Flèche hautFlèche basOuvre-moi ta porte * Tommy #2

 Ouvre-moi ta porte * Tommy #2

Aller en bas 
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2470-valentina-bella-ciao
Valentina Castelli
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 27/10/2018
Messages : 676
Factures payées : 327
Avatar : Emma Watson
Autres comptes : Victoria Hastings, la jolie flic (Blake Lively)
Pseudo / prénom : Lily/Elise
NYAC :
Age : 30 ans
Date de naissance : 03 juillet 1988
Nationalité / origines : Italienne
Pays d'origine :
A NY depuis : 5 ans
Métier / études : Résidente en chirurgie, souhaite devenir chirurgienne pédiatrique
Logement : En colocation avec sa soeur et son neveu dans un penthouse sur 1st street (n°121)
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Statut civil : Célibataire, elle enchaîne les histoires sans lendemain même si la situation est plus compliquée à force de s'éprendre d'un homme marié

# Lun 11 Fév - 23:03

Tommy & Valentina

Ouvre-moi ta porte

Journée pourrie, journée pourrie. Voilà ce qui pourrait résumer la journée de Valentina. Déjà que le froid et la neige continuant d'envahir la belle ville de New York ne la mettaient pas de bonne humeur, un petit rien pouvait la contrarier. Les embouteillages dès le matin, être de corvée aux urgences parce qu'elle avait décidé l'autre jour de contester l'autorité d'un titulaire ce qui n'avait franchement pas été l'idée du siècle, un déjeuner raté avec son frère Matteo car ils n'étaient jamais capable d'éviter les sujets qui fâchent et enfin un après-midi encore bien chargé aux urgences en cette période compliquée. Quel ne fut pas son bonheur en voyant l'heure affichée et sonnant la fin de sa garde. Elle était passionnée par son métier mais après des journées éreintantes comme celle-ci et en s'étant levée du mauvais pied, elle avait hâte de rentrer chez elle pour s'affaler dans son canapé et ne plus bouger pendant plusieurs heures. Quelle était la probabilité que son plan d'une soirée cocooning soit contrarié? Après une journée pareille, elle était très forte. La neige avait déjà fait des siennes après la tempête qu'il y avait eu il y a quelques jours à New York, la forçant à rester chez elle, sans pouvoir aller au travail chose impensable pour elle mais elle n'avait pas vraiment eu le choix, le tout accompagné d'une coupure d'électricité. Une nouvelle surprise l'attendait devant son immeuble ce soir, il y avait un dégât des eaux qui l'empêchait de rentrer chez elle avant quelques heures, au mieux d'après le concierge qui pataugeait dans l'eau. Elle s'empressa d'appeler sa soeur se trouvant chez elles, tout allait bien pour elle, la fuite venant d'un étage inférieur au leur mais elle était coincée tout comme Tina comme ascenseur et escaliers étaient impraticables dans l'immédiat. Elle soupira, elle n'allait pas attendre comme une idiote dans le froid alors que la nuit tombait. Elle aurait pu aller chez son frère mais il habitait de l'autre côté de New York tout comme sa meilleure amie Daliah. Elle pourrait aussi aller patienter dans un bar du coin mais elle n'en avait pas l'envie, c'est alors qu'une idée lui traversa l'esprit. Tommy habitait un peu plus loin, elle devait trouver un toit au cas où elle ne puisse pas rentrer chez elle avant demain matin et puis la dernière fois elle l'avait bien hébergé après leur soirée bien arrosée. Elle composa rapidement son numéro alors qu'elle prenait déjà la direction de son immeuble. "Salut c'est Valentina. T'es chez toi?" Un simple oui curieux lui suffit. "Parfait!" Elle ne lui en dit pas plus alors qu'il devait se demander ce qu'elle pouvait bien lui vouloir et il allait le savoir assez vite. Arrivée devant chez lui elle sonna à la porte, ce serait peut-être un de ses collocs qui lui ouvrirait mais au moins il était censé être là. C'est lui qui vint lui ouvrir la porte et elle lui offrit alors son plus beau sourire. "Hey! Est-ce que tu pourrais m'accueillir? Je suis à la rue. Il y a un dégât des eaux dans mon immeuble." Elle lui lança son regard mielleux dont elle n'était même pas sûre qu'il fasse céder Tommy. Il était encore capable de lui claquer la porte au nez le connaissant, ce serait de bonne guerre. "Je me suis dis qu'une âme charitable comme la tienne pourrait pas laisser une jolie fille comme moi à la rue.."
(c) sweet.lips



BUSY LIVING THE DREAM
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2965-to-bed-or-not-to-bedhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t191-votes-de-cassie-yannishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1459-carte-de-fidelite-de-yannis-miller-vryzakis
Tommy Matthews
expresso on the go, it's already time to go-admin
expresso on the go, it's already time to go-admin
Date d'emménagement : 25/08/2018
Messages : 664
Factures payées : 1633
Avatar : Will Higginson
Crédits : ava : .sassenach| sign : endlesslove
Autres comptes : Cassie & Kate & Davon
Pseudo / prénom : exotic (sarah)
NYAC :
“ T'es mille fois trop sexe
Tu continues à danser
sur des hits sales
Si t'étais toute à moi
tu s'rais mon casse-dalle ”



Age : 30 ans
Date de naissance : 21 juin
Nationalité / origines : Américain
Pays d'origine :
A NY depuis : toujours mais est souvent en vadrouille
Métier / études : Quaterback des Giants de New York City
Logement : Williamsburg Ouest, dans une grande coloc
Orientation sexuelle : attiré uniquement par les formes féminines
Statut civil : Célibataire, bien que divorcé et papa d'un gamin de 8 ans.
Champ libre :


“ I'm addicted to you,
hooked on your love
Like a powerful drug
I can't get enough of
Lost in your eyes,
drowning in blue
Out of control, what can I do?
I'm addicted to you! ”



# Mar 12 Fév - 18:43

OUVRE-MOI TA PORTE
But I won't hesitate no more, no more
It cannot wait, I'm yours

L’eau chaude sur mes muscles me fait extrêmement du bien. Avec le froid hivernal de dehors, j’apprécie chaque douche chaude que je peux prendre. J’avais tenté d’aller courir ce matin, mais le givre avait rendu impraticable les trottoirs. Saison terminée, Tyler chez Lisa, vacances prochaines programmée à vendredi, je tournais en rond dans la villa sans savoir quoi faire. Alors, j’avais fait du sport à la maison, quelques abdos, pompes, squats, burpees, gainage. Je fus déranger par mon téléphone qui se mit à vibrer. Un coup de fil Valentina. Intrigué, je décrochai pour lui confirmer que j’étais bien chez moi. Elle raccrocha sans m’expliquer pourquoi. Quelque chose me dis qu’elle allait arriver, mais après ma séance, j’étais en sueur : une douche s’imposait. J’étais en train de me sécher, enfilant un boxer puis un pantalon quand quelqu’un sonna à la porte. Je pris même pas le temps de sceller les boutons de mon jean, avant de descendre les deux étages. J’adorais ma chambre, l’une des plus grandes, mais lorsqu’on sonnait, j’étais limite obligé de courir pour ouvrir à temps. Lorsque j’arrive à la porte et l’ouvre au volet, le froid s’infiltre directement me faisant frissonner. « Hey ! Est-ce que tu pourrais m’accueillir ? Je suis à la rue. Il y a un dégât des eaux dans mon immeuble. Je me suis dit qu’une âme charitable comme la tienne ne pourrait pas laisser une jolie fille comme moi à la rue… » « Tu parles trop Val. Rentres, je me pèle le cul » Ma courtoisie n’est pas celle escompté, je dois dire mais avec les températures de dehors, et étant torse-nu, les cheveux mouillés…ouai je me les caille. Elle s’exécute enfin prenant conscience de l’état dans lequelle je me trouve, pour que je puisse  fermer la porte. Je frisonne me frottant les mains avant d’ajouter : « Fais comme chez toi, je reviens je vais chercher un T-shirt » Je file avant même d’attendre sa réponse, chercher ce dont j’ai besoin. Lorsque je redescends, elle est dans le salon, regardant son téléphone sur le canapé. « Alors comme ça t’es à la rue ? Tu veux quelque chose à boire ? »


@Valentina Castelli    - credit : nightgaunt


don't let me down ♒︎ The most difficult thing is the decision to act, the rest is merely tenacity. The fears are paper tigers. You can do anything you decide to do. You can act to change and control your life; and the procedure, the process is its own reward.
http://newyorkandchill.forumactif.com/t2470-valentina-bella-ciao
Valentina Castelli
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 27/10/2018
Messages : 676
Factures payées : 327
Avatar : Emma Watson
Autres comptes : Victoria Hastings, la jolie flic (Blake Lively)
Pseudo / prénom : Lily/Elise
NYAC :
Age : 30 ans
Date de naissance : 03 juillet 1988
Nationalité / origines : Italienne
Pays d'origine :
A NY depuis : 5 ans
Métier / études : Résidente en chirurgie, souhaite devenir chirurgienne pédiatrique
Logement : En colocation avec sa soeur et son neveu dans un penthouse sur 1st street (n°121)
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Statut civil : Célibataire, elle enchaîne les histoires sans lendemain même si la situation est plus compliquée à force de s'éprendre d'un homme marié

# Mar 19 Fév - 22:20

Tommy & Valentina

Ouvre-moi ta porte

Valentina n'avait pas choisi la facilité en se rendant chez Tommy car ils passaient le plus clair de leur temps à jouer au chat et à la souris, à se chercher et à s'envoyer sur les roses dans la seconde qui suivait. Bien qu'il avait ses airs de tête à claque et de macho, elle l'appréciait bien quand même, même si ça elle ne le reconnaitrait jamais. Elle ne voulait pas flatter son égo déjà bien assez gros comme ça. Derek lui avait pourtant dit de ne pas perdre son temps avec Tommy mais finalement elle commençait à se faire une autre opinion surtout depuis leur dernière soirée. Pour en revenir au fait qu'elle était momentanément à la rue, elle aurait pu aller squatter chez son frère ou Daliah mais ça voulait dire, prendre le métro à l'heure de pointe autant dire que ce n'était pas la peine. Elle ne voulait même pas prendre sa voiture car ce serait pire et elle ne voulait pas se ruiner en taxi qui serait lui aussi coincé dans les embouteillages. Il faisait un froid polaire et ça ne devait être que l'histoire de quelques heures pas plus. Il y avait quand même des chances que Tommy ne soit pas là ou ne soit pas disposé à lui ouvrir, ça ne l'aurait pas vraiment étonnée mais elle avait bien fait de tenter sa chance. Elle avait préféré ne pas en dire plus au téléphone et venir directement, en espérant qu'elle ne le dérangerait pas car c'était vrai qu'elle avait omis de lui poser cette question quand même essentielle. Elle finit par arriver devant la porte d'entrée et le temps que Tommy descende lui ouvrir elle commençait à se demander si elle n'allait pas devoir attendre dans un café du coin finalement. La porte finit par s'ouvrir à la volée, Tommy l'accueillant à moitié habillé. « Tu parles trop Val. Rentres, je me pèle le cul » Elle ne put s'empêcher de rire, au vu de sa tenue ce n'était guère étonnant mais il fallait dire aussi qu'il faisait vraiment froid même dans le couloir de l'immeuble comparé à l'intérieur de l'appartement. « Fais comme chez toi, je reviens je vais chercher un T-shirt » Elle s'exécuta, se débarrassant de ses affaires et profitant de la chaleur du salon vers lequel elle se dirigeait avant d'ajouter sur le ton de l'humour alors que Tommy montait déjà à l'étage. "J'espère que tu n'as pas congédié ta conquête du jour pour moi.." Elle aimait toujours le taquiner, c'était leur manière de fonctionner après tout. Il redescendit quelques minutes plus tard. « Alors comme ça t’es à la rue ? Tu veux quelque chose à boire ? » Elle releva son regard vers lui et hocha la tête. "Oui il y a eu une fuite ou je ne sais quoi dans des appartements et du coup je ne peux pas rentrer le temps que ça soit rentré dans l'ordre.. Ça ne devrait pas durer trop longtemps mais je me voyais mal attendre dehors.. Merci de m'accueillir Matthews." Elle sourit avant de poser son portable sur la table basse et de s'enfoncer un peu plus dans le canapé. "Je veux bien un coca s'teplait et un massage aussi, j'ai eu une sale journée.." Lança-t-elle d'un air amusé même si elle n'était réellement pas contre l'idée d'un bon massage. Son plan initial était de s'engouffrer sous sa couette, profiter de la chaleur de son lit et regarder la télé pour se détendre. Alors qu'il était dans la cuisine elle reprit. "Au fait, t'avais pas trop la gueule de bois l'autre jour? Tu t'étais déjà envolé quand je me suis réveillée.." Elle faisait référence au soir où il avait fini par dormir chez elle après une soirée un peu trop alcoolisée. Quand elle s'était réveillée, à une heure déjà bien avancée il s'était déjà éclipsé.
(c) sweet.lips



BUSY LIVING THE DREAM
Contenu sponsorisé

#

 Sujets similaires
-
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» 2eme porte avion
» Nouveau porte-bébé
» toujours fermer la porte !!!!!!
» La porte de l'univers MoDem

NEW YORK AND CHILL :: Williamsburg District :: north williamsburg :: housing+
Sauter vers :