qu'il deviendrait un peu comme ces faux parents qu'il avait eus des années durant, et qui n'en avaient rien eu à faire de lui ? C'n'était certainement pas le rôle qu'il voulait endosser : tant et si bien qu'il en était devenu obsessionnel déjà, à compter les jours avant de revoir sa fille, à quand la garde serait alternée et que son bébé viendrait chez lui. Se séparer de Myra, quand bien même elle n'était qu'un nourrisson qui ne distinguait qu'à peine le monde autour d'elle et qu'il était on n'peut plus juste qu'Asteria en ait la garde aussi, c'était difficile, sans l'ombre d'un doute. Quand il n'passait pas de grosses nuits blanches à cause de son bébé qui n'avait pas encore pris le rythme normal, c'était parce qu'il surveillait trop souvent son téléphone, veillait pendant trop longtemps, à craindre que Terry ne le contacte au milieu de la nuit pour un tout petit rien, ou un gros problème. Comment savoir dans quelles situations ils allaient se retrouver, maintenant, avec leur fille bel et bien réelle ? Elle n'était plus juste une idée encore lovée dans le ventre de la blonde- elle était leur responsabilité désormais, à cent pour cent, et c'était terrifiant. Quand elle était là, et quand elle n'était pas là tout autant : comme quoi, être parent, c'était pour toujours, tous les jours d'la semaine, à toutes les heures d'la journée. Il le savait, maintenant- et peut-être bien qu'avoir cet instinct là, le rendait déjà meilleur que ses propres géniteurs.

Tant de doutes qu'il n'savait pas mettre en voix, et desquels il n'savait pas avec qui il pourrait en parler : ses amis autour de lui n'étaient pas des parents- et dans les cas d'Emil ou Lukas, ils n'étaient pas les exemples les plus matures qui soient. Et d'l'autre côté, avec Asteria, la seule qui pouvait comprendre, la seule qui s'retrouvait dans la même merde que lui, ils ne faisaient que tourner autour du pot, éviter l'sujet, éviter les conversations à cœur ouvert qui n'avaient fait que les blesser jusque-là : putain, ils étaient devenus des vrais champions dans ce domaine-là. L'arrivée de Kara, alors, aussi surprenante et culpabilisante – presque – était-elle, avait quelque-chose de l'épiphanie qui, évidemment, le fit sourire malgré la fatigue. Il aurait bien pu s'affaler dans son canapé, et s'endormir en un rien de temps : mais maintenant que la brune était là, c'était une autre histoire. « On peut dire ça, ouais... » il ricana à la réplique de la jeune femme – il avait eu des choses à gérer- quand il pensait aux derniers jours, il s'disait que c'était un euphémisme, et que ça devait se voir partout sur son visage. La fatigue qu'il expérimentait en ce moment, on n'pouvait pas vraiment la comprendre sans avoir passé autant d'heures que lui à l'hôpital, partagé entre stress, excitation, envie et peur. Le tout, avec son ex, plutôt qu'avec la partenaire idéale, à avoir plein d'images parfaites dans la tête. Mais malgré l'expérience, faite de hauts et de bas, Rafe ne put s'empêcher de sourire quand vint l'instant de tout raconter- il aurait pu s'lâcher, balancer une diatribe de mots et de mots. Mais tout c'qu'il fit, c'est hausser les épaules, après avoir déposé le manteau de Kara sur un coin du canapé – elle devait le savoir, depuis le temps qu'ils se connaissaient, que Rafe n'était pas le type le plus ordonné qui soit. Il n'avait pas de porte-manteau, par exemple. « Asteria a accouché... » qu'il avoua, peu habitué à n'pas y aller par quatre chemins : cette histoire de grossesse lui avait tant tordu les entrailles, d'appréhension et même de regrets à une époque, qu'il avait souvent oscillé, prêt à fuir ses responsabilités, quand il était question d'en parler avec les autres. Mais maintenant, Myra était là, et il serait fou d'prétendre qu'elle n'avait pas complètement changé sa vie. « Il s'avère qu'avoir une fille, ça bouffe du temps, dès le début... » le voilà qui plaisait encore, à croire que, quelles que soient les apparences et même avec les cernes sous ses yeux, Rafe était de meilleure humeur qu'il n'pourrait l'exprimer – et que la dernière fois que Kara et lui s'étaient vus. A l'époque, il avait encore été déchiré par ses appréhensions. Désormais, tout était différent. « Plein d'choses à me raconter ? Du genre autour d'un café pour tenir une bonne partie de la soirée, ou plutôt 'commandons un truc à manger' ? » mine de rien, il avait faim, Rafe- il pourrait presque dire qu'il subissait lui-même les brusques changements hormonaux de l'après-grossesse – mais il n'était pas sexiste comme ça. Il avait faim parce qu'entre ses heures sup' et sa fatigue, il n'prenait que rarement le temps de manger dans la journée. Tout ce qu'il faisait, pour la plupart des heures du jour, c'était de carburer à la caféine, en espérant que son corps n'finisse pas par être immunisé. « Rien d'grave, au moins ? » s'assura-t-il alors qu'il s'était à peine éloigné vers la cuisine, prêt à servir quelque-chose à Kara, si elle en avait envie ou besoin – café, alcool, il savait recevoir à cette façon-là, le brun. La brune avait ses quatre membres, elle n'avait pas de plaie ou d'égratignure- pas de quoi imaginer le pire, alors, malgré les récents intempéries qui avaient frappé New York. Alors quoi ? Tout à coup, il semblait qu'ils avaient plein de choses à se dire- comme si la vie avançait trop vite, même pour des gens comme eux.

Spoiler:
 



--- and i'm still in love with the idea of loving you. it's a state of flux, but it's not enough. it's a state of flux i just keep holding on.

☆ ☆ ☆

http://newyorkandchill.forumactif.com/t832-kara-mamma-miahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1100-votes-de-karahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t904-carte-de-fidelite-de-kara-helvar
Kara Helvar
a cup of green tea is the answer to most problems
a cup of green tea is the answer to most problems
Date d'emménagement : 03/08/2018
Messages : 862
Factures payées : 31
Avatar : Zoey Deutch
Crédits : tearsflight (ava) beylin (signature)
Autres comptes : Aaron MacLeod, Noé Pelletier et Meera Lakshmi
Pseudo / prénom : Eloïse
NYAC :
You see what I want you to see

It's been a long time (rafe) Tumblr_n68l6dCT8d1sq9grro2_250
Age : 25 ans
Date de naissance : un 31 décembre
Nationalité / origines : Américaine apparemment
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : toujours
Métier / études : serveuse dans une pizzeria et pickpocket à ses heures perdues
Logement : en coloc avec Warner
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : sans attache
Champ libre : It's been a long time (rafe) 1546025266-2byi6zei-o


# Mar 30 Avr - 15:52
Kara était passée à l’improviste pour rendre une visite surprise à Rafe dont elle n’avait pas eu de nouvelles depuis un moment. Quand elle vit son air fatigué au moment où il lui ouvrit la porte elle culpabilisa un moment de le déranger mais le sourire qu’il avait lui montré qu’il était quand même content de la voir. C’est pourquoi elle balaya d’une parole toute les excuses qu’il lui présenta pour les messages restés sans réponse qu’elle lui envoyait. Ce qu’elle voulait savoir maintenant c’est ce qui l’avait occupé tout ce temps et la raison pour laquelle il avait l’air si fatigué. Quand il lui annonça avec un sourire qu’Asteria avait accouché elle comprit donc ce qui se passait dans sa vie. Il avait maintenant un enfant, une fille apparemment. Elle n’avait pas réalisé que son enfant devait naître aussi tôt. En même temps quand elle l’avait appris en octobre elle ne savait pas à combien de mois de grossesse Asteria était. “Mais c’est super ça” dit-elle, elle voyait sur le visage de Rafe que malgré sa fatigue il était heureux et ça ça la rendait heureuse aussi “Comment est-ce qu’elle s’appelle ? Tu as une photo ?” lui demanda-t-elle alors assez excitée par la nouvelle. Il lui demanda ensuite comment elle allait et Kara lui annonça qu’elle avait plein de choses à lui dire.”On peut faire les deux, on commence par commander à manger et après on prend un café” elle avait faim donc forcément qu’elle voulait manger, mais peut-être que lui avait besoin d’un café vu son air fatigué. “Non rien de grave ne t’inquiète pas, c’est même plutôt positif” lui dit-elle alors, un peu surprise que quelque chose de bien puisse lui arriver. Elle le vit s’éloigner vers la cuisine et le suivit. Elle sortit son portable prête à commander à manger. “Qu’est-ce que tu veux manger ?” lui demanda-t-elle alors.


Use your smile
to change the world
don't let the world change your smile
http://newyorkandchill.forumactif.com/t217-rafe-be-your-own-anchhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t3765-votes-de-rafe-oscar-lisa#90476http://newyorkandchill.forumactif.com/t244-carte-de-fidelite-de-rafe-hollins
Rafe Hollins
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 9205
Factures payées : 314
Avatar : bob morley.
Crédits : @sweet poison (avatar), tumblr (gifs), coldplay (lyrics).
Autres comptes : lisa jennings (mrs padalecki), inej madeira (arjona), oscar parrish (the flash): team sexy.
Pseudo / prénom : MARY-W./marie.
Age : trente-trois ans.
Date de naissance : le 28 août.
Nationalité / origines : il est américain, ses papiers sont en règle, pas besoin d's'inquiéter. quant à ses origines, elles sont inconnues du côté d'son père et sa mère biologique, elle est brésilienne.
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-brazil_1f1e7-1f1f7
A NY depuis : il y est né, ici c'est chez lui, n'en déplaise à ceux qui ne l'voudraient pas et le traitent comme un étranger.
Métier / études : il est employé dans une entreprise de bâtiment; maçonnerie, peinture, électricité, plomberie, il touche à tout- au moins c'est utile tous les jours.
Logement : #556 rodney street, south williamsburg (nyc) avec pour seul coloc son chien. un chien loup qui, comme lui, préfère l'évasion à new york.
Orientation sexuelle : hétérosexuel, il n's'est jamais posé la question plus loin qu'son attirance pour les femmes.
Statut civil : célibataire, dans l'genre à n'pas s'engager. pourtant, il a une fille, myra, dont il a la garde une semaine sur deux. parfois, il s'dit qu'il le devrait bien à sa fille, d'avoir une vie stable.
Champ libre :
It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0imx5pqV1rlxi6w_540 It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0immGhmy1rlxi6w_540
#1 w/leah, #2 w/kara, #3 w/lukas, #4 w/asteria (uc)... [■■■■□□] 2/6 rp libres
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
rp's en attente;
jung-tae kook...

It's been a long time (rafe) BdLVFASk_o

# Dim 19 Mai - 17:51


now you can't break the ties that bind
@rafe hollins & @kara helvar


Le temps avait une étrange façon de passer vite et lentement à la fois : Rafe avait tout autant l'impression que cela faisait des mois déjà que Myra était née, et que c'était hier. Il avait oublié de nombreux messages restés sans réponse dans son téléphone, des appels qu'il n'avait pas décroché pendant tout ce temps qu'il avait passé avec sa fille dans ses bras, à essayer de contenir cette joie immense et aveuglante qu'il avait pu ressentir avec Asteria. Ouais, entre toutes les personnes qu'il connaissait à New York, toutes les femmes qu'il s'était tapées presque au hasard, ç'avait été elle. Comme si on cherchait à lui faire un signe. Ou à l'torturer : mis devant le fait accompli des sentiments de la blonde et de ce qu'elle, elle pensait de leur histoire, il n'avait pu que s'adapter à la déception que ç'avait été. Et force était d'admettre qu'il avait appris sa leçon, et qu'il n'voulait plus en parler. Peut-être que la seule chose qu'il pouvait en tirer alors, c'était la naissance de ce bébé aussi inattendu que bienvenu. La simple existence de Myra avait le don d'effacer tout le reste : les peines de cœur et tous ceux qui pouvaient dépasser le plan d'existence d'une simple chambre à la maternité. Sa famille était venue voir Myra, et ç'avait été presque les seules personnes à qui il avait vraiment pensé dans ce moment-là ; Rebekah, parmi tous les autres, celle qui l'avait sorti lui du fond du trou, qui l'avait toujours soutenu et qui lui avait permis d'être encore capable de tenir sur ses deux pieds, même avec une fille bouleversant toute son existence.

Qu'on le juge pour ça, alors, il avait presque oublié Kara, aussi. Kara l'indépendante qui, parfois, pouvait laisser couler des semaines, voire des mois, avant de donner des nouvelles. Il n'en était jamais rempli de rancœur ou déprimé : tous les deux avaient cette âme libre, presque sans attache vraiment significative – quand bien même ils auraient pu le vouloir – tant ils avaient dû apprendre mieux, à être si blessés par les autres. Il savait qu'elle était toujours à New York, et souvent, c'était tout ce qui suffisait : ils étaient immuables à la vie l'un de l'autre- et même quand le système les avait séparés, à la fin d'l'histoire, ils s'étaient retrouvés. Contre toute attente, alors même que les statistiques du monde moderne les avait condamnés à n'être que des moins que rien, des gens qui ne s'en sortiraient jamais. Ils n'étaient pas si mal, là, hein ? Certes, ils n'étaient pas des millionnaires, c'des gens qui habitaient pas si loin d'ici, dans cette même ville, et dont on pouvait voir les voitures de luxe, ici ou là. Rafe lui-même travaillait chez certaines de ces personnes, à Manhattan dans des grands appartements qui étaient sans cesse redécorés, restylisés, re il-ne-savait-quel-mot. Au moins, ça lui faisait de l'argent pour faire vivre sa famille, et aujourd'hui même, subvenir aux besoins de sa vie : fondamentalement, c'était tout c'qui importait, hein ? C'était tout c'qui lui importait à lui en ce moment, quitte à c'qu'il en semble égoïste, prêt à sourire jusqu'aux oreilles aux paroles de la brune en face de lui, le regard brillant comme il n'l'avait jamais été : force était d'admettre que c'était comme si jusque-là, il n'avait fait que survivre et qu'maintenant seulement, il captait c'que ça voulait dire, d'être vraiment vivant dans ce monde. « Elle s'appelle Myra... un peu un prénom qu'on a trouvé au dernier moment. » s'il ricana vaguement, à l'instant t, ils n'avaient pas beaucoup ricané, Terry et lui. Tout s'était précipité : du moment où ils avaient enfin réussi à un tant soit peu délié leurs langues, à être honnêtes l'un envers l'autre- alors qu'enfin Asteria avait abandonné ses projets fous de faire adopter leur enfant, ou tout simplement de penser à cette possibilité, tout était allé très vite, ouais. Trop vite, diraient certains. Lui-même. « Et évidemment que j'ai des photos- j'suis pas un pro et c'est pas le premier truc auquel j'ai pensé, mais bon-... » et sans vraiment y penser, il tira son téléphone de sa poche pour trouver la galerie, où se trouvait déjà une quantité importante de photos d'un bébé qui ne faisait pas grand-chose d'autre qu'être sagement installée dans les bras de ses parents, ou de quelques autres personnes- ceux qui étaient venus à la maternité. Il tendit son téléphone à la jeune femme, toujours avec ce sourire incontrôlable plaqué sur ses lippes : heureusement, il n'avait pas de dick pic ou autre cliché compromettant sur son téléphone. Il avait beau être sur son petit nuage, à essayer de réfléchir à ce qu'ils pourraient manger tous les deux ce soir, Rafe ne manqua pas de capter à quel point Kara esquivait le sujet de sa visite : cette fameuse nouvelle, qui était apparemment bonne, et qu'elle voulait tant lui annoncer. Qu'est-c'que c'était donc ? Lui, il avait été tant obnubilé par tout ce qui était arrivé dans sa vie ces derniers temps, qu'il serait bien incapable de dire ce qui était en train d'arriver dans celles des gens autour de lui. Même Kara. Et à vrai dire, elle avait toujours eu sa façon d'être 'intime' et de n'pas vraiment s'ouvrir- sinon, il aurait sans doute su depuis belle lurette qu'elle s'amusait à faire les poches des gens pour gagner du fric. « Hm-hm, on a qu'à commander un truc vite fait, genre des pizzas, y'a une pizzeria pas loin-... » qu'il esquiva la question, haussant les épaules, avant de mieux observer la jeune femme, un sourcil arqué : « Mais crois pas que j'ai pas remarqué ton esquive, là. Qu'est-c'qui se passe, alors ? » il doutait que Kara débarque chez lui avec l'intention de lui dire qu'elle comptait quitter la ville, aller s'installer à l'autre bout du pays ou il ne savait quoi- mais une pointe d'appréhension lui tordait les entrailles. Peut-être que même si c'était ça, c'était quelque-chose qu'elle jugeait de bien, elle, et il devrait être content pour elle, tout comme elle l'était pour lui alors qu'il l'avait snobée ces derniers jours. Difficile pourtant pour Rafe, d'faire avec les gens qui sortaient de sa vie. C'était souvent une voie sans retour, ça.



--- and i'm still in love with the idea of loving you. it's a state of flux, but it's not enough. it's a state of flux i just keep holding on.

☆ ☆ ☆

http://newyorkandchill.forumactif.com/t832-kara-mamma-miahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1100-votes-de-karahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t904-carte-de-fidelite-de-kara-helvar
Kara Helvar
a cup of green tea is the answer to most problems
a cup of green tea is the answer to most problems
Date d'emménagement : 03/08/2018
Messages : 862
Factures payées : 31
Avatar : Zoey Deutch
Crédits : tearsflight (ava) beylin (signature)
Autres comptes : Aaron MacLeod, Noé Pelletier et Meera Lakshmi
Pseudo / prénom : Eloïse
NYAC :
You see what I want you to see

It's been a long time (rafe) Tumblr_n68l6dCT8d1sq9grro2_250
Age : 25 ans
Date de naissance : un 31 décembre
Nationalité / origines : Américaine apparemment
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : toujours
Métier / études : serveuse dans une pizzeria et pickpocket à ses heures perdues
Logement : en coloc avec Warner
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : sans attache
Champ libre : It's been a long time (rafe) 1546025266-2byi6zei-o


# Sam 15 Juin - 16:08
Kara et Rafe avaient une relation particulière, il était toujours présent pour elle quand elle en avait besoin et c’était un des seuls sur lesquels elle pouvait toujours compter. Ils ne se voyaient pas souvent et Kara n’était pas trop téléphone donc il leur arrivait régulièrement de rester sans nouvelles de l’autre pendant des semaines voir des mois ce qui ne gênait ni l’un ni l’autre. Ces derniers temps il s’était passé beaucoup de choses dans la vie de la jeune femme et elle avait envie d’en parler avec Rafe. Comme il ne répondait pas à ses appels, elle décida de se rendre chez lui directement pour le voir. C’est ainsi qu’elle avait appris qu’il venait d’avoir une petite fille du nom de Myra “C’est un très beau prénom” dit-elle, ce n’était pas important qu’il ait été trouvé au dernier moment ou non. Elle lui demanda ensuite s’il avait des photos et il sortit son téléphone rapidement pour lui en montrer, tout en se dénigrant, disant qu’il n’était pas un photographe professionnel. “Elles sont très bien tes photos et ta fille est toute mignonne” les bébés et les enfants en général c’était pas forcément le truc de Kara mais c’est vrai qu’elle avait l’air mignonne. Rafe était la seule personne qu’elle connaissait à avoir un enfant donc elle n’avait pas vraiment de point de comparaison. Quand elle lui dit qu’elle avait pleins de choses à lui raconter il lui parla de nourriture et lui demanda ce qu’elle avait à raconter. Bien sur Kara, réagit d’abord à la question sur la nourriture parce qu’elle avait faim et ils cherchèrent quoi commander “Une pizza ça me va très bien” elle en mangeait beaucoup depuis qu’elle travaillait elle-même dans une pizzeria mais ça ne la gênait pas d’en manger encore une. Bien sur, Rafe n’avait pas manqué de remarquer que Kara ne lui avait pas dit ce qu’elle avait à lui annoncer et il revint à la charge pour lui demander ce qu’elle avait à lui dire. Sa question fit sourire Kara, ça lui montrait bien encore une fois qu’il se souciait d’elle. Elle ne savait pas trop par où commencer mais décida de commencer par le point de départ de tous les changements dans sa vie “Tu sais que je pensais ne pas avoir de famille” enfin elle voulait dire à part ces deux parents qui l’avaient abandonnée mais ça elle n’avait pas besoin de le dire à Rafe, il le savait “et bien j’ai découvert que j’avais une demi-soeur biologique. J’ai fait sa connaissance il y a deux mois et je l’ai revue plusieurs fois depuis” elle avait toujours du mal à se faire à l’idée qu’elle pouvait avoir vraiment une famille.


Use your smile
to change the world
don't let the world change your smile
http://newyorkandchill.forumactif.com/t217-rafe-be-your-own-anchhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t3765-votes-de-rafe-oscar-lisa#90476http://newyorkandchill.forumactif.com/t244-carte-de-fidelite-de-rafe-hollins
Rafe Hollins
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 9205
Factures payées : 314
Avatar : bob morley.
Crédits : @sweet poison (avatar), tumblr (gifs), coldplay (lyrics).
Autres comptes : lisa jennings (mrs padalecki), inej madeira (arjona), oscar parrish (the flash): team sexy.
Pseudo / prénom : MARY-W./marie.
Age : trente-trois ans.
Date de naissance : le 28 août.
Nationalité / origines : il est américain, ses papiers sont en règle, pas besoin d's'inquiéter. quant à ses origines, elles sont inconnues du côté d'son père et sa mère biologique, elle est brésilienne.
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-brazil_1f1e7-1f1f7
A NY depuis : il y est né, ici c'est chez lui, n'en déplaise à ceux qui ne l'voudraient pas et le traitent comme un étranger.
Métier / études : il est employé dans une entreprise de bâtiment; maçonnerie, peinture, électricité, plomberie, il touche à tout- au moins c'est utile tous les jours.
Logement : #556 rodney street, south williamsburg (nyc) avec pour seul coloc son chien. un chien loup qui, comme lui, préfère l'évasion à new york.
Orientation sexuelle : hétérosexuel, il n's'est jamais posé la question plus loin qu'son attirance pour les femmes.
Statut civil : célibataire, dans l'genre à n'pas s'engager. pourtant, il a une fille, myra, dont il a la garde une semaine sur deux. parfois, il s'dit qu'il le devrait bien à sa fille, d'avoir une vie stable.
Champ libre :
It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0imx5pqV1rlxi6w_540 It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0immGhmy1rlxi6w_540
#1 w/leah, #2 w/kara, #3 w/lukas, #4 w/asteria (uc)... [■■■■□□] 2/6 rp libres
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
rp's en attente;
jung-tae kook...

It's been a long time (rafe) BdLVFASk_o

# Ven 28 Juin - 0:46


now you can't break the ties that bind
@rafe hollins & @kara helvar


Il n'aurait jamais pu soupçonner, Rafe, l'ampleur avec laquelle la naissance de Myra perturberait toute son existence : c'était plus que couper la poire en deux, là, entre sa vie de gars célibataire qu'il avait toujours eue, et ses responsabilités de père. Peut-être avait-il besoin d'un temps d'adaptation- c'était ce qu'il espérait, au fond. Mais à voir la vitesse à laquelle il avait oublié certains de ses messages ces derniers jours, il était difficile de voir comment est-ce qu'il allait s'en sortir, à la longue : il ne voulait pas devenir un de ces parents qui ne côtoyaient que des parents, amis obtenus par la crèche, la salle d'attente chez le pédiatre ou il ne savait quoi encore. Il ne voulait pas devenir un mec se contentant d'une routine dont le centre de gravité serait majoritairement sa fille. Pourtant, en ce moment, c'était comme ça que ça se jouait : beaucoup pourraient argumenter que c'était comme ça parce que c'était nouveau et que ce n'était que normal que tous ses songes soient accaparés par l'existence d'un bébé à qui il avait donné la vie. Ç'avait quelque-chose de miraculeux, le fait d'avoir un enfant ; et c'était tout aussi excitant qu'épuisant. A mesure que les jours étaient passés alors, ouais, les coups de fil des autres et les sms de certaines personnes étaient passés à la trappe : quelque-part, il se demandait aussi comment son entourage réagirait à tout ça. Depuis le temps qu'il en parlait, de son ex enceinte, de ses sentiments vis à vis de tout ça- il n'avait eu que du soutien, mais qu'en serait-il vraiment, hein ? Au moins, il fut rassuré de voir que Kara ne lui en tenait pas rigueur, de son absence de nouvelle ; et qu'elle était même intéressée par Myra. Assez pour sourire aux photos qu'il lui montra : franchement, il aurait été vexé si elle avait dû s'en foutre ou si elle avait lâché un 'uh elle a une tête bizarre' que personne n'oserait dire à un tout nouveau parent, hein ? Lui, il n'était pas le juge idéal, persuadé que tout chez Myra était parfait déjà, aveuglé par cet amour bondissant qu'il n'avait jamais ressenti pour qui que ce soit d'autre, de toute sa vie. Clairement, tout ça, ça faisait drastiquement opposition à la solitude générale qu'il avait éprouvée ces dernières années- ou même, depuis qu'il était jeune et que ses propres parents l'avaient abandonné. Un sentiment que Kara, plus que les autres, pouvait comprendre, hein ? « Qui sait, peut-être que j'te laisserais faire du baby-sitting. » qu'il sourit à son amie en reprenant son téléphone. Difficile d'imaginer quelqu'un comme elle adorer les enfants et être à l'aise avec eux : leurs existences respectives avaient été si chaotiques que s'attacher aux autres n'était pas une chose facile. Et dans ces circonstances-là, un bébé, ça ressemblait souvent plus à une contrainte qu'à quelque-chose de merveilleux et simple. Ce serait différent le jour où elle aurait des enfants à elle : au moins de ça, Rafe pouvait l'attester sans l'ombre d'un doute. Si elle en voulait, évidemment.

Pour l'heure, il n'faisait que la taquiner, bien trop conscient que tata Kara était peut-être bien hésitante vis à vis de tout ça : heureusement qu'il n'avait pas été aller chercher sa fille directement dans sa chambre pour la foutre dans les bras de la brune. Non, Myra était encore chez sa mère, et c'était dans ces moments-là qu'elle lui manquait terriblement. Le pire était sans doute à venir : Asteria et lui s'étaient accordés sur un cycle de garde régulier, une semaine sur deux- comment est-ce qu'il allait faire, pendant ces semaines de vide sans sa fille ? Il espérait que des gens comme Kara, ou Emil, ou Lukas auraient de quoi l'occuper, tiens. Ce soir, la visite de la jeune femme lui faisait du bien : s'il avait été seul, il n'se serait probablement pas donné la peine de manger, mais maintenant qu'il était sur ses pieds, il le sentait bien, son estomac vide. « Partons sur une pizza... qu'est-ce que tu prends ? Légumes ? Avec de la viande ? Genre des bonnes saucisses grasses pleines de sauce ou un truc plus soft ? » demanda-t-il en détaillant le menu des yeux : même pour quelqu'un d'affamé, y'avait des propositions qui ne faisaient pas spécialement envie. « Y'a des trucs bizarres en tout cas. Si tu veux regarder. » qu'il lui dit en laissant glisser le menu vers elle. Rafe se contenterait probablement de la plus simple qui soit ; il n'avait pas la capacité de réfléchir plus avant- maintenant c'qu'il voulait, c'était se remplir le ventre. Mais malgré sa faim réveillée, il ne manqua pas un mot de ce que lui dit enfin la jeune femme – après avoir tourné autour du pot, la voilà qui semblait un peu timide, tentant un rictus. Il connaissait assez Kara pour savoir qu'il y avait un brin d'appréhension et d'excitation dans la voix- peut-être qu'il tomberait des nues si elle devait lui annoncer qu'elle était enceinte. Ça ferait beaucoup de gens dans son entourage en peu de temps. Mais la nouvelle de la Helvar, elle, fut toute autre ; de quoi lui faire arquer un sourcil. « Une demi-sœur ? » et pour un instant, Rafe fut tenté de lâcher un 'au moins ça prouve qu'un d'tes parents est vivant' sarcastique, synonyme de sa propre rancœur vis à vis de sa génitrice, qui était Dieu seul savait où, et qui avait, peut-être qui sait, eu d'autres gosses partout dans la ville dont il n'aurait jamais connaissance. Tant pis, il avait Rebekah, et souvent, c'était assez. Maintenant, il avait Myra aussi- et d'elle, il pourrait s'en contenter à cent pour cent. « Et du coup, c'est de ta mère ou ton père ? » des questions fusèrent dans sa tête, des interrogations qu'il ne pouvait pas lâcher comme ça- après tout, comment faire ça ? Il se demandait si cette fameuse demi-sœur avait, elle aussi été abandonnée comme une malpropre ou si elle avait eu ses parents, elle. Et qu'est-ce qui justifierait ça, dans ce cas ? Mais bon gré mal gré, avec toutes ces émotions tournant en lui depuis près de vingt-deux piges maintenant, Rafe eut un sourire, en s'accoudant sur le comptoir de sa cuisine, abandonnant l'interrogatoire pratique pour faire preuve d'empathie pure et dure pour la joie que la jeune femme devait ressentir, face à tout ça ; « Elle est sympa, j'espère. » peut-être que c'était tout ce qui comptait ? « J'suis content pour toi. Si tout ça se passe bien-... » il se retrouva quand même à détourner le regard, lâchant un ricanement, incapable de n'pas vouloir être un brin protecteur ; « Okay peut-être que j'devrais en savoir plus avant de mordre à l'hameçon ? Tu crois que ce serait bizarre d'la rencontrer ? » évidemment il plaisantait- en souligna son nouveau rire, l’œillade complice qu'il eut pour Kara. « Elle est comment, alors ? » peut-être alors que comme lui il pourrait passer des heures à parler de Myra, Kara pourrait passer des heures à parler de sa nouvelle sœur tout juste trouvée. Et il était prêt à l'écouter, si ça la rendait si joyeuse.



--- and i'm still in love with the idea of loving you. it's a state of flux, but it's not enough. it's a state of flux i just keep holding on.

☆ ☆ ☆

http://newyorkandchill.forumactif.com/t832-kara-mamma-miahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1100-votes-de-karahttp://newyorkandchill.forumactif.com/t904-carte-de-fidelite-de-kara-helvar
Kara Helvar
a cup of green tea is the answer to most problems
a cup of green tea is the answer to most problems
Date d'emménagement : 03/08/2018
Messages : 862
Factures payées : 31
Avatar : Zoey Deutch
Crédits : tearsflight (ava) beylin (signature)
Autres comptes : Aaron MacLeod, Noé Pelletier et Meera Lakshmi
Pseudo / prénom : Eloïse
NYAC :
You see what I want you to see

It's been a long time (rafe) Tumblr_n68l6dCT8d1sq9grro2_250
Age : 25 ans
Date de naissance : un 31 décembre
Nationalité / origines : Américaine apparemment
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : toujours
Métier / études : serveuse dans une pizzeria et pickpocket à ses heures perdues
Logement : en coloc avec Warner
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : sans attache
Champ libre : It's been a long time (rafe) 1546025266-2byi6zei-o


# Mar 2 Juil - 22:38
En venant voir Rafe, Kara ne pensait pas qu’il allait lui annoncer que sa fille était née, ce qui était un peu bête parce qu’elle savait qu’il devait bientôt être père. Elle s’était donc retrouvé à voir les photos de la petite Myra qui était très mignonne. “Je suis pas sûre que je sois très douée avec les bébés” dit-elle lorsqu’il lui dit qu’il la laisserait peut-être faire du baby-sitting. Elle n’aimait pas trop les bébés, ils étaient mignons en photo mais en vrai elle ne savait pas comment s’en occuper. Ils pleuraient tout le temps et pour un rien ça semblait vraiment l’enfer. Mais si Rafe avait besoin d’elle un jour pour garder sa fille il pourrait compter sur elle, elle était pas du genre à laisser tomber les autres comme ça et si elle pouvait aider son ami elle le ferait. En attendant que ça arrive, si ça arrivait un jour, la fille de Rafe était absente et ils avaient décidé de remplir leurs estomacs en commandant des pizzas. Il lui proposa différents goûts de pizzas certains lui faisaient envie mais d’autre pas du tout “Je veux une vrai pizza pas un truc avec des légumes c’est trop bizarre” ça devait être une pizza pour les végétariens et elle était loin d’être végétarienne. Elle prit le menu qu’il lui tendait pour y jeter un oeil à son tour, il y avait vraiment beaucoup de choix mais son regard fut attiré par une en particulier “Je prendrais une pizza hawaienne” dit-elle en reposant le menu, elle adorait le sucré-salé en général et les pizzas avec de l’ananas en particulier. Rafe voulu rapidement savoir ce que Kara voulait lui dire et elle décida donc de commencer par ce qui était à l’origine de tout c’est-à-dire la découverte de l’existence de sa demi-soeur. “On a le même père. Elle s’appelle Aspen et a quelques mois de plus que mois” expliqua alors à la jeune femme pour confirmer à Rafe qu’il avait bien compris et répondre en même temps à sa question. Elle pu voir au visage de son ami que ça l’intriguait cette découverte mais finalement il avait l’air content pour elle et ça faisait plaisir à Kara de pouvoir partager ça avec lui. Il était ce qui se rapprochait le plus d’un membre de sa famille pour elle jusque là. Elle ne put s’empêcher de rire avec lui que ce soit quand il se montra protecteur envers elle ou quand il lui parla de la rencontrer. “Non tu peux la rencontrer si tu veux” lui dit-elle sincèrement, même si elles n’en étaient pas encore à se présenter à leurs amis, elles ne se connaissaient pas encore très bien après tout. Il voulu ensuite en savoir plus sur elle et Kara ne savait pas trop quoi dire exactement “Et elle est très sympa, assez protectrice elle aussi” dit-elle en pensant à sa visite surprise à l’appartement après la tempête parce que Kara n’avait pas donné de ses nouvelles.


Use your smile
to change the world
don't let the world change your smile
http://newyorkandchill.forumactif.com/t217-rafe-be-your-own-anchhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t3765-votes-de-rafe-oscar-lisa#90476http://newyorkandchill.forumactif.com/t244-carte-de-fidelite-de-rafe-hollins
Rafe Hollins
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 25/07/2018
Messages : 9205
Factures payées : 314
Avatar : bob morley.
Crédits : @sweet poison (avatar), tumblr (gifs), coldplay (lyrics).
Autres comptes : lisa jennings (mrs padalecki), inej madeira (arjona), oscar parrish (the flash): team sexy.
Pseudo / prénom : MARY-W./marie.
Age : trente-trois ans.
Date de naissance : le 28 août.
Nationalité / origines : il est américain, ses papiers sont en règle, pas besoin d's'inquiéter. quant à ses origines, elles sont inconnues du côté d'son père et sa mère biologique, elle est brésilienne.
Pays d'origine : It's been a long time (rafe) Flag-for-brazil_1f1e7-1f1f7
A NY depuis : il y est né, ici c'est chez lui, n'en déplaise à ceux qui ne l'voudraient pas et le traitent comme un étranger.
Métier / études : il est employé dans une entreprise de bâtiment; maçonnerie, peinture, électricité, plomberie, il touche à tout- au moins c'est utile tous les jours.
Logement : #556 rodney street, south williamsburg (nyc) avec pour seul coloc son chien. un chien loup qui, comme lui, préfère l'évasion à new york.
Orientation sexuelle : hétérosexuel, il n's'est jamais posé la question plus loin qu'son attirance pour les femmes.
Statut civil : célibataire, dans l'genre à n'pas s'engager. pourtant, il a une fille, myra, dont il a la garde une semaine sur deux. parfois, il s'dit qu'il le devrait bien à sa fille, d'avoir une vie stable.
Champ libre :
It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0imx5pqV1rlxi6w_540 It's been a long time (rafe) Tumblr_inline_po0immGhmy1rlxi6w_540
#1 w/leah, #2 w/kara, #3 w/lukas, #4 w/asteria (uc)... [■■■■□□] 2/6 rp libres
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
rp's en attente;
jung-tae kook...

It's been a long time (rafe) BdLVFASk_o

# Sam 27 Juil - 20:28


now you can't break the ties that bind
@rafe hollins & @kara helvar


Quand un gosse finissait dans le système, c'était une véritable condamnation. A la non-existence, à l'abandon, à l'oubli. Une solitude qui collait à la peau de certains pour le restant d'leurs jours. Quelque part, Rafe et Kara faisaient partie des chanceux, ces exceptions, quelques pourcentages grappillés par la société pour se donner bonne conscience. Lui, il avait été trop vieux pour se faire adopter par une vraie famille ; trop vieux, trop typé, trop rebelle, trop instable. Il avait toujours su que la Helvar avait eu plus de succès : une belle princesse à la peau bien blanche et à l'innocence encore majoritairement intacte. Beaucoup cherchaient le facile, comme si ça pouvait exister dans des conditions comme celle qu'ils avaient connue. Il en voyait encore constamment les dommages, le brun : chez lui ou chez d'autres, ces gens qu'il côtoyait en l'espoir de les aider à remonter la pente. Ces jeunes qui s'comportaient comme il l'avait fait, vingt ans plus tôt. Ils n'avaient pas beaucoup d'espoir, et le Hollins n'était pas le type le plus apte à leur en donner. Ce monde-là, il apprenait à être réaliste avant l'heure ; d'abandonner les rêves de princesse, de chevalier et de foyer confortable et sauf, alors qu'on était encore bien jeunes. Les choses qu'il avait faites, les choses qu'il avait vues, Rafe savait que peu d'gosses de son âge les avait expérimentées- et c'était tant mieux. Ce passé qu'il avait eu, il n'le souhaitait à personne- et il n'l'avait certainement pas voulu pour sa fille. Il en serait devenu fou, si d'une façon ou d'une autre, Asteria avait boycotté son avis et son opinion, si elle avait balancé leur bébé dans les bras d'une famille inconnue qui pourrait en faire c'qu'ils voulaient. Pourtant, y'en avait sans doute vraiment, des pauvres gens qui n'cherchaient rien d'autre que la possibilité de fonder une famille. Des gens qui n'demandaient qu'à aimer un enfant abandonné. Ils avaient trouvé ça, quelque part, Kara et lui. Ç'avait beau avoir pris du temps, c'était arrivé. Mais les images, les traumatismes, les blessures n'disparaissaient pas comme ça : la preuve en était d'ses attitudes à lui bien souvent, ou de la propension qu'avait la jeune femme à faire les poches des autres. S'il ne l'avait pas ouvertement jugée pour cela, le brun avait retenu ça d'elle, aussi. Ce choix de vie qu'elle avait fait à un moment ou un autre, comme si c'était l'seul sentiment de sécurité qu'elle pouvait tirer d'une situation où l'argent était tout ce qui était nécessaire. Il avait piqué des trucs, lui aussi. Quand il avait été plus jeune, submergé par l'instinct qu'il n'pouvait compter que sur lui. Qu'il n'y avait bien qu'lui qui se préoccupait de c'qui pourrait lui arriver : s'il crevait de faim, s'il lui manquait quelque-chose, ou s'il avait assez de fringues sur le dos en hiver.

C'qu'il partageait avec Kara alors, c'était quelque-chose qu'il n'avait avec personne d'autre. Il se sentait bien avoir failli, alors, ces derniers jours : il n'avait pas donné de nouvelles malgré les nombreux appels de la jeune femme. Il semblait bien qu'elle n'lui en voulait pas. Mais il s'en voulait à lui-même : c'était si facile de laisser quelque-chose de nouveau tout changer. Rafe pourtant, il n'avait pas l'intention d'abandonner qui que ce soit- ni Kara, ni Myra, ni même Asteria. « J'suis sûr que tu serais capable de te débrouiller. » qu'il affirma sans détour alors, aux paroles de la brune. Peut-être qu'elle n'aimait pas devoir s'occuper de quelqu'un d'autre- surtout d'un bébé qui ne pouvait pas communiquer autrement que par des pleurs et des cris divers et variés. Mais Kara avait cet instinct qui lui avait permis de s'en sortir, de tirer son épingle du jeu. Alors elle avait largement prouvé qu'elle pouvait gagner face à l'adversité. Et de toute manière, encore maintenant alors que sa fille avait déjà vu le jour, Rafe n'se sentait pas non plus être apte à jouer les pères modèles, capable de tout gérer parfaitement bien sans la moindre encombre. Une baby-sitter un peu chaotique, alors, ça n'lui ferait pas de mal à l'ego. Quoiqu'il en soit, de toute manière, avec la garde partagée que Terry et lui avaient mis en place, y'avait peu de chances qu'ils aient besoin de baby-sitter : il y avait toujours l'autre pour prendre la relève. Non, il était loin alors, de mettre Kara devant le fait accompli ou de vouloir la forcer à quoique ce soit : tout c'qu'il disait, c'était qu'il avait confiance en elle. Qu'il aurait confiance en elle, même avec Myra. A part peut-être en matière de goûts alimentaires : le brun se retrouva à esquisser une grimace face au choix de la brune, décidant de la taquiner légèrement. « Alors là, c'est sûr qu'on choisit chacun la sienne. » râla-t-il dans un regard complice à Kara, alors qu'elle choisissait une pizza hawaïenne. Le sempiternel débat, quant à savoir si une pizza avec de l'ananas dessus était bonne, ou la pire hérésie qui soit. Lui, il avait déjà fait son choix. Il était déjà en train de passer leur commande par l'application sur son téléphone, lâchant un 'on devrait être livrés dans une demi-heure environ, ils disent' pour confirmer sa commande, avant de changer de sujet. Un sujet bien plus pressant que les pizzas ou le débat sur ce qu'il était bon de mettre dessus. Kara avait eu quelque-chose d'important à lui dire et ce, dès le moment où elle avait passé la porte de son appartement. Pas de quoi tourner autour du pot. Rafe en tomba de haut pourtant- circonspect, sans doute un peu, alors qu'il aurait surtout dû être content pour son amie. Lui et sa méfiance habituelle, trop tenace. Il ne put s'empêcher d'avoir un ricanement sarcastique à la mention d'un père qui visiblement, avait semé ses spermatozoïdes à travers la ville en l'espace de quelques mois : assez pour avoir eu deux gosses dans la foulée l'une de l'autre. Est-ce qu'il avait abandonné l'autre, aussi ? La question fut tentante- trop tentante probablement, aux abords de la bouche du jeune homme. Il n'pouvait pas blâmer cette fameuse demi-sœur pour ça, de toute façon. « Relax, j'vais essayer de pas être bizarre. » s'il sourit, il avait bien dit qu'il essayerait- il savait bien que sa question pouvait paraître chelou, voire typique d'un mec qui voulait s'incruster dans quelque-chose qui ne l'regardait pas. Qu'est-ce qu'elle ferait, Kara, s'il devait lui annoncer qu'il avait une demi-sœur, lui ? « Évidemment. C'est difficile de n'pas être protecteur avec quelqu'un comme toi. » au moins, il l'admit ça, de but en blanc, honnêtement, une œillade vers elle alors qu'ils échangeaient un sourire. Il pourrait très bien s'concentrer sur le mauvais, ses soupçons, ces interrogations indiscrètes que Kara n'avait peut-être même pas eues vis à vis de cette demi-sœur débarquée dans sa vie. « Alors ? Raconte moi. C'est elle qui t'a trouvée ? » maintenant, il voulait les détails. Et si la Helvar voulait se contenter de l'histoire édulcorée d'une fille abandonnée qui se trouvait une famille, qu'il en soit ainsi. Il la suivrait là-dedans. Ils avaient bien l'droit à un peu de naïveté et de bonnes nouvelles, avec la vie qu'ils avaient eue- esseulés pendant trop longtemps.



--- and i'm still in love with the idea of loving you. it's a state of flux, but it's not enough. it's a state of flux i just keep holding on.

☆ ☆ ☆

Contenu sponsorisé

#

 Sujets similaires
-
» Brazava ♦ Long time no see...
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Long time no see, eh? - Hollyham
» [F] ▲ EMILY ROSE - It's been a long time and I've missed ya.

NEW YORK AND CHILL :: Williamsburg District :: south williamsburg :: housing+
Sauter vers :