Flèche hautFlèche basLa véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya)
ANNIVERSAIRES D'AOÛT
05 : @dani vanderbilt
18 : @andrea ioannis
27 : @caelan o'tonarhal
28 : @rafe hollins
LES DIFFÉRENTES ANIMATIONS
défis : à venir
thème avatar : à venir
maj des fiches de liens : à venir
générateur rp : à venir
listing des
fiches de liens / persos
fiches de liens dans le besoin
- ezio dinozzo
- riley graham

 La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya)

Aller en bas 
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1769-blossom-roses-isishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t4545-votes-d-isis-devonhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1786-carte-de-fidelite-d-isis-bukowski
Isis Bukowski
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 13/09/2018
Messages : 4367
Factures payées : 297
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : sarasvati (av) ASTRA (sign)
Autres comptes : l'intello de winterfell, devon (s. turner)
Age : Vingt-sept petits soleils.
Date de naissance : Sur tes papiers, se trouve graver la date de ta découverte : le vingt-cinq mai mille neuf cent quatre-vingt-onze.
Nationalité / origines : Enfant abandonné, enfant dépourvu de passé. Tu ignores tout de tes ancêtres et de tes origines. Cependant, tu as adopté la nationalité Polonaise de ton père adoptif.
Pays d'origine : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Flag-for-egypt_1f1ea-1f1ec
A NY depuis : 1994
Métier / études : Petite étudiante en archéologie qui arrondis les fins de mois en bossant comme vendeuse dans une petite boutique d'antiquité dans le Queens.
Logement : 242 S 1ST STREET (N°13)
Orientation sexuelle : Tu caresses autant les courbes généreuses d'une femme que la musculature puissante d'un homme
Statut civil : Célibataire, tu préfères encore goûter aux joies des aventures sans lendemain.

# Jeu 14 Mar - 13:00

La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un
sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans
rien avoir à lui demander.
@Freya Goldstein

Assise dans ton canapé, tu laissais ton regard se perdre sur une note que tu avais rédigé la veille. Dessus, on pouvait y apercevoir une liste de tâches à faire pour aujourd’hui. Ou du moins, de ce que tu avais eu besoin de faire avant l'arrivée de Freya. Ranger ? Fait. Du moins, à ta manière. Seulement remettre un peu d’ordre dans les affaires du salon et de la cuisine. Sachant que c’étaient les deux principales pièces que Freya allait percevoir aujourd’hui. Tu avais fermé la porte de ta chambre afin d’éviter qu’elle puisse voir l’affreux bazar que tu avais mis sur ton lit. Des tas et des tas de papiers administratif, de notaire et d’avocat. Après tout, tu commençais tout juste à te faire à l’idée que ton père ne reviendrait certainement jamais à la maison alors, tu ressortais tout ton dossier, prête à y mettre un terme.
Il me manque. Marmonnais-tu à voix haute avant de replonger ton attention sur la liste.
Tu avais récemment fait les courses alors, vous aurez de quoi grignoter, boire. Même un peu d’alcool si l’envie vous y prenait. Déroulant la liste — qui n’était, au final, pas si longue que ça — afin de tout checker. Il semblerait que tu n’avais rien oublié. Parfait. Levant tes fesses du canapé, tu reposais ton téléphone sur la petite table basse face à toi et, tu allais te chercher un verre. Pas n’importe quoi cependant : un verre de vin blanc. D’habitude, tu n’en prenais que le soir au moment du repas mais, là, tu te disais qu’une petite douceur ne te ferait pas de mal. Tu avais l’estomac un peu noué. Non pas par peur (quoi que, ton soudain revirement au brun pourrait lui faire peur) mais, plus par excitation de la revoir. Le pire dans tout ça ? Tu avais été si efficace dans ta liste de tâches que, tu avais déjà tout fini 30 longues minutes avant qu’elle arrive. Sacrilège. Tu te posais alors contre le plan de travail de ta cuisine, tu rouvrais ton bon vieux tome d’Harry Potter et la chambre des secrets — saga que tu avais décidé de te refaire entièrement en film et en livre — puis tu entamais le treizième chapitre en attendant que la sonnerie de ton appartement retentisse pour annoncer l’arrivée de ta meilleure amie. Ce qui n’allait pas tarder à arriver, car tu entendais déjà la sonnerie alors que tu arrivais à l’aube du quatorzième chapitre.



En ligne
http://newyorkandchill.forumactif.com/t150-i-have-loved-the-starhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t186-votes-de-freya#2310http://newyorkandchill.forumactif.com/t267-carte-de-fidelite-de-freya-goldstein#3190
Freya Goldstein
mix all the ingredients and be the perfect milkshake-admin
mix all the ingredients and be the perfect milkshake-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 15198
Factures payées : 1595
Avatar : josephine skriver
Crédits : flightless bird (avatar) / beylin (signature) / iluvjoskriver & cheekycollapse (gifs)
Autres comptes : meghan & miles & tiara & romeo
Pseudo / prénom : tearsflight / marine
NYAC : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_ntjg6iCnSm1uvbl7so2_500
Age : 27 ans
Date de naissance : 22 juin
Nationalité / origines : américaine, quelques origines grecques
Pays d'origine : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : 8 ans mais par intermittence, définitivement depuis fin 2014
Métier / études : prof de yoga et de sport (planet fitness), maman à plein temps, blogueuse... ça en fait des choses à gérer
Logement : south williamsburg, rutledge street 34 w/ Zach and Emilia
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : maman célibataire, mariée à Cole pour lui donner la nationalité
Champ libre :
La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_pbv3ndBGhi1xsnosqo2_400 La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_pbv3ndBGhi1xsnosqo4_400
Freya Goldstein
i will not be another flower, picked for my beauty and left to die. i will be wild, difficult to find and impossible to regret.

winner takes it all (sujets)


La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_o3sast2qY11r79dgro2_250

Spoiler:
 


# Mar 16 Avr - 13:50
Assise au bord de son siège, Freya soupire, tout en hésitant à changer de place. Ce serait donner raison à cet idiot qui semble avoir du cirage dans le ciboulot, mais elle en a un peu marre aussi. Pourtant, elle partait de bonne humeur, pour une soirée avec une de ses plus vieilles et meilleures amies, mais son humeur avait vite changée. Elle avait déposé Zach chez son frère avant de courir vers le métro. Forcément, elle avait raté celui qu’elle voulait prendre, parce qu’elle était en retard et maintenant, elle se retrouve avec un homme assez lourd face à elle dans le métro. Elle fait ce qu’elle peut pour l’ignorer, regarde son téléphone, mais il insiste et insiste encore. Alors finalement, alors qu’elle approche de sa station d’arrivée, elle lui dit ses quatre vérités, rapidement épaulée par d’autres femmes dans le métro. Aucune d’entre elles n’a envie de le laisser faire, et l’ambiance devient chaude comme une baraque à frites quand ce sont même des hommes qui interviennent. Tant et si bien que l’homme finit par descendre du métro, sans savoir où se mettre. Freya lui lance un regard fier alors que le métro redémarre, et elle s’appuie contre le dossier de son siège, déjà de meilleure humeur. Maintenant, plus que deux stations et elle pourra rejoindre Isis chez elle, pour une bonne soirée. Elle sort son téléphone et se promène rapidement dans la section commentaires de son blog, ce qui ne fait qu’améliorer encore un peu plus son humeur. Une maman qui trouve son dernier article très utile et passionnant, et qui promet de lire tout le reste dès qu’elle aura le temps. Un commentaire qui la touche beaucoup, et lui ferait presque manquer son arrêt. Elle descend à temps, et rejoint rapidement la terre ferme avant de traverser les quelques rues qui la séparent de l’immeuble où vit Isis. Cette soirée lui fera du bien, elle en est certaine. Même si elles se disent sans arrêt qu’elles devraient se voir plus souvent, elles ne le font pas assez au goût de Freya. Pourtant, c’est le plus souvent elle qui est indisponible quand Isis propose, ou qui doit décommander parce que Zach est malade. Mais ce soir, pas de mauvaise surprise. Elle est là, à peu près à l’heure, et prête à passer une bonne soirée. Alors elle appuie sur la sonnette et frétille presque d’impatience alors qu’elle attend que la porte s’ouvre. Sachant que c’est une soirée des plus classiques, ça pourrait paraître un peu pathétique mais avec tout ce qu’elle a à gérer d’habitude, une soirée calme, c’est exactement ce dont elle a besoin.


she sees in black and white
thinks in greys
but loves in color
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1769-blossom-roses-isishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t4545-votes-d-isis-devonhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1786-carte-de-fidelite-d-isis-bukowski
Isis Bukowski
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 13/09/2018
Messages : 4367
Factures payées : 297
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : sarasvati (av) ASTRA (sign)
Autres comptes : l'intello de winterfell, devon (s. turner)
Age : Vingt-sept petits soleils.
Date de naissance : Sur tes papiers, se trouve graver la date de ta découverte : le vingt-cinq mai mille neuf cent quatre-vingt-onze.
Nationalité / origines : Enfant abandonné, enfant dépourvu de passé. Tu ignores tout de tes ancêtres et de tes origines. Cependant, tu as adopté la nationalité Polonaise de ton père adoptif.
Pays d'origine : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Flag-for-egypt_1f1ea-1f1ec
A NY depuis : 1994
Métier / études : Petite étudiante en archéologie qui arrondis les fins de mois en bossant comme vendeuse dans une petite boutique d'antiquité dans le Queens.
Logement : 242 S 1ST STREET (N°13)
Orientation sexuelle : Tu caresses autant les courbes généreuses d'une femme que la musculature puissante d'un homme
Statut civil : Célibataire, tu préfères encore goûter aux joies des aventures sans lendemain.

# Jeu 30 Mai - 19:06

La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un
sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans
rien avoir à lui demander.
@Freya Goldstein

Appuyé contre ton plan de travail, livre en main, la sonnerie qui retentit alors dans ton appartement t’extirpe alors de ta lecture. Serait-elle enfin là ? Ou serait-ce un voisin qui vient t'embêter ? Tu croises intérieurement les doigts avant de glisser ton marque-page là où tu as été contrainte d’arrêter la lecture. Livre maintenant clos, tu le poses sur la table de ta cuisine et réduit la distance qui sépare ton entrée d’où tu te tiens. En quelques pas, tu as les doigts sur ta clé puis en quelques secondes supplémentaires, voilà que ta porte s’ouvre sur une jolie silhouette. Celle de Freya. Tu ne peux alors contenir le sourire qui s'étend sur tes lèvres. Heureuse de la voir ? Évidemment. C'est même plus que cela. Depuis le temps que vous ne vous êtes pas vu. Tu te retiens bêtement de lui sauter au cou. Non, pour le moment, tu préfères te décaler doucement de quelques pas, ouvrant d'avantage la porte afin de la laisser entrer.
Entre, vas-y, fait comme chez-toi. Lances-tu sur un ton doux.
Tu souris tellement en voyant ton amie entrée que tu te surprends a avoir mal aux joues. Telle une enfant qui découvrirait son premier cadeau un matin de noël. [...] La porte a présent close, tu dépasses la jeune femme afin d'aller remettre un peu d'ordre sur ton canapé pour qu'elle puisse s'asseoir.
Tu veux quelque chose à boire ? Une question qui arrive au moment où ton nez se trouve collé dans ton frigo.
En attendant la réponse de la belle brune, tu te prends une bière ainsi qu'une bouteille de jus de fruit que tu poses sur ton meuble près de toi. Tu as prévu quoi d'autres déjà ? Voilà une question qui te vient subitement en tête. Avant même qu'elle arrive, tu avais l'impression que ton tetris cérébrale était intact mais, maintenant que tu la savais dans la pièce, tu étais incapable de réfléchir correctement tant tu étais submergé par une certaine émotion. Les chips. lances-tu à toi-même avant d'ouvrir l'un de tes placards pour fatalement voir tomber quelques paquets de chips, de bonbons et de gâteaux sur le coin de ta tête.
Ouille.. Te voilà bien embarrassé. Tu te frottes le dessus de la tête en grimaçant un peu. Je crois que je les avait mal rangé. Lances-tu à l'égard de ton amie pour expliquer le vacarme qui vient de la cuisine. Sans pour autant perdre le sourire qui fige à présent tes lèvres.



En ligne
http://newyorkandchill.forumactif.com/t150-i-have-loved-the-starhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t186-votes-de-freya#2310http://newyorkandchill.forumactif.com/t267-carte-de-fidelite-de-freya-goldstein#3190
Freya Goldstein
mix all the ingredients and be the perfect milkshake-admin
mix all the ingredients and be the perfect milkshake-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 15198
Factures payées : 1595
Avatar : josephine skriver
Crédits : flightless bird (avatar) / beylin (signature) / iluvjoskriver & cheekycollapse (gifs)
Autres comptes : meghan & miles & tiara & romeo
Pseudo / prénom : tearsflight / marine
NYAC : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_ntjg6iCnSm1uvbl7so2_500
Age : 27 ans
Date de naissance : 22 juin
Nationalité / origines : américaine, quelques origines grecques
Pays d'origine : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : 8 ans mais par intermittence, définitivement depuis fin 2014
Métier / études : prof de yoga et de sport (planet fitness), maman à plein temps, blogueuse... ça en fait des choses à gérer
Logement : south williamsburg, rutledge street 34 w/ Zach and Emilia
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : maman célibataire, mariée à Cole pour lui donner la nationalité
Champ libre :
La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_pbv3ndBGhi1xsnosqo2_400 La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_pbv3ndBGhi1xsnosqo4_400
Freya Goldstein
i will not be another flower, picked for my beauty and left to die. i will be wild, difficult to find and impossible to regret.

winner takes it all (sujets)


La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_o3sast2qY11r79dgro2_250

Spoiler:
 


# Ven 31 Mai - 15:34
La simple perspective de cette soirée entre amies ravit Freya. Souvent, ses amies l’invitent à sortir, et ça lui plait aussi, pour décompresser, mais ce n’est pas toujours l’idéal pour discuter. Là, il n’y a rien de spécial à prévoir, juste d’arriver à destination. Zach est chez son frère, il risque de se coucher plus tard que d’habitude mais là-dessus, Freya a appris à lâcher prise. Tant que ça reste exceptionnel, il n’y a rien de dramatique. Et elle n’a pas envie de penser maman ce soir. Elle a juste envie de profiter de sa soirée avec Isis. Et aussitôt que la porte s’ouvre sur le visage de son amie, elle sourit. Encore plus quand elle voit le sourire d’Isis, aussi grand que le sien. A croire que se voir relève presque de l’événement. Il faut vraiment qu’elles arrivent à se trouver plus de temps ensemble. Même si ça ne sera jamais autant que quand elles habitaient dans le même appartement. « Comment tu vas ? » Demande-t-elle en entrant, puis en suivant Isis dans le salon. Celle-ci s’agite, et Freya constate encore une fois à quel point elles se ressemblent. Freya, aussi, aime que tout soit parfait quand elle accueille quelqu’un chez elle. Sauf que ça l’est rarement. « Tu as des bières blondes ? » Demande-t-elle quand Isis repart vers la cuisine pour lui proposer quelque chose à boire. Freya Elle reste debout dans le salon, attendant qu’elle revienne pour s’assoir avec elle. Sait-on jamais qu’elle ait besoin d’aide. Elle observe l’appartement en attendant, se demandant si cette affiche était déjà là avant, jusqu’à entendre du bruit dans la cuisine. Ses pieds la mènent rapidement à la cuisine, où elle trouve quelques boîtes par terre, et Isis en train de se frotter la tête. Pas besoin d’explications pour comprendre que les boîtes lui sont tombées dessus, sans doute depuis le placard encore ouvert. La remarque d’Isis la fait sourire. « Moi, j’aurais dit que tu as trop de réserves. Tu te prépares déjà pour l’hiver prochain ? » Si c’est ça, elle est sacrément en avance. Enfin Freya a sans doute autant de paquets de gâteaux mais elle a l’excuse d’avoir son fils, petit ogre quand il s’y met. Même si elle en mange aussi, dire le contraire serait un mensonge. Elle s’accroupit pour ramasser les paquets tombés à terre et les pose sur le comptoir. « Ça va ? Pas de bosse ? Je ne te propose pas de bisou magique, les miens ne fonctionnent plus. »


she sees in black and white
thinks in greys
but loves in color
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1769-blossom-roses-isishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t4545-votes-d-isis-devonhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1786-carte-de-fidelite-d-isis-bukowski
Isis Bukowski
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 13/09/2018
Messages : 4367
Factures payées : 297
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : sarasvati (av) ASTRA (sign)
Autres comptes : l'intello de winterfell, devon (s. turner)
Age : Vingt-sept petits soleils.
Date de naissance : Sur tes papiers, se trouve graver la date de ta découverte : le vingt-cinq mai mille neuf cent quatre-vingt-onze.
Nationalité / origines : Enfant abandonné, enfant dépourvu de passé. Tu ignores tout de tes ancêtres et de tes origines. Cependant, tu as adopté la nationalité Polonaise de ton père adoptif.
Pays d'origine : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Flag-for-egypt_1f1ea-1f1ec
A NY depuis : 1994
Métier / études : Petite étudiante en archéologie qui arrondis les fins de mois en bossant comme vendeuse dans une petite boutique d'antiquité dans le Queens.
Logement : 242 S 1ST STREET (N°13)
Orientation sexuelle : Tu caresses autant les courbes généreuses d'une femme que la musculature puissante d'un homme
Statut civil : Célibataire, tu préfères encore goûter aux joies des aventures sans lendemain.

# Dim 7 Juil - 20:59

La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un
sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans
rien avoir à lui demander.
@Freya Goldstein

L’impatience se lit parfaitement sur ton visage. Peut-être même un peu trop quand tu ouvres la porte mais, le simple fait de voir le sourire de ton amie aussi grand que le tiens te rassure en un sens : elle est aussi impatiente que toi. Tu l’invites alors à entrer tandis qu’elle te demande comment tu vas. Très très bien et toi alors ? Demandes-tu machinalement tout en disparaissant d’abord jusqu’au salon puis dans la cuisine. Tu en profites pour lui demander si elle souhaite quelque chose à boire alors que tu as le nez dans le frigo. De la bière blonde ? Oui, j’ai. Et une bière blonde pour la demoiselle. La tienne et du jus de fruit de sortie, tu fermes la porte de ton frigo pour aller ouvrir l’un de ses placards mais toutes les boites de gâteaux qui s’y trouvaient tombe alors sur ta tête. Ouille ouille ouille.. Voilà ce qui arrive quand on range mal. Bon sang. C’est douloureux mais pas de quoi en faire tout un plat. Tu parles alors un peu plus fort pour expliquer ce qui se passe ici, histoire que ton amie ne s’inquiète pas mais, elle est déjà dans la cuisine près de toi. Ses mots te font d’ailleurs rire.
Comment tu as deviné ? J’avais peur de manquer de nourriture, j’aime prévoir à l’avance tel un ours.
Tu te mets alors à rire à tes bêtises avant de simplement ramasser les paquets qui se trouvent sur le sol avec l’aide de Freya. Vraiment, elle n’est pas douée. Déjà qu’elle n’est pas bien grande et qu’elle doit parfois utiliser l’une de ses chaises pour attraper les paquets du fond.. Là, pas besoin, ils viennent tous sur elle sans même qu’elle le demande.
Non non, ça va, pas de bosses mais, j’aurais bien voulu un bisou magique moi... Lances-tu dans une petite mou triste.
Tu plaisantes, bien entendu. Quoi que. Un petit bisou cela n’a jamais fait de mal.
Posant les paquets sur la table, elles les retournent tous dans le bon sens afin de se rappeler de ce qu’elle a acheter. Il y a un peu de tout, des twix aux lions en passant par quelques sous-marques qu’elle apprécie.
Je voulais prendre des chips au départ mais peut-être que tu préfères quelques gâteaux. J’ai des oreos aussi.
Vraiment, une petite enfant parfois cette Isis. Tu prends tout de même un sachet de mini twix que tu glisses dans un bol. Toi, tu sais que tu vas en prendre mais, si elle veut picorer dedans, elle peut aussi. Tu en profites pour sortir deux verres que tu vas vite déposer sur la petite table du salon.
J’aurais dû tout sortir avant que tu arrives plutôt que finir mon chapitre d’Harry Potter. Grognes-tu contre toi-même en revenant dans la cuisine.



En ligne
http://newyorkandchill.forumactif.com/t150-i-have-loved-the-starhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t186-votes-de-freya#2310http://newyorkandchill.forumactif.com/t267-carte-de-fidelite-de-freya-goldstein#3190
Freya Goldstein
mix all the ingredients and be the perfect milkshake-admin
mix all the ingredients and be the perfect milkshake-admin
Date d'emménagement : 08/03/2018
Messages : 15198
Factures payées : 1595
Avatar : josephine skriver
Crédits : flightless bird (avatar) / beylin (signature) / iluvjoskriver & cheekycollapse (gifs)
Autres comptes : meghan & miles & tiara & romeo
Pseudo / prénom : tearsflight / marine
NYAC : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_ntjg6iCnSm1uvbl7so2_500
Age : 27 ans
Date de naissance : 22 juin
Nationalité / origines : américaine, quelques origines grecques
Pays d'origine : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Flag-for-united-states_1f1fa-1f1f8
A NY depuis : 8 ans mais par intermittence, définitivement depuis fin 2014
Métier / études : prof de yoga et de sport (planet fitness), maman à plein temps, blogueuse... ça en fait des choses à gérer
Logement : south williamsburg, rutledge street 34 w/ Zach and Emilia
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Statut civil : maman célibataire, mariée à Cole pour lui donner la nationalité
Champ libre :
La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_pbv3ndBGhi1xsnosqo2_400 La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_pbv3ndBGhi1xsnosqo4_400
Freya Goldstein
i will not be another flower, picked for my beauty and left to die. i will be wild, difficult to find and impossible to regret.

winner takes it all (sujets)


La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Tumblr_o3sast2qY11r79dgro2_250

Spoiler:
 


# Jeu 18 Juil - 14:48
« Très bien aussi. Ravie d’être libre pour la soirée. » Et elle n’aurait pas rêvé meilleur programme. Surtout une fois qu’Isis lui confirme avoir une bière pour elle. Elle n’a pas besoin de grand-chose, et cette soirée avec sa meilleure amie lui rappelle de bons souvenirs. Comme quand elles vivaient encore ensemble, n’avaient pas d’autres responsabilités que leurs examens à l’université et pouvaient rester éveillées pendant des heures, à discuter et à vouloir refaire le monde. Isis aurait découvert une ancienne civilisation encore inconnue, et Freya aurait raconté tout ça dans le journal où elle travaillerait. Ça ne s’est pas passé exactement comme prévu mais peu importe, la jeune maman est toujours heureuse de retrouver son amie. Amie qu’elle vient aussi aider quand elle entend un bruit de chute dans la cuisine. Des boîtes sont tombées d’un placard, sans doute en partie sur Isis. « Fais-moi penser à t’acheter un pot de miel pour ton prochain anniversaire alors. » Elle sourit, tout en l’aidant à ramasser les boîtes qui sont au sol. Elle pourrait très bien faire un bisou magique à Isis pour le choc qu’elle a pris sur la tête, mais ça serait un peu bizarre. Et puis sur les cheveux, il y a plus agréable. « La prochaine fois alors. Et vu ta maladresse, ça pourrait être ce soir. » Cela ne serait pas si étonnant que ça. En attendant, elle écoute Isis lui proposer d’autres choses à manger que des chips. Avec tout ce qu’elle a, le choix peut être difficile. « Des chips, ça me va très bien. J’ai bien envie d’un peu de gras. » En plus, elle n’a mangé qu’une salade ce midi, donc elle peut se le permettre. Même si elle se laissera peut-être aussi tenter par les chocolats que met Isis dans un bol. Elle suit Isis dans le salon, avec le paquet de chips dans les mains, et sourit face à son aveu pour expliquer que tout n’est pas encore prêt. Ce qui est loin de déranger Freya. « T’inquiète, ça ne me dérange pas de t’aider. » Pas du tout même. Elle s'assoit dans le canapé, avant de continuer. « Je ne sais pas quand était la dernière fois que j’ai lu un vrai livre. Alors les Harry Potter, c’est beaucoup trop ambitieux pour moi. Les films me suffisent. » Elle sait qu’elle n’a pas toute l’histoire dans les films mais en même temps, elle n’a pas le temps de lire. Pourtant, ça l’intéressait, dans ce qui semble être une autre vie. « Peut-être que je les lirais à Zach, quand il aura l’âge. » Enfin si elle trouve le temps, c’est toujours comme ça.


she sees in black and white
thinks in greys
but loves in color
http://newyorkandchill.forumactif.com/t1769-blossom-roses-isishttp://newyorkandchill.forumactif.com/t4545-votes-d-isis-devonhttp://newyorkandchill.forumactif.com/t1786-carte-de-fidelite-d-isis-bukowski
Isis Bukowski
expresso on the go, it's already time to go
expresso on the go, it's already time to go
Date d'emménagement : 13/09/2018
Messages : 4367
Factures payées : 297
Avatar : Emilia Clarke
Crédits : sarasvati (av) ASTRA (sign)
Autres comptes : l'intello de winterfell, devon (s. turner)
Age : Vingt-sept petits soleils.
Date de naissance : Sur tes papiers, se trouve graver la date de ta découverte : le vingt-cinq mai mille neuf cent quatre-vingt-onze.
Nationalité / origines : Enfant abandonné, enfant dépourvu de passé. Tu ignores tout de tes ancêtres et de tes origines. Cependant, tu as adopté la nationalité Polonaise de ton père adoptif.
Pays d'origine : La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans rien avoir à lui demander. (freya) Flag-for-egypt_1f1ea-1f1ec
A NY depuis : 1994
Métier / études : Petite étudiante en archéologie qui arrondis les fins de mois en bossant comme vendeuse dans une petite boutique d'antiquité dans le Queens.
Logement : 242 S 1ST STREET (N°13)
Orientation sexuelle : Tu caresses autant les courbes généreuses d'une femme que la musculature puissante d'un homme
Statut civil : Célibataire, tu préfères encore goûter aux joies des aventures sans lendemain.

# Mar 30 Juil - 9:48

La véritable amitié commence quand on visite quelqu'un
sans raison : sans rien avoir à lui dire et surtout sans
rien avoir à lui demander.
@Freya Goldstein

L’incompréhension se lit à présent sur tes traits. Un pot de miel ? Pourquoi un pot de miel ? Tout en te frottant le dessus du crâne, tu ne peux pas t’empêcher de t’interroger sur ce que la jeune femme en face de toi vient de dire. Une interrogation qui va bien vite s’échapper de ta bouche. Pourquoi un pot de miel ? Tu veux coller mes boites dans le placard avec c’est ça ?... Tout à coup, tu te sens un peu stupide de ne pas de suite comprendre mais, les boites qui viennent de tomber sur ta tête en sont certainement la cause. Oui, c’est plus facile pour toi de remettre la faute sur ce petit incident que simplement avouer que tu n’as pas compris. Tu n’aimes pas, ne pas comprendre.. C’est un fait. Mais, Freya te connaît certainement maintenant assez bien pour le savoir, malheureusement.
Puis, soudain, la petite ampoule présente dans ta tête s’allume. L’ours. Tu as dit que tu t’apprêtais à hiberner comme un ours. Et qu’est-ce qu’aime les ours ? Le miel. Alors, tu te tapes le front avec le plat de ta main tant tu te sens idiote. Non, c’est bon, je viens de comprendre... Grand dieu, ces boites étaient plus solides que ce que je pensais, j’ai dû prendre un sacré coup sur la tête. Un rire un peu bête s’échappe de tes lèvres quand tu y repenses. Vraiment, tu te sens très stupide sur le coup. Autant que d’avoir su bêtement faire tomber toutes les boites parce que tu les avais mal rangé mais, comme le souligne si bien ta meilleure amie... tu es maladroite. C’est un fait. Enfin, pas non plus au point de faire tomber tout ce qui se trouve sous ton nez ou dans tes mains. Heureusement d’ailleurs. Comment tu aurais fait pour devenir archéologue si tout ce qui passe dans tes mains finis sur le sol en mille morceaux ? Tu te ferais sacrément remonter les bretelles.
Mais le sujet dérive encore. C’est toi qui le fait d’ailleurs en n’en profitant pour proposer du coup des gâteaux ou autres paquets de choses bien sucré ou grasse maintenant qu’elle est dans la cuisine avec toi. Des chips lui suffisent ? Très bien. De ton côté, tu ne te dérange pas pour verser quelques chocolats dans un bol avant d’attraper tout ça, direction le salon. Sur le chemin, tu en profites pour t’excuser un peu à ta manière. Surtout pour souligner le fait que la prochaine fois, tu t’organiseras un peu mieux que ça plutôt que lire.
Ah oui ? Cela fait autant de temps que cela ? C’est dommage... Même si je t’avoue que cela faisait un long moment que je n’avais pas pris le temps de lire non plus... Après, j’imagine que ta vie ne t’aide pas à pouvoir lire de nombreux bouquins là.
Après tout, déjà pour se voir c’est un peu compliqué et difficile d’organiser quelque chose alors, tu n’imagines que très bien ô combien certaines petites choses qui devraient être facile à faire sont plus compliqué pour elle.
C’est vrai qu’il y a certains point des livres qu’on ne retrouve pas dans les films et que je trouve dommage. Surtout que ça créer une incohérence à laquelle je n’avais pas pensé en regardant le film. Mais, je t’avoue que quand l’envie me prend, je regarde volontiers les films. En fait, je me suis dit : je lis un livre, je regarde le film. Comme ça, la mémoire encore fraîche, j’aime bien voir ce qui change en fonction des deux.
Après tes mots, tu finis par tout poser sur la table basse dans ton salon et n’hésite pas à prendre place sur le canapé et à pousser un profond soupir, maintenant que tu peux réellement te détendre sans que rien ne vienne heurter ta tête.
Bon, après la petite parenthèse livre, parle moi de ta vie. Quoi de nouveau, ect. D'ailleurs, je me dis qu'on devrait plus souvent dialoguer par sms nous deux.



Contenu sponsorisé

#

 Sujets similaires
-
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» Rene Preval en visite au Venezuela et ensuite aux USA
» Visite au château d'Ambleville
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Quand la Diaspora Tousse, Haïti a la Fièvre

NEW YORK AND CHILL :: Williamsburg District :: west williamsburg :: housing+
Sauter vers :